Meeting de Toulouse : Les demi-fondeurs en piste dans la ville rose

18 mai 2023 à 10:47

Placée entre les deux tours Interclubs, la deuxième édition du Meeting de Toulouse dédiée au demi-fond va donner une excellente opportunité à plusieurs spécialistes français de se distinguer ce jeudi 18 mai.

Organisé par le Stade Athlétisme Toulouse Université Club (SATUC), le Meeting de Toulouse revient pour un deuxième opus ce jeudi 18 mai au Stade Daniel Faucher. La journée commencera par une initiation athlé pour les Eveils et Poussins entre 14h et 16h. Le but étant que tout le monde prenne part à cette fête de l’athlétisme. Entre 16h et 17h, ce sera au tour des benjamins et des minimes de montrer de quoi ils sont capables sur un relais 800/200/200/800 m. Les courses cadets à seniors commenceront à partir de 17h. Il y aura 220 participants en piste (contre 150 l’an passé). Comme en 2022, il y aura d’abord un plateau régional puis un plateau Elite entre 19h et 20h30. Le demi-fond sera à l’honneur sur cette piste bleue 6 couloirs inaugurée l’an passé pour la première édition. Le Meeting de Toulouse marquera le coup d’envoi de la saison estivale d’athlétisme pour beaucoup de demi-fondeurs.

 

 

Sur un 800 m qui devrait aller vite, nous retrouverons l’Algérien Ramzi Abdenouz qui s’est classé au deuxième rang du double tour de piste en 2022 avec un record personnel en 1’44″98. Les Marocains Oussama Nabil (1’44″25 en 2021), Abdelati El Guesse (1’44″84 en 2021) et Mostafa Smaili (1’44″90 en 2018) qui ont tous les trois déjà couru en 1’45 dans leur carrière, ainsi que le Kényan Brian Kiptum, sacré champion d’Afrique du 800 m en juniors le 3 mai dernier, essayeront de lui donner la réplique. En l’absence de la vedette locale Benjamin Robert, notons la présence des Français Maxence Bruyas, champion de France Elite en salle 2020 et Thomas Marques De Andrade, champion de France juniors en salle 2022. La course sera emmenée par Khaled Benmahdi, qui a notamment donné le rythme du 800 m du Meeting de Nairobi (Continental Tour Gold) samedi dernier, remporté par le Kényan Emmanuel Wanyonyi en 1’43″32, meilleure performance mondiale de l’année. Le 800 m femmes pourrait afficher un podium 100% marocain avec Assia Raziki, Soukaine Hajji et Khadija Bankassem, qui ont des références respectives à 2’01″44, 2’01″59 et 2’02″44. Nous retrouverons aussi Eliette Chaput, troisième des France espoirs de cross court 2022 aux Mureaux, et Rose Perotin, vice-championne de France cadettes l’an passé.

Un 1500 m hommes de bonne facture sera à suivre avec le Marocain Hicham Akankam (record personnel en 3’35″85), sélectionné aux Mondiaux de Eugene l’été dernier sur 5000 m, et le Kényan Emedy Kiplimo, qui a déjà couru en 3’36″91 cette année à Nairobi. Côté Toulousains, Benoît Campion tentera de s’accrocher le plus longtemps possible à leur foulée, à la suite d’une belle saison hivernale ponctuée par une médaille de bronze aux France Elite en salle sur 1500 m à Aubière et une quatrième place des France de cross court à Carhaix. Un meneur d’allure est prévu pour emmener ce beau monde sur des bases de 3’35. Eliot Bidet, qui vient chercher les minima pour les championnats d’Europe espoirs (fixés à 8’43″50), et Ayoub El Amani, qui sera en quête du NPR pour les championnats d’Europe juniors (fixés à 8’56″50), ont confirmé leur présence sur 3000 m steeple.

Les résultats du Meeting Elite de Toulouse seront à retrouver ici.

Crédit photo : Hugo Aussenac

ARTICLES RÉCENTS
Préparation mentale en athlétisme : La fin d’un tabou

Préparation mentale en athlétisme : La fin d’un tabou

Dans l'imaginaire collectif, la préparation mentale en athlétisme a longtemps été destinée aux « faibles » ou considérée comme inutile voire néfaste. Aujourd'hui, des sportifs aux préparateurs mentaux, en passant par les entraîneurs, de nombreux acteurs du sport de...

NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !