Championnats de France de cross-country : Le Pays de Fontainebleau Athlétisme à la fête

09 mars 2024 à 20:03

À l’occasion de la première journée des Championnats de France de cross-country, le relais mixte a sacré le Pays de Fontainebleau Athlétisme devant le Décines Meyzieu Athlétisme et le Racing Multi Athlon chez les seniors. Ce dernier club l’a emporté chez les juniors ce samedi à Cap’Découverte (Tarn).

Tout le monde derrière… et le Pays de Fontainebleau Athlétisme devant ! Aux avant-postes du début à la fin, Louis Gilavert, Leila Hadji, Mehdi Frère et Charlotte Pizzo ont remporté de très belle manière le relais mixte aux Championnats de France de cross-country sur le site de Cap’Découverte. Contrairement à ce que l’on peut voir lors des relais en athlétisme sur piste, il n’y a pas de passage de témoin mais celui d’un « chouchou ». Pour rappel, les équipes ne sont pas décisionnaires du choix de sa formule. L’ordre des départs est imposé selon les années : Un homme, une femme, un homme, une femme en 2022 (ce sera femme, homme, femme, homme les années impaires). Chaque équipe a dû couvrir 6800 m en quatre boucles (1760 m pour le premier, 1640 m pour la deuxième, 1640 m pour le troisième et 1720 m pour la quatrième).

 

 

Duel de toute beauté entre le PFA et le DMA

Sélectionné aux JO de Tokyo sur 3000 m steeple, Louis Gilavert avait la lourde tâche de lancer l’aventure et donc la responsabilité de creuser la plus grande avance possible dans le premier relais. L’élève de Thierry Choffin a passé le flambeau à Leila Hadji avec une petite dizaines de secondes d’avance sur son premier poursuivant, le Décines Meyzieu Athlétisme (Baptiste Jard comme premier relayeur).

 

 

La championne de France Elite 2021 du 5000 m a vu revenir Emilie Girard du DMA, et toutes deux se sont livrées à un joli mano a mano jusqu’au bout de leur effort, donnant le témoin à leur camarade respectif dans la même seconde. L’empoignade entre les deux clubs s’est ensuite poursuivie sous l’impulsion de Valentin Bresc, vice-champion d’Europe espoirs 2023 à Bruxelles, et Mehdi Frère, déjà qualifié pour les JO de Paris sur marathon grâce à ses 2h05’43 à Valence.

Valentin Bresc s’est échappé à la fin de son parcours, à la sortie de la montée « casse-pattes », prenant cinq secondes de marge au moment de laisser la place à sa coéquipière Anaëlle Guillonnet laquelle s’élançait en ayant Charlotte Pizzo, championne de France Elite en salle 2023 du 800 m, à ses trousses. La dernière cartouche du PFA rattrapait progressivement son opposante, prenant la tête des opérations lors de la montée des « titans », et finissait en trombe pour clôturer avec brio le joli travail effectué par ses coéquipiers lors des précédents relais.

 

« On est une vraie famille »

À l’arrivée, Louis Gilavert n’a pas masqué sa joie et a confié qu’il appréciait énormément le relais mixte, même s’il exige une grosse débauche d’énergie. « Le parcours est exigeant et technique. L’objectif pour moi, c’était de donner le relais à Leila en premier avec le plus de distance possible. Ils m’ont fait vibrer parce que c’était un scénario à rebondissements. On est une vraie famille, on s’aime tous. Nous sommes quatre athlètes formés au club et on a tous grandi ensemble donc c’est super émouvant ». L’épreuve, qui combine effort, sensation et spectacle, a tout pour plaire. Le parcours est appelé à marquer les mémoires tellement il est redoutable à négocier. « Un parcours de dingue, bravo à l’organisation. Il est extrêmement dur et technique. Il y avait une ambiance de fou tout au long du parcours donc merci au public qui a animé la course. C’était 5 minutes de plaisir sur ce tracé. On a fait un relais incroyable et on s’est régalés », s’enthousiasme Mehdi Frère. « Ça fait un mois qu’on en parle de ce relais et on avait vraiment envie de gagner ! », poursuit Charlotte Pizzo. Pas le temps de souffler. Après le relais ce samedi, le quatuor va enchaîner dimanche avec les courses individuelles (Louis Gilavert et Mehdi Frère sur le cross long, Leila Hadji et Charlotte Pizzo sur le cross court).

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STADION (@stadion_actu)

 

Tenante du titre à Carhaix, l’équipe du Racing Multi Athlon, composée de Pierre Carlier, Johanna Geyer-Carles, Elise Vanderelst et Félix Bour, devra se contenter du bronze, devancée par deux exceptionnelles formations du PFA et du DMA. Deux titres ont été attribués ce samedi et un lot de consolation pour le club francilien qui a décroché la palme sur le relais mixte des moins de 20 ans (cadets à juniors) grâce à Joseph Kouchner, Lila Bardi, Florent Schoen et Pauline Detournay. Le Stade Brestois Athlétisme et le Clermont Auvergne Athlétisme les accompagnent sur la boîte. 

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STADION (@stadion_actu)

 

On se retrouve dès 9h demain pour les courses individuelles à Cap’Découverte !

Tous les résultats des Championnats de France de cross-country 2024, en cliquant ici.

Crédits photos : Jean-Luc Juvin / STADION
© Tous droits réservés

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Calendrier et programme de la saison estivale 2024

Athlétisme : Calendrier et programme de la saison estivale 2024

Avec plus d'une cinquantaine de compétitions nationales et internationales (meetings et championnats), le programme des événements d'athlétisme de la saison estivale 2024 offre de nombreuses possibilités pour admirer vos athlètes préférés ! Pour tous les fanatiques du...

NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !