Menu

On était à la Finale Elite Interclubs à Villeneuve-d’Ascq

Le dimanche 19 mai, www.stadion-actu.fr était présent au cœur de trois stades de l’Hexagone à l’occasion du second tour des Interclubs. À Villeneuve-d’Ascq pour la Finale Elite ainsi qu’aux deux Poules de Nationale 1A à Antony et à Angoulême. A travers quelques clichés de nos photographes Solène Da Costa et Julie Fuster, revivez la grande fête de l’athlétisme.

Comme tous les ans, le mois de mai est synonyme d’Interclubs et marque le début de la saison estivale pour beaucoup d’athlètes. Sans doute le meilleur moment de l’année, les Interclubs sont l’occasion de transformer le sport individuel qu’est l’athlétisme en une discipline collective. Chaque performance, chaque point rapporté s’inscrit dans l’esprit du groupe et pousse chacun à se dépasser et à donner le meilleur de soi. Les Interclubs où quand l’adage « Tout seul on va plus vite, ensemble, on va plus loin » prend, à cette occasion, tout son sens. Cette compétition apporte son lot de belles images de cohésion entre les différentes familles du monde de l’athlétisme : le sprint, le demi-fond, les sauts, les lancers, la marche… Des univers différents qui ne sont amenés à se croiser que très rarement tout au long de l’année, et qui, sur deux week-ends, se trouvent liés par un objectif commun.

Deuxième derrière le CAM 93, l’Entente Franconville Césame Val d’Oise n’a pas à rougir de sa prestation en enregistrant 65 673 points.

Pour la première année de son histoire en Elite A, la SCO Sainte-Marguerite Marseille prend une belle troisième place en cumulant 62 017 points.

L’ambiance est souvent assurée par une chorégraphie collective en début de compétition.

Thomas Jordier, l’un des fers de lance du 4×400 m français, va empocher de précieux points pour son club de l’Amiens UC.

Les meilleurs athlètes français mettent la main à la pâte. La preuve avec Teddy Tamgho qui a participé au concours du triple saut sur élan réduit.

Tout le monde ne dispute pas forcément sa discipline de prédilection à l’image de l’heptathlète tricolore Solène Ndama (Bordeaux) sur le tour de piste (54″92).

Passage par la case rafraîchissement sur 3000 m steeple avec Oussama Mekhissi-Benabbad (Reims), le petit frère de Mahiedine.

Aligné au saut à la perche (4,70 m) et au disque (49,39 m), Kevin Mayer a brillé sous ses nouvelles couleurs (Montpellier Athletic Méditerranée Métropole).

Kevin Mayer

Autre tradition des Interclubs : le maquillage, même pour le recordman du monde du décathlon.

En point d’orgue de cette journée, le 4×400 m.

La joie des athlètes de l’Athlétic Club 92 qui accèdent en Elite B (top 16 français) en totalisant 61 048 points.

Les Interclubs sont une compétition unique !

Inscrivez-vous à notre newsletter