Le Meeting de Paris Indoor fait son grand retour le 22 janvier 2022 à l’Accor Arena

23 décembre 2021 à 12:44

Les stars mondiales de l’athlétisme feront leur retour à l’Accor Arena le samedi 22 janvier 2022 à l’occasion du Meeting de Paris Indoor, cinquième du nom. Si quelques têtes d’affiche ont déjà été dévoilées, le rendez-vous parisien de l’athlétisme indoor offrira cette année encore un très beau plateau, orchestré comme un spectacle.

Voilà deux ans que les lumières du Meeting de Paris Indoor se sont éteintes, au terme d’une édition 2020 spectaculaire. Les voilà sur le point de se rallumer, après une pause forcée en raison de la crise sanitaire. Sur les coups de 21h le samedi 22 janvier, les meilleurs athlètes de la planète réinvestiront l’AccorHotels Arena pour un show forcément très attendu. Six épreuves sont au programme : le 60 m et le 60 m haies hommes et femmes, la perche hommes et le triple saut hommes. Sur les haies hautes, ce sera l’occasion de voir à l’œuvre Aurel Manga, finaliste olympique à Tokyo cet été, mais aussi la relève emmenée par Just Kwaou-Mathey et Solène Ndama, puisqu’ils ont tous les trois coché cette date dans leur agenda. Du côté du sautoir à la perche, les Américains Chris Nilsen, vice-champion olympique à Tokyo, et KC Lightfoot ont déjà confirmé leur présence. Benjamin Compaoré et Enzo Hodebar sont également attendus au concours du triple saut. D’autres (très) grands noms seront bien sûr annoncés dans les prochains jours.

 

L’Accor Arena et l’athlétisme

L’athlétisme s’est invité dans la mythique salle parisienne dès 1985, un an après son ouverture. Les meilleurs athlètes internationaux s’y étaient donné rendez-vous à l’occasion des Jeux Mondiaux, l’ancêtre des Championnats du Monde. Ils y reviendront en 1997 pour cette même compétition. Au niveau continental, la Fédération Française d’Athlétisme y a organisé à deux reprises les Championnats d’Europe en salle, en 1994 et 2011, où les Bleus avaient brillé en ramenant 11 breloques sur chacune de ces éditions.

Quatre records du monde y ont été battus, dont le dernier par Teddy Tamgho en 2011 avec une marque au triple saut à 17,92 m, à l’occasion des Championnats d’Europe en salle. Lors des Championnats du Monde 1997, trois records du monde y avaient été améliorés : le Danois Wilson Kipketer portait la meilleure marque mondiale à 1’42″67 sur 800 m, la perchiste américaine Stacy Draguila franchissait une barre à 4,40 m, et enfin, l’équipe féminine de Russie s’emparait du record du monde du 4×400 m, avec un chrono de 3’26″84.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FFAthlétisme (@ffathletisme)

Alors, prêts à soutenir les meilleurs athlètes français et mondiaux lors de ce grand retour du Meeting de Paris Indoor ? Rendez-vous le samedi 22 janvier 2022 à l’Accor Arena !

Informations et billetterie, en cliquant ici.

Crédit photo : Antoine Decottignies / STADION

ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !