Menu

La bicyclette de Cristiano Ronaldo vue par Renaud Longuèvre





L’image a fait le tour des télévisions et du web. Mardi soir, à Turin, Cristiano Ronaldo a certainement inscrit le plus beau but de sa carrière, d’un superbe retourné acrobatique en seconde période lors du match entre la Juventus et le Real Madrid. Si certains médias ont évoqué un saut à 2,30 mètres, l’entraîneur d’athlétisme Renaud Longuèvre a lui aussi livré son analyse sur le geste, dans une interview accordée à 20 Minutes.
.

Cristiano Ronaldo a réussi un geste digne des meilleurs athlètes.

Mercredi toute la journée, au lendemain de l’incroyable geste réalisé par Cristiano Ronaldo lors de la victoire du Real Madrid à Turin face à la Juventus (3-0), l’image a fait parler. Les médias du monde entier ont analysé la bicyclette impressionnante du Portugais. Certains ont cherché à définir la hauteur exacte de son saut, à l’image de TF1, qui a avancé le chiffre de 2,30 m. D’autres se sont montrés plus techniques.

On connaissait Cristiano Ronaldo sprinteur, on le découvre spécialiste du saut en hauteur…

C’est fou parce que j’ai regardé le but dans la nuit en me couchant et je me disais, « bon sang il est couché on dirait un sauteur en hauteur et ça serait drôle de calculer la hauteur de son centre de gravité », parce que je sais que son pied est à 2m30. Pour info, le record du monde est à 2,45 m. Il prend seulement deux foulées d’élan, sur de la pelouse… C’est du saut en hauteur de très haut niveau.

Qu’est-ce qui impressionne le plus dans ce but ?

Ce qui est complètement dingue, c’est l’équilibre et la parfaite coordination. Il doit en une fraction de secondes calculer la trajectoire du ballon. Il a les yeux rivés sur le ballon, on le voit sur toute l’action. 500 footballeurs auraient pu le tenter et toucher le ballon avec le tibia. Pas lui. Malgré la violence des foulées et du geste, il réussit à garder les yeux sur le ballon ce qui lui permet d’en garder le contrôle. On parle d’un effort inhumain qui est très éprouvant pour le corps et pourtant il garde le contrôle technique, il ne s’angoisse jamais de la chute, il est dans un jeu vidéo. Il a réussi à tout calculer, l’impulsion, la longueur des pas, la puissance à mettre au sol. Réussir à arriver finalement avec un tel toucher de ballon… On dirait qu’il est au-dessus d’une fosse en mousse dans le centre d’entraînement de l’INSEP.

Techniquement justement, ce n’est pas une frappe à 200 à l’heure qui sort de sa chaussure. Ça ressemble à un geste travaillé, à votre avis ?

La précision de la frappe est incroyable, c’est un tir placé. D’ailleurs Buffon​ ne bouge pas, c’est la preuve que c’est bien placé. Évidemment, il a dû en faire des gestes comme ça avant. On a tous étant gamin demandé à nos potes de nous faire des centres pour essayer des retournés. Après, je pense que Ronaldo s’inflige des séances pour travailler devant le but mais de la à dédier des séances retournés… Je pense plutôt qu’il a un panel de gestes de buteur : volée, tête, etc. La force de CR7, c’est qu’il est capable de trouver une solution efficace à chaque problématique imposée par son poste.

Qu’est-ce que ce but nous apprend de Cristiano Ronaldo ?

Le ciseau, c’est un jeu de chaînes musculaires de la première jambe, celle qui s’élève, qui provoque un retour de la seconde, celle qui frappe. Si on n’est pas parfaitement élastique, on ne peut pas réaliser un tel geste. On parle beaucoup de force, mais Ronaldo, c’est un modèle d’élasticité.

Ça serait fort sur du décathlon, Ronaldo ?

Je sais pas… Pour parler athlé, il avait été mis au défi contre un des meilleurs sprinteurs espagnols en deux manches. Sur 30 mètres, il se fait exploser. Il fait un très bon temps pour un footballeur mais se fait exploser, normal. Sur la deuxième manche en slalom il est injouable. Il défonce Rodriguez. Précisément parce que ses qualités athlétiques sont adaptées au football. Il est capable d’aller très vite avec des petits pas. Pour ce qui est de l’impulsion verticale, je pense que comme un Olivier Giroud il pourrait faire plus de 2 mètres au saut en hauteur. Je dirais 2,10 m s’il en avait fait son sport. Après pour faire dans le top mondial, c’est 2,30 m, ce sont des gars qui mesurent deux mètres ou pèsent 60 kg.

Rédacteur

Inscrivez-vous à notre newsletter