Semi-marathon de Valence : Kibiwott Kandie sera de la partie

Il y a 4 mois

Ce dimanche 23 octobre, le semi-marathon de Valence, qui va de nouveau attirer plusieurs des meilleurs coureurs mondiaux et européens en quête de records, pourrait devenir la course la plus rapide de l’année sur la distance. Kibiwott Kandie se présentera sur la ligne de départ avec comme ambition de gagner pour la deuxième fois après 2020. 

Cette année encore, il y aura du beau monde à Valence ce dimanche pour le semi-marathon, en attendant le marathon le dimanche 4 décembre dans la ville espagnole. Il faut dire que sa réputation n’est plus à faire. Une flopée de chronos de références planétaires a été établie ces dernières années sur l’une des plus belles cités de la côte méditerranéenne : Deux records du monde du 10 km masculin (Joshua Cheptegei en 26’38 en 2019 et Rhonex Kipruto en 26’24 en 2019), trois records du monde féminin pour le semi-marathon (Joyciline Jepkosgei en 1h04’51 en 2017, Netsanet Gudeta en 1h06’11 en 2018 pour une course exclusivement féminine et Letesenbet Gidey en 1h02’52 en 2021) et deux records du monde masculin sur semi-marathon (Abraham Kiptum en 58’18 en 2018 et Kibiwott Kandie en 57’32 en 2020). À la simple lecture de la liste des engagés de cette édition 2022, la ville portuaire de la côte sud-est de l’Espagne devrait une nouvelle fois accoucher des performances stratosphériques.

 

Ça va filer !

Sur une épreuve où sept des dix meilleurs temps de toute l’histoire du semi-marathon ont été réalisés, les Kényans Kibiwott Kandie, deuxième performeur tous temps en 57’32, Sebastian Sawe (58’02) et Daniel Mateiko (58’26) sont les favoris d’une liste d’athlètes Elite laquelle compte six hommes qui ont déjà couru sous 59 minutes et onze coureurs sous l’heure. Lauréat en 2020, Kibiwott Kandie entend battre le record du monde (57’31 par l’Ougandais Jacob Kiplimo à Lisbonne le 21 novembre 2021) si les conditions météo le permettent. Le Franco-Suisse Julien Wanders trouve une superbe occasion pour abaisser son record d’Europe de 59’13 réalisé le 8 février 2019 à Ras el Khaïmah (Émirats arabes unis). Plusieurs Français sont aussi attendus à Valence, à commencer par Mehdi Frère, Maël Sicot, Freddy Guimard, Jeff Lastenet et Aziz Boukebal.

 

 

Chez les dames, la course promet des étincelles, avec la présence des Kényanes Vicoty Chepngeno (1h05’03) et Margaret Chelimo (1h05’26) ainsi que de l’Ethiopienne Hawi Feysa (1h05’41) qui pourraient très bien tirer son épingle du jeu. La Turque Yasemin Can (1h06’20), championne d’Europe 2022 du 10 000 m, est aussi une concurrente de taille. La quête d’un chrono de référence, c’est aussi ce que vient chercher l’Allemande Konstanze Klosterhalfen, championne d’Europe du 5000 m à Munich, pour ses grands débuts sur 21,0975 km. Les meilleurs chronos de l’année sur semi-marathon (57’56 de Jacob Kiplimo et 1h04’14 de Girmawit Gebrzihair) sont clairement menacés.

 

 

Un parcours modifié propice aux chronos

 

Le parcours rapide du semi-marathon de Valence est similaire à celui de l’année dernière mais a connu quelques modifications pour le rendre encore plus rapide et pour accueillir correctement les 20 000 coureurs qui prendront le départ. L’Avinguda dels Tarongers accueillera à nouveau le départ et l’arrivée de la course, qui cette fois sont plus proches l’un de l’autre. Le départ se situe à la résidence Galileo Galilei du côté de l’Université Polytechnique de Valence (UPV) et l’arrivée près de la Faculté d’Économie de l’Université de Valence. Des travaux ont été effectués pour réduire le nombre de virages. Au total, il n’y a que cinq virages dans les 10 premiers kilomètres. En grande partie abrité du vent, le tracé permet de réaliser de véritables performances.

 

 

Pour être certain de ne rien manquer, vous pouvez télécharger l’application « Medio Maraton Valencia » sur votre smartphone, Android (Google Play) ou iPhone (App Store). Il suffit d’entrer les noms de vos coureurs favoris pour pouvoir les suivre en temps réel.

Crédit photo : Valencia Ciudad del running

ARTICLES RÉCENTS
Meeting de Miramas : Kevin Mayer en mode triathlon

Meeting de Miramas : Kevin Mayer en mode triathlon

Le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer voudra sortir le grand jeu sur trois épreuves, le 60 m, le saut à la perche et le lancer de poids au Meeting de Miramas ce vendredi 3 février. Présentation des temps forts attendus de la réunion provençale à la loupe....

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
ÉVÉNEMENTS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !