Menu

Saint-Pol – Morlaix : Sur un air de fête !

Dimanche, la ville bretonne de Morlaix va vivre au rythme des milliers de coureurs attendus pour disputer les emblématiques Taulé – Morlaix (10 km) et Saint-Pol – Morlaix (semi-marathon). Présentation de la 47e édition avec François Le Dissès, l’organisateur de l’une des plus vieilles courses de l’Hexagone.

En choisissant la date du week-end de la Toussaint, les organisateurs du Saint-Pol – Morlaix savaient qu’ils feraient des heureux : les coureurs et les accompagnateurs. C’est l’occasion de venir passer trois jours entre amis ou en famille sur la côte nord-finistérienne tout en participant à un semi-marathon, ou à un 10 km, populaire à souhait. Ils vont être plus de 5500 concurrents, sur ces deux courses au Label International, à fouler le macadam qui longe la rivière de Morlaix avec une superbe arrivée sous le Viaduc. Beaucoup de monde et du beau monde sont attendus pour l’une des plus importantes courses sur route de Bretagne. La championne de France du semi-marathon en 2018 Fadouwa Ledhem et l’international français Félix Bour seront notamment sur la ligne de départ du 10 km.

.
Nombreuses nouveautés

Plusieurs nouveautés sont à mettre à l’actif de cette classique bretonne. Afin de raccourcir les délais à l’arrivée des courses, le 10 km partira à 13h50 et le semi à 14h15. « Sinon rien n’a changé côté sportif, les trois épreuves jeunes démarrent entre 13h00 et 13h20 », explique François Le Dissès, président du comité d’organisation, qui table sur une fréquentation en légère baisse : « C’est une tendance nationale. La course sur route fait face à une énorme concurrence des trails. Mais on devrait atteindre la barre des 5 500 coureurs, toutes catégories confondues, sur l’ensemble des épreuves, contre 6 200 l’an passé. Ce qui reste très bien pour une course de Province ».

François Le Dissès a décidé de sortir le grand jeu pour rendre l’épreuve attrayante : « La grande nouveauté, c’est que l’on va mettre l’accent sur le côté festif : les déguisements (en individuel et collectif) seront primés et récompensés par un jury qui revisionnera les images et donnera son délibéré huit jours après la course ». Dernière nouveauté pour cette année, « unique en France » : il y aura « une grille de primes sur des segments intermédiaires (entreprises, établissements scolaires et clubs bretons) et nous récompenserons également les trois premiers régionaux masculins et féminins ».

Retrouvez dimanche soir un compte-rendu du Saint-Pol-Morlaix (résultats, réactions, photos) sur www.stadion-actu.fr et sur nos réseaux sociaux.

Toutes les informations, en cliquant ici.

Inscrivez-vous à notre newsletter