Menu

Un binôme d’entraîneurs pour Pierre-Ambroise Bosse

Entraîné pendant plus de trois ans par Alain Lignier, Pierre-Ambroise Bosse a stoppé sa collaboration avec lui ces dernières semaines après une saison 2019 compliquée. Le champion du monde du 800 m à Londres a annoncé sa nouvelle structure d’entraînement en mettant en place un binôme composé de Philippe Dupont et de Kévin Hautcoeur.

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020 sont déjà dans toutes les têtes des athlètes. Dans neuf mois, Pierre-Ambroise Bosse tentera de décrocher sa première médaille olympique sur le 800 mètres, lui qui a été sacré champion du monde de la discipline en 2017 à Londres. Il y a quelques semaines, le demi-fondeur de 27 ans a annoncé sa rupture avec son entraîneur Alain Lignier, après trois années de collaboration et une saison 2019 complètement ratée où il a échoué à défendre son titre mondial.

« C’était une rupture d’un commun accord. C’est une décision personnelle, a commenté Bosse dans un entretien à Bein Sports. Je reste en très bons termes avec Alain. Je suis encore en contact avec lui. Si j’ai besoin d’aide, je sais qu’il me répondra. Cela fait plaisir d’avoir un soutien alors qu’on est en rupture. C’est un peu comme quand deux parents divorcent et qu’ils ont un enfant. Il faut que ça se passe bien. Notre bébé, c’est la médaille qu’on cherche. Il faut la chouchouter sinon elle n’arrivera jamais ».

.
Avec Makhloufi à l’entraînement

Le Français a retrouvé un entraîneur en la personne de Philippe Dupont, qui s’occupe déjà du champion d’Europe du 10 000 m Morhad Amdouni et connu aussi pour avoir dirigé Mahiedine Mekhissi. « On se connaît depuis longtemps, c’est certainement le meilleur entraîneur français de demi-fond », a réagi le natif de Nantes, qui s’entraînera avec son “meilleur ennemi” Taoufik Makhloufi. L’Algérien avait privé le Français d’une médaille olympique à Rio en 2016. « C’est une opportunité pour moi, il est à l’INSEP. Il est au-dessus de moi, quoi de mieux que de s’entraîner avec lui ? ». 

Mais Pierre-Ambroise Bosse aura en fait deux co-entraîneurs. Le champion d’Europe espoirs 2005 du 800 m Kévin Hautcoeur, également agent de Bosse, s’occupera aussi des séances de l’athlète. C’est d’ailleurs avec lui qu’il a repris l’entraînement depuis une semaine à l’INSEP, Philippe Dupont travaillant à l’étranger. Pour l’heure, Bosse ne viendra pas à Saint-Malo, où les Bleus seront en mini-stage en début de semaine prochaine, pour commencer la préparation aux Jeux olympiques de Tokyo. 

Inscrivez-vous à notre newsletter