Championnats de France de marche : Record de France pour Clémence Beretta, minima pour Aurélien Quinion

14 mars 2023 à 9:00

Disputés ce dimanche à Aix-les-Bains, les Championnats de France de marche ont été marqués par le record de France de Clémence Beretta sur 20 km en 1h30’20 et par les minima pour les Jeux olympiques de Paris 2024 sur 20 km d’Aurélien Quinion en 1h19’57.

Au moment où les meilleurs crossmen et crosswomen de l’Hexagone étaient en train d’en découdre dans le bourbier de Carhaix, ce dimanche 12 mars le joli cadre du lac du Bourget d’Aix-les-Bains était le théâtre des Championnats de France de marche. C’est du côté du 20 km que sont venues les plus belles performances. De retour aux affaires après notamment des stages en Australie et au Portugal, Clémence Beretta poursuit sa réécriture du livre des records français en marche mais elle n’est pas encore rassasiée. En Savoie, sur un tracé d’un kilomètre à parcourir vingt fois, la marcheuse navoiriaude a pris la tête de la course dès les premiers kilomètres pour ne plus jamais la lâcher. « Un chrono de 1h30’20 qui lance la saison 2023 de la meilleure des manières et qui vient récompenser tout l’investissement de cette préparation hivernale avec neuf semaines de stage en trois mois ». La pensionnaire de l’Athletic Vosges Entente Clubs a bouclé son effort en 1h30’20, abaissant de 17 secondes son record de France établi lors du rendez-vous continental en août dernier à Munich lorsqu’elle avait pris une excellente sixième place. Ce chrono ne lui permet pas encore d’atteindre le standard pour les Championnats du monde de Budapest ni pour les JO de Paris 2024, fixé à 1h29’20, mais elle a marqué de précieux points au ranking, le système mis en place par World Athletics dans le cadre des qualifications à la performance pour les grands championnats. 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FFAthlétisme (@ffathletisme)

 

Clémence Beretta s’est approchée à une minute pile des minima pour ces deux compétitions majeures. La Vosgienne de 25 ans va maintenant se frotter au gratin européen lors des Meetings World Tour de Varsovie (Pologne) le 23 avril sur 20 km puis de Madrid le 30 avril sur 10 km, avant de se tourner vers le 20 km de la Coupe d’Europe le 21 mai à Podebrady (République tchèque). La multiple championne de France de marche a pris la décision il y a six mois d’être coaché par son papa. Sa prestation de ce dimanche la conforte dans ce choix. Camille Moutard quant à elle est vice-championne de France mais s’adjuge toutefois le titre espoirs en 1h31’40, à onze secondes de son record national dans la catégorie. Sacrée championne de France du 3000 m marche en salle le mois dernier à Val-de-Reuil, avec un record de France à la clé en 12’26″45, Pauline Stey en 1h32’24 complète le podium qui a fière allure.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par FFAthlétisme (@ffathletisme)

 

Une compétition qui a aussi souri à Aurélien Quinion dont la mission « record personnel » (1h22’29 en 2017) était tout à fait dans ses cordes. Le représentant de l’Entente Franconville Césame Val d’Oise a fait mieux, beaucoup mieux même. En claquant un temps de 1h19’57, il est devenu le troisième Tricolore à descendre sous la barrière mythique des 1h20, après Yohann Diniz (1h17’02 en 2015) et Bertrand Moulinet (1h19’18 en 2015). Celui qui cumule de nombreuses casquettes (athlète, entraîneur et maître d’internat) a surtout réussi les minima olympiques fixés à 1h20’10. Toutefois, ce fervent défenseur et amoureux de sa discipline, recordman de France du 35 km en 2h28’46, souhaite toujours se concentrer sur cette dernière distance. Tenant du titre, Gabriel Bordier s’est emparé de la deuxième place en 1h20’49, après avoir été en tête pendant une grande partie de la course. L’espoir Martin Madeline-Degy a empoché le bronze en 1h25’13, record personnel pulvérisé de plus de trois minutes. Sur le 35 km, Kévin Campion, en 2h37’55, et Lucie Champalou, avec un nouveau record personnel en 3h12’03, ont décroché les lauriers nationaux.

Tous les résultats, en cliquant ici.

Crédit photo : STADION

JO PARIS 2024
Stadion a pu découvrir en exclusivité les maillots que portera l'équipe de France d'athlétisme aux JO de Paris 2024.

🇫🇷 Notre guide des JO de Paris 2024

Tout savoir sur l’athlétisme et l’équipe de France !

ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !