Le Meeting de Monaco se réinvente pour une édition inédite

13 août 2020 à 20:30

Les organisateurs du Meeting de Monaco se sont organisés pour que les athlètes engagés et les 5000 personnes prennent place dans les tribunes sans danger.

La Diamond League va enfin reprendre ses droits demain vendredi. À l’occasion de la conférence de presse de la réunion monégasque ce jeudi, Jean-Pierre Schoebel, son directeur, a largement détaillé les conditions dans laquelle elle s’est préparée et va se dérouler. Un retour sur la pointe des pieds, s’effectuant devant un nombre limité de spectateurs. La compétition se déroulera dans un Stade Louis-II qui ne pourra accueillir que 5000 personnes dans l’enceinte des 16 000 places, dans le respect des consignes sanitaires.

.

La sécurité avant tout

« Nous n’avions jamais organisé un événement dans de telles conditions. Il a fallu se réinventer dans notre organisation et dans l’accueil des athlètes et des spectateurs avec un enjeu majeur pour tout le monde qui est la sécurité maximale. On a géré ce souci en deux parties avec d’un côté tout ce qui se passe à l’intérieur de l’enceinte avec les athlètes et les juges  et de l’autre côté à l’extérieur ce sont le public, la presse ou encore le service d’ordre ».

.

Le masque obligatoire dans les tribunes

Pour le public, le port du masque sera obligatoire, à l’entrée comme pour se déplacer dans les travées, la distanciation sociale devra être respectée, en laissant un siège vide entre chaque groupe de spectateurs : « Un rang sur deux ne sera pas utilisé. Nous avons compartimenté le stade pour faire six entrées différentes au lieu d’une habituellement pour que les gens puissent entrer dans l’enceinte dans de bonnes conditions ». Le cheminement du public dans le stade sera encadré afin de gérer le flux. Le Stade Louis-II n’aura pas son atmosphère des grands soirs ce vendredi : «  Il n’y aura peut-être pas l’ambiance des années passées mais on est déjà très content de pouvoir recevoir 5000 spectateurs quand on sait que dans beaucoup d’événements sportifs c’est le huis-clos qui est privilégié ».

.

Tous les athlètes testés

« Nous avons travaillé en collaboration avec le Dr Stephane Bermon, directeur du département santé et des sciences de World Athletics, pour réaliser un protocole sanitaire strict essentiel au bon déroulement du Meeting. Tout d’abord, nous avons décidé qu’aucun athlète, qu’importe la nationalité, ne pourra participer à la compétition s’il n’a pas réalisé un test PCR de dépistage du Covid-19 de moins de 72 heures. »

.

L’hôtel à proximité du stade d’échauffement

« On a changé d’hôtel de référence qu’on a presque réservé pour nous à savoir l’hôtel Riviera Marriott qui a l’avantage formidable pour les athlètes, depuis un étage, d’arriver directement au stade d’échauffement. Notre souci numéro un de cet événement est de le rendre le plus sûr possible pour le public, la presse, les athlètes et les accompagnateurs ».

Rien n’est laissé au hasard pour l’organisation : La piste du Stade Louis-II s’est refait une nouvelle jeunesse et de nouveaux éclairages spécifiques à la piste d’athlétisme viennent d’être installés pour que les acteurs offrent le meilleur spectacle. Malgré toutes ces modifications, ce qui ne devrait pas changer, en revanche, c’est le plein de perfs sur le Rocher.

Place au show, désormais !

Retrouvez notre article sur les forces en présence en cliquant ici.

Retrouvez le programme du Meeting de Monaco en cliquant ici.

Crédit photo : Armand Duplantis

ARTICLES RÉCENTS
Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Douzième des JO de Tokyo en 2021 et cinquième des Championnats d'Europe de Munich sur marathon en août dernier, Nicolas Navarro a décidé de se consacrer pleinement à l'athlétisme afin de franchir un cap et viser une carrière internationale grâce notamment au soutien...

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

La star kényane Eliud Kipchoge sera de retour sur les lieux de son exploit majuscule au Marathon de Berlin ce dimanche 25 septembre, où il a battu le record du monde en septembre 2018 (2h01'39). Le triple vainqueur de l'épreuve s'élancera comme le grandissime favori...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !