Championnats de France de marathon : Duncan Perrillat et Anaïs Quemener à l’assaut des Planches de Deauville

Il y a 1 semaine

La troisième édition du Marathon international in Deauville, organisée les samedi 19 et dimanche 20 novembre, sera le support des Championnats de France de la spécialité. Une compétition à laquelle Duncan Perrillat et Anaïs Quemener paraissent les mieux armés pour arriver les premiers « sur la plus belle arrivée du monde » : les Planches de Deauville. À trois jours du départ, on fait le point avec Eric Schwartz, co-organisateur de l’événement.

Direction Deauville ce week-end pour un événement exceptionnel qui attire les foules. Nous parlons bien évidemment… du Marathon international In Deauville où 20 000 spectateurs sont attendus au bord de la route ! Deux mois après que les stars du Festival du Cinéma Américain ont déserté, ce sont d’autres acteurs qui envahissent la ville : 8650 participants, dont près de 3300 sur le marathon, sont prêts à enfiler leur plus beau costume et à briller dans la célèbre station balnéaire normande. « C’est une grande fierté pour toute l’équipe d’organisation, les 3000 bénévoles et pour la ville de Deauville, avance Eric Schwartz, l’un des trois organisateurs, qui a déjà participé à 15 marathons de New York. Dès que nous avons su que nous allions être le support des Championnats de France de marathon, nous étions très heureux. C’est un grand succès, nous comptons 667 athlètes inscrits sur ces championnats, c’est quasiment du jamais vu. »

 

La passe de trois pour Alaâ Hrioued ?

Pour l’instant, une seule et même tête d’affiche au générique : Alaâ Hrioued, l’athlète Marocain pensionnaire du Coquelicot 42, y a remporté les deux premières éditions de l’épreuve calvadosienne (2h20’15 en 2019 et 2h21’24 en 2021). Bien qu’il ne peut pas prétendre au titre de champion de France, celui qui connaît le tracé sur le bout des doigts, avec cette arrivée mythique sur les Planches, sera là pour jouer la victoire. « Alaâ Hrioued est présent pour défendre son titre, il souhaite remonter sur la première marche du podium des championnats de France de marathon ». Le Stéphanois retrouvera Duncan Perrillat qui l’avait devancé au Marathon de Rennes l’an passé. En 2021, pour sa première expérience sur la distance reine de la course à pied, le fondeur de 29 ans avait levé les mains le premier sur la ligne d’arrivée des Championnats de France de marathon dans la capitale bretonne en 2h14’49. Le sociétaire du Neuilly-Plaisance Sports n’avait toutefois pas été sacré champion de France au motif qu’il ne portait pas le maillot de son club. Détenteur d’un chrono de 2h12’12 au marathon de Séville en février dernier, il voudra y remédier ce dimanche et succédant au palmarès à Alexandre Bouregois. Derrière, Manuel Sainjon, Julien Masciotra, Hamza El Ouardi et Eric Zimmermann seront clairement dans la course à la médaille.

Du côté des dames, la victoire semble destinée à Anaïs Quemener qui est tout en haut dans la liste des favorites. Affûtée comme en atteste sa victoire sur le semi-marathon de la Voie Royale de Saint-Denis en 1h18’12, la représentante de la Meute Running s’est spécifiquement préparée pour cette échéance afin de succéder à Aude de La Mettrie. Souveraine en 2016 à Tours sur marathon, l‘athlète Salomon de 31 ans connaît mieux que personne la recette pour grimper une deuxième fois la plus haute marche du podium. Anne-Sophie Louf et Julie Sylvain sont aussi en mesure de se mêler à la course au podium. L’Éthiopienne de l’Amicale Athlétisme du Roumois Chaltu Negasa est annoncée mais ne pourra pas prétendre au titre.

 

Une arrivée exceptionnelle sur les Planches

Dessiné entre urbain et routes de campagne, le parcours est organisé en deux boucles et séduit par la beauté du cadre de la Côte Fleurie. L’avantage de ce format permet au public de voir et d’encourager de nombreuses fois les participants dans la course. Après un départ sur le front de mer, les coureurs s’enfonceront dans les rues de la cité deauvillaise puis traverseront plusieurs communes de l’agglomération (Tourgéville, Benerville, Saint-Arnoult) avant de revenir en direction de la plage pour se rendre sur la célèbre promenade des Planches de Deauville, où se trouvent les cabines à l’effigie de grands noms du cinéma américain.

Un des points forts de cet événement c’est qu’il est accessible à tous. Il y en a pour tous les goûts, petits et grands, débutants ou confirmés. Six formats d’épreuves seront proposés ce week-end pour les courageux et les courageuses de tous les âges : le marathon, le semi-marathon, le 10 km chrono, le 5 km chrono, la Deauvillaise (5 km, épreuve non chronométrée pour marcheurs ou coureurs) et la Deauvi’Kids (900 m).

Si la météo du week-end s’annonce mitigée à Deauville et ses alentours (orage, pluie et soleil sont annoncés), nul doute que le public, l’ambiance et le soleil dans les cœurs feront oublier les averses. « Nous souhaitons que tout le monde rentre chez soi dimanche avec le sourire et en bonne santé. On serait ravi de voir de beaux chronos, et on serait ravi également d’avoir du soleil mais on est en Normandie ! », s’amuse Eric Schwartz.

Retrouvez la liste des engagés aux Championnats de France de marathon, en cliquant ici.

Plus d’informations sur www.marathondeauville.fr

Crédit photo : Elyse Lopez / STADION

ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !