Menu

On était au Meeting Elite de Nantes au Stadium Pierre-Quinon

Deuxième étape du circuit Elite indoor, le Meeting de Nantes a permis à plusieurs athlètes français de lancer leur saison 2020 qui s’annonce intense avec notamment les Jeux olympiques de Tokyo et les Championnats d’Europe de Paris. On vous fait revivre la compétition à travers l’objectif de notre photographe Matthieu Tourault.

Auteure du meilleur chrono des séries en 8″15, Laura Valette a pris la deuxième place du 60 m haies en finale (8″23).

Favorite annoncée, Cynthia Leduc s’est imposée sur 60 m en 7″33.

Maroussia Paré à la lutte sur 60 m avec la Camerounaise du Nantes Métropole Athlétisme Germaine Abessolo Bivina.

Sortie intéressante pour Sacha Alessandrini sur 60 m (4e en 7″47) et sur 60 m haies (3e en 8″32).

Crédité d’un chrono de 7″88, Just Kwaou-Mathey s’est classé deuxième de la finale du 60 m haies, remportée par le Brésilien Joao-Vitor Oliviera (7″78). Auparavant, le champion du monde cadets Mattéo Ngo avait remporté sa série en 7″84.

Solène Gicquel est montée sur la deuxième du podium à la hauteur avec 1,84 m derrière la Britannique Beth Partridge (1,91 m, record du Stadium Pierre-Quinon).

A la perche, Axel Chapelle a dû se contenter d’une performance de 5,38 m, sa barre d’entrée. Il a ensuite connu trois échecs à 5,53 m, laissant la victoire au Britannique du NMA Adam Hague, qui a effacé cette même barre.

Venu travailler sa vitesse sur 200 m, Thomas Jordier a bouclé le tour de piste en 21″87.

Retrouvez notre compte-rendu du Meeting Elite de Nantes, en cliquant ici.

NOS ÉVÉNEMENTS

Inscrivez-vous à notre newsletter