Menu

Un record du monde de solidarité à Puteaux

Imaginez, vous êtes un amateur d’athlétisme et vous pulvérisez un record du monde. C’est exactement ce qui est arrivé le 12 novembre à Puteaux à 68 athlètes qui ont bouclé un 400 m en moins d’une minute et ainsi fait voler en éclats la marque planétaire du marathon en relais avec un chrono de 1h44’23.

Difficile de reconnaître un(e) record(wo)man du monde quand celui ou celle-ci revêt une apparence qui ressemble à celle de monsieur et madame tout le monde. Pourtant, c’est ce qui est arrivé à Puteaux avec cette belle démonstration d’hommes et de femmes réunis qui ont fait preuve de courage pour aider à récolter des dons auprès de deux associations.

.

Quand sport rime avec action solidaire

Il aura fallu moins d’1h45 aux 68 relayeurs (64 hommes et 4 femmes) pour boucler les 42,195 km de l’épreuve, en améliorant de 18 minutes la marque réalisée par les Émirats arabes unis (2h04′ en 2014), et ce à la plus grande surprise de Mohammed Kaïd-Youcef qui ne boudait pas son plaisir : « Toutes les conditions étaient réunies pour battre ce record. Que ce soit l’ambiance, le chrono officiel et la qualité des athlètes. On a battu le record bien au-delà de nos espérances. Dans un monde parfait, on pouvait viser 1h45’30 mais l’objectif était de faire moins d’1h47’00. Tous les participants étaient super contents à l’arrivée et je ne peux que m’en réjouir ».

La première édition du Défiston a permis de récolter un peu plus de 1800 euros : « L’événement a mis un joli coup de projecteur sur notre ville et sur les deux associations “Les amis de Mikhy” qui se mobilise pour les enfants atteints d’une tumeur cérébrale et l’aide aux jeunes diabétiques, et l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) ». La performance n’a pas encore été homologuée par le Guinness Book, mais devrait faire son apparition dans les prochaines semaines : « J’ai reçu un mail du Guinness Book pour que je fasse la demande d’homologation. A priori j’ai tous les éléments qui sont réunis », se réjouit-il.

.

Héros d’un jour, héros de toujours

Humble, Mohammed Kaïd-Youcef tient à préciser qu’il ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin. En effet, le Président de l’association sportive Ufit Family ambitionne de marquer encore l’Histoire : « Il pourrait y avoir une seconde tentative l’année prochaine ou on pourrait partir sur un autre record du monde sur piste. Pourquoi pas les 100 kilomètres ». lance-t-il, sourire au coin. Et permettre à des héros d’un jour de réaliser de fabuleuses actions.

 

Arthur Dirou

Rédacteur / Administrateur

Inscrivez-vous à notre newsletter