Menu

Meeting de Shanghai : Renaud Lavillenie vainqueur à 5,81 m

Grâce à un saut à 5,81 m, Renaud Lavillenie a parfaitement ouvert sa saison internationale avec une victoire au Meeting de Shanghai à la perche.

Confronté à ce qui se fait de mieux en ce moment dans la spécialité au cours de cette étape chinoise, le recordman du monde a eu du mal a trouver ses marques lors de ses deux premières barres à 5,71 m et 5,81 m qu’il passe en deux fois. Il échoue ensuite à trois reprises à 5,86 m. Il remporte le concours et devance le Polonais Piotr Lisek (5,81 m) et le Chinois Xue Changrui (5,71 m). Après deux sorties prometteuses à 5,92 m et 5,95 m à Austin, le Français, en tête du bilan annuel, a abordé ce rendez-vous en grand favori. Cette nouvelle victoire confirme le regain de forme du Clermontois. Il s’agit de sa 36e victoire en Diamond League. Le champion du monde en salle cet hiver, complètement libéré après avoir avoir atteint son objectif de l’année 2018, prend déjà position en tant que favori pour le titre européen en août. 

Le temps fort : Pour sa rentrée internationale à Shanghai, Rouguy Diallo réalise les minima pour les championnats d’Europe de Berlin avec un triple bond à 14,21 m. Retrouvez l’article complet en cliquant ici

.

Les hurdlers français discrets

Le champion du monde juniors du saut à la perche Axel Chapelle n’a malheureusement pas pris part au concours en raison d’une douleur au dos : « Je me suis fais une contracture au dos la veille du départ. J’ai cru pouvoir me remettre à temps, et les billets étant déjà réservés, j’ai tout essayé. Mais à l’échauffement ce n’est pas passé perche en main. Plus je faisais, plus j’avais mal. La saison va être longue et je serai remis dans quelques jours, j’ai donc préféré ne pas continuer et me préserver en vue des prochaines compétitions », a-t-il réagi sur ses réseaux sociaux.

Une reprise en douceur pour Garfied Darrien, quatrième des Mondiaux de Londres l’été dernier, qui termine septième en 13″74 d’un 110 m haies remporté par le Jamaïcain Omar McLeod (13″16). Le médaillé de bronze des Mondiaux en salle de Birmingham, Aurel Manga, pour sa part, prend la neuvième place de cette course en 13″86. Les minima pour Berlin sont fixés à 13″40. Les deux hurdleurs tricolores vont atteindre progressivement leur vrai valeur dans les semaines à venir.

Arthur Dirou

Rédacteur / Administrateur

Inscrivez-vous à notre newsletter