Menu

Stanley Joseph et Alexandre Feger prennent leurs marques à Tignes

Stanley Joseph, en l’absence de Renaud Lavillenie, remporte ce soir le concours du saut à la perche en franchissant une barre à 5,63 m pour clore la troisième journée du Meeting Open d’Athlé de Tignes. Chez les femmes, la Finlandaise Wilma Murto s’offre la victoire en réalisant la meilleure performance mondiale de l’année avec 4,66 m, avant de s’attaquer sans succès à son propre record du monde juniors.

Les perchistes présents ce soir à Tignes ont en majorité déjà entamé leur saison hivernale il y a trois semaines au premier Meeting du Perche Elite Tour à Rennes. Ce n’est pas le cas de Stanley Joseph, sélectionné olympique à Rio, qui retrouve le chemin de la compétition et qui frappe les esprits ce vendredi en remportant le concours de perche en effaçant une barre placée à 5,63 m. Il devance Alexandre Feger qui confirme ses progrès mais échoue de peu à 5,63 m et doit se contenter de 5,53 m.

Kévin Menaldo, encore en manque de repères en ce début de saison hivernale, franchit 5,43 m à sa première tentative. Arrivé en Savoie avec la meilleure performance indoor des engagés (5,77 m), il a récemment repris l’entrainement à l’INSEP après s’être préparé depuis début septembre à Bordeaux. Il partage la troisième place du podium avec Mathieu Collet, jeune espoir montant de la discipline. Pointent derrière Damiel Dossevi et Baptiste Boirie, tous les deuxième 5,23 m.

Dans le concours féminin c’est la Finlandaise Wilma Murto, actuelle détentrice du record du monde juniors (4,71 m réalisé le 31 décembre 2016), qui s’impose en effaçant 4,66 m avant d’échouer à trois reprises dans ses tentatives de record du monde juniors à 4,72 m. Après une entame parfaite à 4,21 m, elle récidive à 4,41 m puis à 4,51 m. A ce stade de la compétition sa compatriote Minna Nikkanen est la seule en mesure de lui contester la victoire mais elle reste à 4,51 m et se classe deuxième. La seule Française en lice Marion Lotout, vainqueur avec un saut à 4,21 m il y a trois semaines à Rennes, retrouve de la hauteur en effaçant une barre placée à 4,41 m et prend la troisième place.

La Suédoise Lisa Gunnarsson s’est arrêtée à 4,31 m. Recordwoman du monde cadettes du saut à la perche (4,50m), elle a quitté en octobre le club d’Angers Athlé pour signer au Stade Français et poursuivre son apprentissage à l’INSEP. La Portugaise Marta Onofre incapable de franchir 4,21 m doit se contenter d’une barre à 4,01 m.

Renaud Lavillenie fait l’impasse par précaution

Le recordman du monde du saut à la perche a décidé de ne pas prendre part au concours suite à une douleur au quadriceps gauche apparue en fin de stage à la Réunion début décembre et ressentie à nouveau en milieu de semaine. Renaud Lavillenie a décidé par précaution d’annuler également sa participation au meeting de Merzig du 14 janvier. Présent à Tignes depuis le début de la semaine pour continuer sa préparation, il en a profité pour encourager et conseiller ses amis de l’équipe de France au point de se transformer en consultant de luxe auprès de Renaud Longuèvre. Le Clermontois a indiqué sur les réseaux sociaux qu’il devrait lancer sa saison hivernale le 28 janvier à Rouen. Sur élan réduit, mais avec une ambition relevée.

(Vidéo : @TignesOfficiel)

NOS ÉVÉNEMENTS

Inscrivez-vous à notre newsletter