Relais Mondiaux de Nassau : Les Bleus reçus 4 sur 5 pour les JO de Paris 2024

06 mai 2024 à 8:07

Carton presque plein pour l’équipe de France d’athlétisme aux Relais Mondiaux de Nassau (Bahamas) qui a composté quatre tickets pour les Jeux olympiques de Paris 2024 (4×100 m femmes et hommes, 4×400 m femmes et mixte). La France a décroché deux belles médailles, en argent avec le 4×100 m féminin et le bronze avec le 4×100 m masculin. Encore en quête d’une qualification, le 4×400 m masculin est en bonne voie pour être de la fête au Stade de France en août prochain.

 

4×100 m Femmes : Flèches d’argent

C’est une équipe qui a du caractère. Eliminées dès les séries des Mondiaux de Budapest l’été dernier, les Bleues ont pris une magnifique revanche ce week-end à Nassau. Samedi, lors des séries, le 4×100 m féminin, composé de Orlann Oliere, Gémima Joseph, Hélène Parisot et Mallory Leconte, a terminé deuxième dans le temps de 43″09, juste derrière les Américaines (42″21), un résultat qui lui permet de s’offrir son ticket automatique pour les JO de Paris 2024.

Ce dimanche, en finale, avec un seul changement, celui d’Orlann Oliere pour l’espoir Chloé Galet, qui honorait sa première sélection chez les A, les Bleues ont réalisé une magnifique course, avec des passages efficaces, récompensée par une médaille d’argent en 42″75. C’est qui s’appelle du travail bien fait, surtout  à la corde au couloir numéro 1. L’épreuve a été dominée par les USA (41″85, record de la compétition). La Grande-Bretagne complète le podium en 42″80.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STADION (@stadion_actu)

 

 

4×100 m Hommes : Les Bleus en bronze

Le quatuor tricolore, composé de Méba-Mickaël Zézé, Jeff Erius, Pablo Matéo et Aymeric Priam, a parfaitement fait le job. En séries tout d’abord, en ressortant vainqueur dans le temps de 38″32, quatre centièmes devant la Grande-Bretagne (38″36), s’assurant son sésame pour le Stade de France.

Alignant les mêmes acteurs en finale, le relais 4×100 m français a été offensif tout au long du tour de piste et dans une course partie très vite au rythme des Etats-Unis. Au terme de leur bel effort, les Bleus se parent de la médaille de bronze après avoir franchi la ligne en quatrième position dans le temps de 38″44, juste derrière les champions olympiques italiens qui seront disqualifiés à la suite d’un passage de relais hors zone. Les Américains (37″40) et les Canadiens (37″89) se sont montrés les plus rapides. 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STADION (@stadion_actu)

 

 

4×400 m mixte : Sixième place

Quatrième des Mondiaux 2023 de Budapest sur l’exercice, le 4×400 m mixte tricolore avait pour mission de prendre l’une des deux premières places de leur série, synonymes de qualification pour le Qatar. Challenge réussi par Thomas Jordier, Amandine Brossier (qui réalise le meilleur temps en 51″46 lancée de l’ensemble des deuxièmes relayeuses de sa série), Gilles Biron et Louise Maraval qui prennent la deuxième place dans le temps de 3’14″71, d’une course enlevée par la Pologne (3’13″53).

En finale, le relais 4×400 m mixte, avec l’ajout du prometteur Yann Spillmann qui remplace Thomas Jordier, se classe sixième en 3’17″38. La victoire revient aux Américains en 3’10″73, devant les Néerlandais (3’11″45) et les Irlandais (3’11″53).

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STADION (@stadion_actu)

 

 

4×400 m Femmes : Objectif atteint

Le 4×400 m féminin a décroché le dernier ticket du camp tricolore au cours de la soirée de samedi. Shana Grebo, Fanny Peltier, Diana Iscaye et Camille Seri ont toutes donné leur maximum pour conserver à chaque passage de témoin la deuxième place jusqu’à la ligne d’arrivée, bouclée en 3’28″06, juste derrière les Polonaises (3’27″11).

Avec un collectif largement remanié en finale, le 4×400 m féminin, avec Estelle Raffai, Marjorie Veyssière, Diana Iscaye et Sounkamba Sylla, se classe  huitième (3’30″96) des Relais Mondiaux de Nassau. Les Américaines (3’21″70), les Polonaises (3’24″71) et les Canadiennes (3’24″17) ont trusté les trois premières marches du podium.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STADION (@stadion_actu)

 

 

4×400 m Hommes : En ballottage favorable

Réussir le pari de qualifier automatiquement les cinq relais était l’objectif pour des Tricolores ce samedi et dimanche à Nassau… Mission quasi accomplie ! Vice-champions du monde 2023 en Hongrie, les Bleus du 4×400 m masculin, n’ont pu valider leur sésame à l’occasion de ces Relais Mondiaux aux Bahamas. En séries, après un très bon travail de David Sombé qui plaçait le collectif en tête des opérations, Thomas Jordier, qui virait en deuxième position, a malheureusement dû stopper son effort en raison d’une douleur à la cuisse à la sortie du premier virage.

Coup dur pour le taulier de cette équipe qui n’a jamais manqué une seule des six éditions des Relais Mondiaux (2014 à Nassau, 2015 à Nassau, 2017 à Nassau, 2019 à Yokohama et 2021 à Chorzow) et était déjà de la partie lors de la première levée il y a décennie à Nassau en 2014. Selon nos informations, on parle de six semaines minimum d’arrêt pour le pensionnaire de l’Amiens UC.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STADION (@stadion_actu)

 

Ce dimanche, avec toujours David SombéGilles Biron et Téo Andant qui n’avaient pu s’exprimer en séries la veille, et Ludovic Ouceni, les Bleus disposaient d’une nouvelle chance de se qualifier pour les Jeux olympiques en participant au deuxième tour de qualification. Troisièmes de leur de course de repêchage en 3’02″44, à cinq centièmes de la Trinité-et-Tobago, deuxième en 3’02″39, ils n’ont pas obtenu leur billet. Un cafouillage au moment du passage de relais entre Ludovic Ouceni et Téo Andant a coûté quelques précieux centièmes aux Français.

Rien n’est toutefois perdu. Les deux dernières places restantes seront attribuées aux deux équipes les mieux classées au bilan mondial (31 décembre 2022 au 30 juin 2024). Grâce à leur record de France de 2’58″45, établi en finale des Mondiaux 2023 de Budapest, les Bleus sont en pole position. Sauf retournement de situation, il devrait y avoir un relais 4×400 m français masculin au Stade de France en août prochain.

Tous les résultats des Relais Mondiaux 2024

Crédits photo : Sportmedia (@sportmedia.es) / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Meeting de Toulon : Valentin Lavillenie en haut de l’affiche

Meeting de Toulon : Valentin Lavillenie en haut de l’affiche

La deuxième édition du Meeting International de Toulon Provence Méditerranée, désormais intégré au World Athletics Continental Tour Challenger, offre une belle occasion de performer pour les 150 athlètes tricolores et internationaux en lice ce vendredi 24 mai. Le...

Meeting de Marseille : Yanis Meziane et les Bleus pour briller

Meeting de Marseille : Yanis Meziane et les Bleus pour briller

À quelques jours de la publication de la sélection français aux Championnats d'Europe de Rome, le Meeting de Marseille s'annonce décisif ce mercredi 22 mai 2024 pour plusieurs athlètes tricolores désireux de composter leur ticket pour la capitale italienne, mais aussi...

NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !