Toul accueille les travaux d’Hercule !

16 juin 2020 à 10:07

Depuis plus de trois ans, Stadion décrypte l’actualité de l’athlétisme dans l’Hexagone. Alors il est évident pour nous de vous parler de l’icosathlon dont la première compétition en France se déroulera à Toul, les 12 et 13 septembre prochains. Un événement inédit rendu possible par le champion du monde espoirs de la spécialité Aymeric Daubié. Présentation !

Hercule, dans la mythologie, avait douze travaux à accomplir pour prouver sa valeur. Notre recordman du monde du décathlon Kevin Mayer sait par expérience tout le mental qu’il faut pour briller dans les dix épreuves de sa discipline. Alors, imaginez ce que peut représenter 20 épreuves sur deux jours avec l’icosathlon. Pour peu, le champion français passerait pour un petit joueur !

.

L’icosathlon ? C’est quoi ?

Passionné d’athlétisme, avez-vous déjà entendu parler de l’icosathlon ? Sans doute que non. Rien d’étonnant, cette discipline est tout sauf la norme. On pensait que le décathlon était la discipline la plus complète du premier sport olympique. Erreur, il y a mieux, plus dingue, plus difficile, l’icosathlon. Hormis la marche, toutes les disciplines disputées dans un stade d’athlétisme y figurent… soit vingt épreuves au programme avec tous les sauts (longueur, hauteur, perche et triple saut), tous les lancers (poids, disque, javelot et marteau) et toutes les courses (100 m, 200 m, 400 m, 800 m, 1500 m, 3000 m, 5000 m, 10 000 m, 110 m haies, 200 m haies, 400 m haies et un 3000 m steeple).

L’épreuve se dispute sur deux jours et se termine par le 10 000 m, ce qui semble un peu avantager les demi-fondeurs. Un menu plus que copieux, avec dix épreuves par jour, 30 minutes de récupération entre chacune d’entre elles et tout de même entre 1h et 1h30 de pause à la mi-journée.

 

.

La France compte un champion du monde

Icosathlon, 10 lettres mais 20 épreuves : les chiffres rythment la vie d’Aymeric Daubié, champion du monde espoirs 2019 à Helsinki et étudiant en STAPS à Nancy. Le combinard originaire d’Epinal a découvert la discipline par le biais de Thomas Collinet, vice-champion du monde M45 dans la capitale finlandaise avec le record de France (10 738 points). Spécialiste du décathlon, Aymeric Daubié a décidé de mettre les bouchées doubles.

À l’image de ce que peut montrer Kevin Mayer en grands championnats, l’athlète tricolore souhaite à travers l’ultra épreuves combinées « véhiculer les belles valeurs liées à l’épreuve comme le goût de l’effort, la bonne ambiance et l’entraide entre les compétiteurs. Sans mental, de toute façon, il est conseillé de ne pas choisir la discipline », explique-t-il. Le record de France seniors est actuellement la propriété de Sébastien Biau avec 11 336 unités.

.

Et pour les femmes ?

C’est le Tetradecathlon qui réunit « que » 14 épreuves à réaliser sur deux journées : « Pour l’instant aucune athlète féminine n’a participé à cette épreuve en France, ce sera une première. Il y a un record national à réaliser. Cet objectif pourrait en motiver plusieurs ! ». La meilleure performance planétaire est détenue depuis 2002 par la Finlandaise Milla Kelo avec un total de 10 798 points.

.

.

Le soutien de la Fédération

Un peu d’histoire ? L’icosathlon, qui a vu le jour en 1981 en Finlande, commence à faire parler de lui dans l’Hexagone depuis la création il y a plus d’un mois de l’association UCAF (Ultra combinées athlétique France), dont le président n’est autre qu’Aymeric Daubié. La Fédération Française d’Athlétisme lui a consacré un article sur son site, preuve que la discipline commence à prendre du galon au sein des instances fédérales : « Notre objectif sur le long terme c’est que cet événement devienne une grand rendez-vous national grâce à l’aide matérielle et financière de la FFA ».

.

À Toul, les 12 et 13 septembre

Les 12 et 13 septembre à Toul (Lorraine), plus de 140 athlètes sont attendus pour l’Open de France Ultra épreuves combinées, dans le respect des normes sanitaires en vigueur. « Cette épreuve se veut ouverte à tous les licenciés de la catégorie cadets à masters. Nous attendons des athlètes mais également des traileurs ou encore des triathlètes. Si pour la plupart, c’est surtout un défi, il y a aussi des athlètes qui vont faire de grosses perfs. Merci au club de l’US Toul avec qui nous co-organisons l’événement ».

.

En solo ou par équipes

Par ailleurs, un classement par équipes, plus accessible, qui rappelle fortement la Coupe de France ou les Interclubs, est au programme : « Notre premier objectif est d’intéresser le plus grand nombre de personnes. C’est pourquoi nous proposons deux modèles pour la compétition : une épreuve officielle en solo et une épreuve par équipes de 2 à 4 personnes qui se répartissent toutes les épreuves en deux jours toujours ». Et dire que les parrains de l’événement, Bastien Auzeil et Esther Turpin, vont rater ça ! Les deux internationaux français, qui devaient participer à la fête en équipes, seront aux France Elite à Albi le même week-end. Toutefois, ils assurent la promotion du format XXL sur leurs réseaux sociaux.

.

Des Mondiaux en 2021

Avec l’Open de France, l’occasion est intéressante de célébrer une discipline encore méconnue et de lui trouver son public au pays du recordman du monde du décathlon. Bonne nouvelle : Les organisateurs ont obtenu de l’association internationale l’autorisation d’organiser les prochains Championnats du Monde, en août 2021. Bien sûr, Stadion, en tant que partenaire de l’événement, vous tiendra informés dès qu’il y a du nouveau.

Kevin, en tant que grand seigneur des épreuves combinées, ne serait-il pas prêt pour décrocher un nouveau titre mondial juste après Tokyo ?

.

.

Informations et inscriptions sur www.icosathlon.fr.

ARTICLES RÉCENTS
Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Douzième des JO de Tokyo en 2021 et cinquième des Championnats d'Europe de Munich sur marathon en août dernier, Nicolas Navarro a décidé de se consacrer pleinement à l'athlétisme afin de franchir un cap et viser une carrière internationale grâce notamment au soutien...

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

La star kényane Eliud Kipchoge sera de retour sur les lieux de son exploit majuscule au Marathon de Berlin ce dimanche 25 septembre, où il a battu le record du monde en septembre 2018 (2h01'39). Le triple vainqueur de l'épreuve s'élancera comme le grandissime favori...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !