Meeting de Miramas : Kevin Mayer assure le spectacle

04 février 2023 à 0:00

Principale attraction du Meeting de Miramas, Kevin Mayer a connu une soirée contrastée dans les Bouches-du-Rhône. Après avoir superbement projeté son poids à 16,08 m, le Français n’a pu franchir aucune barre au saut à la perche. Toutefois, le recordman du monde du décathlon a largement pu mesurer sa côte de popularité. Muhammad Abdallah Kounta s’est mis en évidence sur 400 m avec un chrono de 46″67.

Il a aimanté les 3000 paires d’yeux garnissant les tribunes du Stadium Métropole Miramas. Le public a réservé un accueil chaleureux à Kevin Mayer, coqueluche de l’athlétisme français, en lice sur un triathlon. Un triathlon loin de l’habituel trio natation, cyclisme, course, puisque le recordman du monde de décathlon (9126 points) avait prévu de s’aligner au concours du poids, puis de la perche et de boucler ses travaux par un 60 m. Après un bon concours de poids achevé à 15,69 m samedi dernier au Meeting X-Athletics d’Aubière, le protégé d’Alexandre Bonacorsi a de nouveau livré une belle copie. Il est monté crescendo sur l’aire de lancers. Un premier essai à 15,38 m, un deuxième à 15,75 m, puis un dernier à 16,08 m, son meilleur jet de l’hiver, proche de sa marque de référence en salle (16,32 m à Torun en 2021). Poing rageur, il exultait après cet ultime lancer réussi. « L’idée, c’est d’enchaîner les compétitions mais j’enchaîne aussi les entraînements donc je suis très fatigué. Grosse surprise d’avoir fait 16,08 m au poids car je suis au bout du rouleau pour être honnête ». À cet instant, tous les feux étaient au vert.

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STADION (@stadion_actu)

 

Ensuite direction le sautoir de perche où les choses se sont un peu gâtées. Kevin Mayer avait décidé d’entrer dans la danse à 5,02 m. Le double champion du monde a buté sur sa barre inaugurale, échouant dans ses trois tentatives, malgré un dernier essai bien engagé. En dépit de ce zéro pointé, Kevin Mayer en ressort du positif. « Ce sont des réglages, mes perches sont trop souples alors que ce sont mes plus grosses perches en compétition, donc c’est un très bon signe ». Engagé dans la deuxième série du 60 m, il a décidé d’en rester là. « Physiquement, il était plus prudent que je ne cours pas le 60 m ». Alors que le combinard de 30 ans n’a pas encore pris sa décision quant à sa participation aux Championnats d’Europe en salle d’Istanbul (Turquie, 2 au 5 mars) à l’heptathlon, dont il détient le record d’Europe depuis 2017 (6479 points), il a néanmoins continué à prendre des repères à Miramas.

 

 

Toutefois c‘était à n’en pas douter LA star de la compétition. Des jeunes filles sautillaient en hurlant de joie. Elles n’en reviennent pas, elles viennent de faire un selfie avec Kevin Mayer. Il est venu en toute simplicité, naturel, chaleureux, au milieu des gens. Le natif d’Argenteuil a signé de nombreux autographes, posé pour une multitude de selfies et salué ses fans. Il a eu un très joli geste pour une jeune spectatrice qui avait déployé une banderole pour demander le maillot de la star tricolore : « Kevin, est-ce qu’on peut avoir ton maillot stp ». En se voyant remettre son dossard dédicacé, elle a vu son souhait presque exaucé. Classe.

 

Kounta met tout le monde d’accord

Le spécialiste du 400 m haies (record en 49″41) Muhammad Abdallah Kounta a prouvé qu’il avait du talent à revendre sur le plat. En s’élançant depuis le couloir 6 puis en se portant en tête avec autorité dès le rabattage, le sprinteur de l’EFS Reims a fait arrêter le panneau d’affichage en 46″67, retranchant treize centièmes à son record personnel et se rapprochant des standards de l’European Athletics pour la Turquie fixés à 46″35. L’un des piliers du relais 4×400 m français se hisse au douzième rang aux bilans tous temps, à égalité avec Fabrisio Saidy. Chez les dames, sur une piste qui l’a vu remporter le titre national l’hiver dernier sur la distance, Camille Seri a dominé le double tour de piste en salle, avec un temps de 53″21. 

 

 

Sur 1500 m, les Françaises n’ont pas pu suivre jusqu’au bout le rythme des meilleures, dans une course remportée par l’Italienne Ludovica Cavalli (passage au 1000 m en 2’50″70) en 4’09″80. Mais elles ont réalisé un prometteur tir groupé largement en dessous des 4’20.  En pleine progression, Sarah Madeleine s’est classée quatrième en 4’14″35 alors que Katia Delarche, cinquième en 4’16″49, nouveaux chronos de référence pour toutes deux. Suivent Aude Clavier (6e en 4’16″65) et Bérénice Cleyet-Merle (7e en 4’17″15) qui elles aussi ont donné satisfaction. Deuxième du 800 m derrière l’Algérien Mohamed Belbachir (1’47″74), Clément Dhainut, champion de France Elite en salle en 2017 et 2018 sur 800 m, a lui aussi abaissé le meilleur chrono de sa carrière en 1’48″08. Il valait mieux ne pas être pressé de quitter le Stadium Miramas Métropole ce vendredi. Le 3000 m masculin, placé en toute fin de programme, a donné lieu à une belle empoignade entre l’Éthiopien Ali Abdilmana (7’49″59) et l’Argentin Federico Bruno (7’50″63). Romain Mornet (3e en 7’54″58), Donovan Christien (6e en 7’55″33) et Benoît Campion (7e en 7’55″91) ont aussi scoré.

 

 

Côté concours, contrat rempli pour l’espoir Stephen Louis Mailagi, pensionnaire de l’AC Miramas, qui a projeté son poids à 18,59 m, record personnel à la clé. Le spectacle offert sur le concours du saut à la perche a ravi le public. La victoire est revenue au Chinois Jie Yao lequel a passé 5,62 m. Troisième place pour Valentin Lavillenie, venu pour jouer la gagne, qui est resté plus en retrait avec 5,42 m. Enfin, on retiendra la solide victoire sur 60 m de l’Ivoirien Arthur Cissé en 6″57.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STADION (@stadion_actu)

 

Tous résultats du Meeting de Miramas, en cliquant ici.

Crédit photo : Jean-Luc Juvin / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Calendrier et programme de la saison estivale 2024

Athlétisme : Calendrier et programme de la saison estivale 2024

Avec plus d'une cinquantaine de compétitions nationales et internationales (meetings et championnats), le programme des événements d'athlétisme de la saison estivale 2024 offre de nombreuses possibilités pour admirer vos athlètes préférés ! Pour tous les fanatiques du...

NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !