Menu

Meeting Elite de Miramas : Prêt pour sa grande première !

La première édition du Meeting Elite de Miramas le vendredi 17 janvier marquera le coup d’envoi de la saison hivernale d’athlétisme. L’occasion pour les organisateurs de jouer la cartes jeunes en invitant des talents français au lieu de privilégier des grands noms. Le 3000 m et la longueur féminine s’annoncent particulièrement passionnants au Stadium Miramas Métropole. Coup de projecteur.

Après avoir accueilli les Championnats de France Elite en salle l’hiver dernier, le Stadium Miramas Métropole va être le théâtre de son premier Meeting Elite le vendredi 17 février. Une reconnaissance pour cet écrin flambant neuf, qui en dit long sur sa compétitivité et sa qualité d’accueil. Organisateur de l’événement, l’Athletic Club Miramas a concocté un plateau composé de nombreux Bleuets en pleine progression et qui incarnent l’avenir. Pas étonnant quand on sait qu’à la tête du projet, il y a Christophe Catoni, président du club, et Patrice Ouvrier-Buffet, responsable du plateau : « Dans la lignée de notre politique sportive, on a fait le choix de mettre l’accent sur les jeunes athlètes prometteurs. On mise sur la génération 2024 ».

.
Paul Koech en parrain

Troisième meilleur performer de tous les temps sur 3000 m steeple (7’54″31) et médaillé de bronze à Athènes Paul Koech sera la principale tête d’affiche du Meeting Elite de Miramas : « S’il n’a plus ses jambes de vingt ans, il peut facilement claquer 7’55 sur 3000 m », plaisante Patrice Ouvrier-Buffet. Le Kényan a accepté d’être le parrain de l’édition 2020. Ce sera l’occasion de voir à l’oeuvre le Kényan de l’AC Miramas Dennis Rutoh et le champion de France juniors du 3000 m steeple Axel Fournival.

Chez les femmes, Elodie Normand, l’octuple championne de France Elite du 1500 m, est l’athlète à battre. La compétition mettra sur le devant de la scène Sandra Beuvière et Aurore Fleury, médaillées de bronze du relais mixte aux Europe de cross de Lisbonne en décembre dernier, tout comme Aude Korotchansky, présente au Portugal sur le cross long. L’épreuve devrait faire la part belle à la relève de la discipline et on suivra avec intérêt les prestations de Manon Pareau, Eugénie Morel, Bérénice Fulchiron et Aude Clavier. Le 800 m promet aussi d’aller vite puisque le Kényan Kiplimo Gideon a déjà couru la distance en 1’46″29 (2019) et que Renaud Rosière, auteur d’un record personnel l’été dernier en 1’46″93, est en pleine progression.

.
Décollage attendu à la longueur

Sur la ligne droite, la relève est aussi attendue au départ. Chez les hommes, un grand favori se détache en la personne de Marvin René, double champion de France Elite en salle. Le Marseillais est le seul concurrent engagé à posséder un record personnel sous les 6″70 (6″62 en 2018). Derrière, les prétendants à une place sur le podium sont nombreux à l’image de Viktor Contaret, Ryan Zeze ou encore Charles Renard qui tenteront de profiter de l’aspiration pour réaliser de beaux chronos. Le 60 m haies féminin opposera principalement les Françaises Sandra Sogoyou et Safiatou Acquaviva qui sont déjà descendues sous les 8’50.

Les concours s’annoncent également passionnants, puisque la championne d’Europe espoirs de la longueur Hilary Kpatcha est attendue au bout du sautoir, tout comme la championne de France Elite 2018 du triple saut Ilionis Guillaume qui viendra effectuer un test intéressant dans le bac à sable. Le saut à la perche masculin pourrait prendre de l’altitude, puisque le champion de France national Jean Woloch et le médaillé de bronze des Europe juniors de Boras Robin Emig ont déjà respectivement franchi 5,50 m et 5,31 m.

Concernant le concours de hauteur féminin, on suivra tout particulièrement la performance de Prisca Duvernay, sélectionnée aux Europe en salle de Glasgow l’hiver dernier. Le poids masculin quant à lui réunira notamment Frédéric Dagée, Jordan Guehaseim et Antoine Duponchel. Plusieurs athlètes nationaux profiteront donc du superbe écrin pour monter en puissance en vue des prochaines échéances.

S’inscrire dans la durée

 

Le Meeting Elite de Miramas a l’ambition de s’installer dans la durée et de devenir un rendez-vous incontournable du calendrier de l’hiver dans l’hexagone : « Pour cette édition, l’objectif est bien de développer la notoriété du meeting, d’avoir un bon niveau de densité de performances et d’attirer le plus de monde », conclut l’organisateur.

On devrait assister à un beau spectacle vendredi soir au Stadium Miramas Métropole !

Retrouvez deux jours après l’événement différentes vidéos de la compétition sur MYTYCHAIN.

Toutes les informations sur www.miramas-athletisme.fr
Entrée gratuite

Inscrivez-vous à notre newsletter