Menu

Relais Mondiaux : Le 4×100 m masculin et le 4×400 m féminin en finale

La première journée des Relais Mondiaux à Yokohama (Japon) a plutôt réussi aux Bleus ce samedi. Le 4×100 m masculin, composé de Mouhamadou Fall, Jimmy Vicaut, Mickaël Zézé et Stuart Dutamby, s’est brillamment qualifié pour la finale. Grâce aux contributions successives d’Amandine Brossier, Déborah Sananes, Elea Mariama Diarra et Agnès Raharolahy, le 4×400 m femmes, initialement neuvième, intègre le top 8 après la disqualification de l’Ukraine. Le relais français 4×400 m hommes peut valider demain son ticket pour les Mondiaux de Doha.

Les Relais Mondiaux de Yokohama (Japon) ne manquent pas d’enjeux pour les Bleus. La compétition est qualificative pour les Championnats du Monde de Doha (27 septembre au 6 octobre). Les dix premières équipes sur 4×100 m et 4×400 m (hommes et femmes), et les douze premières sur le 4×400 mixte seront automatiquement retenues pour le rendez-vous planétaire de l’été. Dans ce contexte, la FFA a sorti l’artillerie lourde sur le 4×100 m hommes. Sur le papier, malgré l’absence de Christophe Lemaitre, le quatuor tricolore a très belle allure. Malgré des passages très perfectibles, les hommes seront au rendez-vous de la finale demain, après une course bouclée à la deuxième place en 38″46 par Mouhamadou Fall, Jimmy VicautMickaël Zézé et Stuart Dutamby. Quatrièmes des Europe de Berlin l’an dernier, les Français avaient à cœur de débuter l’année sur une bonne note.

.
Le 4×400 m femmes dans le top 8

Les Françaises du 4×400 m Amandine Brossier, Déborah Sananes, Elea Mariama Diarra et Agnès Raharolahy sont passées par tous les états ce samedi. Initialement neuvièmes des séries avec 3’29″89, les sprinteuses échouaient à seulement quelques centièmes des Suissesses (3’29″15), qui héritaient du dernier billet pour la finale. Avant que les Ukrainiennes ne soient disqualifiées, une décision prise tardivement. Une superbe nouvelle pour les Bleues puisqu’on les retrouvera demain en finale mais également au Qatar cet été. Les hommes (Mame-Ibra Anne, Thomas Jordier, Ludvy Vaillant, Fabrisio Saïdy) n’ont pas réussi à franchir l’écueil des séries en terminant avec le onzième chrono en 3’04″11. Les Bleus ne seront pas en finale A mais peuvent s’offrir un joli lot de consolation en finale B prévue demain, avec une qualification directe pour Doha. Pour cela, ils devront se classer dans les deux premiers. Ce sont les Américains (3’25″72) et les Américaines (3’02’06) qui ont logiquement réalisé le meilleur temps. Belle prestation du 4×400 m mixte (Wilfried Happio, Kellya Pauline, Estelle Perrossier, Nicolas Courbière) qui s’est classé troisième de sa série en 3’18″93. Avec le dixième chrono, la France se qualifie pour les Mondiaux de Doha.

Le relais sur les haies fait son apparition dans une compétition IAAF. Il ne se dispute pas sur le tour de piste, mais en ligne droite. Deux filles sur 100 m haies (prolongé par dix mètres sur le plat), deux garçons sur 110 m haies qui courent en sens inverse et partent au moment où leur coéquipier arrive à leur niveau. Le quatuor bleu composé de Sacha Alessandrini, Wilhem Belocian, Laura Valette et Pascal Martinot-Lagarde a dû se contenter de la cinquième place des séries en 56″56, à seulement seize centièmes de la quatrième et dernière place qualificative pour la finale qui est prise par l’Australie (56″40). 

Inscrivez-vous à notre newsletter