Running : Mieux vaut courir côte à côte, que l’un derrière l’autre

12 avril 2020 à 11:26

Une étude montre qu’il est préférable de courir à côté et non derrière d’autres coureurs pour limiter les risques de propagation du coronavirus. Si l’on court derrière une personne, il est recommandé de maintenir une distance de 4 à 5 mètres.

Malgré le confinement, le footing reste toléré sur le territoire français. Si vous prenez le risque de sortir une petite heure afin de faire quelques exercices, plusieurs précautions sont à prendre pour lutter contre la propagation du coronavirus. Une étude menée par des chercheurs belges et néerlandais recommande ainsi fortement de courir à côté d’autre joggers tout en respectant un écart de sécurité important plutôt que derrière.

Les autorités sanitaires françaises préconisent de maintenir une « distance sociale » d’au moins un mètres avec tout individu, à l’extérieur, comme en confinement. Mais Bert Blocken, chercheur en aérodynamique à l’université de Louvain (Belgique) et à l’université d’Eindhoven (Pays-Bas), a expliqué dans le journal Het Laatste Nieuws que cette distanciation doit être revue à la hausse en fonction de votre mobilité et de l’intensité des déplacements.

.
4 à 5 mètres entre chaque coureur

L’universitaire a effectué des recherches sur la dispersion des gouttelettes émises par le corps lors d’un footing ou d’une marche. Des simulations menées sur des courses de 4 à 14km/h ont démontré que les risques de contamination se réduisaient très fortement lorsque deux personnes font du sport l’une à côté de l’autre. « Dans cette configuration-là, les gouttelettes s’envolent derrière les deux personnes », explique le scientifique.

En revanche, le risque augmente considérablement lorsque deux individus se suivent en raison de l’effet du « slipstream », la zone se situant derrière un objet en mouvement. Dans cette situation, « au moins quatre à cinq mètres » de séparation son nécessaires entre deux coureurs pour éviter la zone du nuage de gouttelettes potentiellement porteuses du coronavirus.

ARTICLES RÉCENTS
Clap de fin pour Mathilde Andraud

Clap de fin pour Mathilde Andraud

La recordwoman de France du lancer du javelot Mathilde Andraud a annoncé sur les réseaux sociaux son choix de mettre un terme à sa carrière sportive pour se consacrer à son métier de kinésithérapeute. Mathilde Andraud n'oubliera sans doute jamais le 21 mai 2016....

L’athlétisme dans l’objectif de Solène Decosta !

L’athlétisme dans l’objectif de Solène Decosta !

Jamais très loin de la piste lors d'un meeting ou d'une compétition internationale, son flash crépite ! Alors que la saison d'athlétisme est à l'arrêt, Solène Decosta, photographe officielle de Stadion, nous plonge dans son grand 10 : ses dix clichés préférés parmi...

Comment l’athlétisme continue d’exister face au coronavirus ?

Comment l’athlétisme continue d’exister face au coronavirus ?

Confronté à la crise du Covid-19, le monde de l'athlétisme innove depuis plusieurs semaines pour garder le lien avec sa communauté. Comment continuer à parler d'athlétisme quand toutes les compétitions sont annulées ? Concours de perche à distance, micro-meetings,...

ÉVÉNEMENT
BONS PLANS
Offres exceptionnelles !

Toute l’année
sur toutes les grandes marques “Athlétisme et Running”

Jusqu’au 8 juin
Profitez des Running Week
Remises jusqu’à -70% sur une large sélection d’articles
Bientôt disponible !
Découvrez l’offre
sur la Nike Air Zoom Pegasus 37