Menu

Relais Mondiaux : Le 4×200 m féminin en or, direction Doha pour quatre équipes

La deuxième et dernière journée des Relais Mondiaux de Yokohama (Japon) a vu le 4×200 m féminin décrocher une médaille d’or et le 4×100 m masculin prendre une prometteuse cinquième place. Les 4×400 m hommes et femmes sont officiellement qualifiés pour les Mondiaux de Doha.

Trop fortes ! Éliminées en séries du 4×100 m hier, les Françaises ont réagi ce dimanche de fort belle manière. Grâce aux contributions successives de Carolle Zahi, Estelle Raffai, Cynthia Leduc et Maroussia Paré, le quatuor a écrasé la concurrence dans une course où les mauvaises transmissions de témoin se sont multipliées, et a remporté la finale directe en 1’32″16. Un chrono synonyme de nouveau record de France (1’32″17 en 1982 à Paris) et de meilleure performance mondiale de l’année. La France devance la Chine (1’32″76) et la Jamaïque (1’33″21). Coup dur pour le 4×200 m masculin français (Marvin René, Gautier Dautremer, Ryan Zeze, Amaury Golitin) qui a été disqualifié pour un passage hors zone en séries. Les Bleus avaient pourtant fait le travail en terminant à la deuxième place de cette première série en 1’22″02.

.
Cinquième place pour le 4×100 m hommes

Longtemps dans le coup pour le podium, le relais masculin français du 4×100 m doit se contenter de la cinquième place en 38″31. Premier lancé au couloir 9, Stuart Dutamby a mis ses camarades sur un bon rythme mais Jimmy Vicaut n’a pas fait la différence comme on attendait et a donné le bâton à Méba-Mickaël Zeze aux alentours du cinquième rang. Le Marseillais s’est arraché lui aussi, conservant sa position. Mouhamadou Fall a eu la lourde tâche de conclure mais n’a pas pu remonter les quatre concurrents. L’or revient au Brésil (38″05) devant les Etats-Unis (38″07), la Grande-Bretagne (38″15) et la Chine (38″16).

.
Le 4×400 m français reçu 2/2

Au lendemain de leur onzième place en séries du 4×400 m (voir notre article), les Bleus étaient contraints de passer par la finale B, ce dimanche, pour décrocher une qualification pour les Mondiaux de Doha. À cette fin, il fallait décrocher l’une des deux premières places. Mame-Ibra Anne (45″70) réalise un super départ et donne tout de suite l’avantage au relais tricolore avant un beau tour de piste lancé de Ludvy Vaillant et de Thomas Jordier. Puis c’est Fabrisio Saidy qui s’est chargé de terminer le job. Les Français se classent deuxièmes en 3’02″99, derrière les Italiens (3’02″87) mais devant les Tchèques (3’03″79). Mission accomplie pour ce relais que l’on retrouvera avec grand plaisir au Qatar. Dans une composition remaniée (Estelle Perrossier, Brigitte Ntiamoah, Kellya Pauline) avec seulement Amandine Brossier qui était présente hier en séries, le 4×400 m féminin n’a jamais vraiment existé dans cette finale remportée par la Pologne (3’27″49). Les Bleues terminent huitièmes en 3’36″28 mais assurent l’essentiel en se qualifiant pour les Mondiaux de Doha.

Quatre sur cinq équipes sont qualifiées pour le rendez-vous planétaire de l’été : le 4×100 m hommes et les 4×400 m français (femmes, hommes et mixte). Le 4×100 m féminin français est la seule équipe pour l’instant à ne pas faire partie du voyage au Qatar et va devoir retenter sa chance cette saison pour se qualifier.

Inscrivez-vous à notre newsletter