Menu

World Athletics Awards 2019 : Qui sont les 5 finalistes ?

Qui succèdera au Kényan Eliud Kipchoge et à la Colombienne Caterine Ibargüen au palmarès de l’Athlète de l’année, le samedi 23 novembre à Monaco ?

Le samedi 23 novembre à l’occasion des “World Athletics Awards 2019” organisés à Monaco, les noms de l’Athlète mondial masculin et féminin de l’année seront révélés. World Athletics (anciennement IAAF) a révélé le nom des cinq hommes et femmes qui peuvent prétendre à la succession de Eliud Kipchoge et de Caterine Ibargüen. Le marathonien kényan figure parmi eux. Le premier homme à avoir couru sous les deux heures (1h59’40) les mythiques 42,195 km (dans des conditions qui empêchent l’homologation) le 12 octobre à Vienne peut décrocher un deuxième trophée consécutif.

Outre son “chrono” de légende, il a aussi conservé cette année son titre au marathon de Londres. Absent aux Mondiaux de Doha, Kipchoge a face à lui quatre champions du monde couronnés au Qatar qui ont aussi remporté la Diamond League : les Américains Noah Lyles (200 m et 4×100 m) et Sam Kendricks (perche), l’Ougandais Joshua Cheptegei (10 000 m et champion du monde de cross) et le Norvégien Karsten Warholm (400 m haies).

Chez les femmes aussi elles ne sont plus que cinq à pouvoir y prétendre. On retrouve la sprinteuse jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce, championne du monde du 100 m et du 4×100 m à Doha a déjà obtenu ce prix en 2013. Suivent la Néerlandaise Sifan Hassan, double championne du monde 1500-10 000 m qui a établi un record du monde du mile, la marathonienne Brigid Kosgei qui a établi un nouveau record du monde sur la distance, l’Américaine Dalilah Muhammad, championne du monde du 400 m haies dont elle a battu à deux reprises le record du monde et la triple sauteuse Yulimar Rojas, elle aussi sacrée à Doha qui a signé cette année la deuxième meilleure performance de tous les temps. World Athletics Awardsn

Inscrivez-vous à notre newsletter