Meeting de Poitiers : Sébastien Micheau et Laura Valette s’illustrent

05 juin 2021 à 20:56

I-RUN.FR

Sébastien Micheau a brillé au Meeting de Poitiers en portant son record personnel à 2,23 m au saut en hauteur ce samedi. Belle satisfaction également pour Laura Valette qui a remporté le 100 m haies en 13″04.

L’athlétisme retrouve ses marques, et le public avec lui. Le stade Rebeilleau a rouvert ses portes ce samedi à 800 spectateurs ravis de retrouver l’ambiance d’une compétition. Des encouragements qui ont été largement profitables au concours du saut en hauteur qui s’annonçait dense sur le plan national. Il a souri à Sébastien Micheau, qui a remporté le concours avec un bond à 2,23 m réussi à sa troisième tentative, soit un centimètre de plus que son record personnel établi à Val-de-Reuil en février dernier.

Le pensionnaire du Sèvre Bocage AC s’est ensuite attaqué à une barre à 2,26 m mais sans réussite. « C’est une performance satisfaisante mais finalement assez logique au vu de ce que je faisais à l’entraînement ces dernières semaines. Les réglages sont en place mais à 2,26 m je manque certainement d’un peu de jus. J’ai un concours en Allemagne le week-end où j’espère aller encore plus haut ! »

 

Laura Valette tient son rang

Laura Valette était très attendue sur 100 m haies. La hurldeuse de 24 ans est en forme, comme l’a prouvé sa convaincante rentrée en 12″87 au Meeting d’Angers le 15 mai dernier. Pour sa première sortie depuis qu’elle a pris le temps de soigner une gêne à l’ischio intervenue il y a une quinzaine de jours, la sociétaire du Nantes Métropole Athlétisme a signé une deuxième victoire d’affilée dans la Vienne en 13″04 (-0,7 m/s) après sa première place en 2019. C’est treize centièmes de mieux qu’il y a deux ans où elle avait été créditée de 13″17. « Une victoire c’est toujours important d’autant plus quand il y a de la concurrence ». Alors que Laura Valette a cédé la première place à Marthe Koala en séries (13″12 contre 13″17), elle a ensuite pris le meilleur sur l’athlète burkinabé en finale. « C’était une première course d’abord pour me rassurer pour cette reprise à la compétition depuis cette petite gêne. Après la série, on s’était dit avec mon coach Richard Cursaz de lâcher les chevaux en finale et c’est plutôt un beau résultat ». Quelques semaines après sa victoire à Poitiers en 2019, Laura Valette s’était offert la plus belle des médailles aux France Elite à Saint-Étienne. On lui souhaite donc de vivre une trajectoire similaire dans trois semaines à Angers. Chez les hommes, c’est Raphaël Mohamed qui s’est montré le plus dominateur en 13″61 (-0,3 m) après avoir couvert sa série en 13″56 (+1,2 m/s). « Ça fait longtemps que je n’ai pas enchaîné deux 110 m haies à ce niveau, je suis content ! », se félicite le représentant de l’US Talence. Mattéo Ngo (13″88) et Jeanice Laviolette (14″00) complètent ce beau podium.

 

Aymeric Lusine attend son heure

Aymeric Lusine a lui aussi hâte d’être dans la capitale de l’Anjou, où en 2016 il a coiffé sa première couronne nationale sur 800 m. Le local de l’étape s’est classé septième en 1’48″93. « J’ai eu du mal à m’accrocher une fois que le peloton a commencé à s’étirer. Il me faut encore d’autres courses pour que ça se mette en place au fur et à mesure. Je ne vais pas lâcher l’affaire, j’ai promis que je reviendrais fort cette année. La saison s’arrête le 27 juin et vous me verrez jusqu’au 27, il n’y a pas d’autres possibilités. Ce sera un plaisir de recourir à Angers et ce sera un gros challenge parce que cette année il y a les Jeux et une densité sur toutes les épreuves. Il va falloir être très combatif ! ». Premier Français, Youssef Benzamia a coupé la ligne d’arrivée en troisième position. Il y a quelques années, on aurait certainement vu le Niçois du côté du sautoir en hauteur, lui qui a culminé à 2,18 m et a été champion de France Elite en salle en 2018. Depuis quelques mois, l’athlète de 28 ans s’est reconverti… sur le double tour de piste. Il a été chronométré en 1’47″60, expédiant aux oubliettes sa marque de référence de 1’50″24 réalisée à Castiglione della Pescaia le 19 mai dernier. Une progression fulgurante qui fait de lui un candidat sérieux à une place sur le podium des France Elite. Parmi les autres performances à mettre en évidence, on soulignera les 11″64 (-0,5 m/s) d’Orphée Neola sur 100 m, les 21″12 de Thomas Léger (record personnel) sur 200 m et les 1’46″05 de l’Algérien Mohamed Belbachir sur 800 m.

Crédits photos : Matthieu Tourault / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Le programme des Championnats de France Elite à Angers

Athlétisme : Le programme des Championnats de France Elite à Angers

Du 25 au 27 juin, les Championnats de France Elite d'athlétisme, se déroulent du côté d'Angers. Et autant dire que le programme s'annonce chargé. Quand et à quelle heure auront lieu les épreuves ? Pour ne rien manquer, voici un résumé simple et efficace de ce qui vous...

Yosi Goasdoué lance l’association Daytoursport

Yosi Goasdoué lance l’association Daytoursport

Yosi Goasdoué, membre de l'équipe de France d'Athlétisme 2018 et champion de France de semi-marathon 2015, a fondé en 2020 DAYTOURSPORT, association d’inclusion par la pratique du sport à Tours. Elle a mis en place son premier programme, dont le but est d’intégrer et...

ÉVÉNEMENTS
Meeting de Gravelines 2021
FAST 5000
BOUTIQUE STADION
Collection Running Stadion
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Vaporfly Next%2
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Vaporfly Next% 2

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas UltraBOOST 21
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics MetaSpeed Sky

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !