Championnats de France de semi-marathon : Florian Carvalho intouchable, Mélody Julien au finish

18 septembre 2022 à 13:46

En bouclant la distance respectivement en 1h03’47 et en 1h13’33, Florian Carvalho et Mélody Julien ont décroché dimanche à Saint-Omer leur premier titre national sur semi-marathon. Récit !

C’est doté du dossard numéro 1 de meilleur performeur des engagés que Florian Carvalho s’est élancé dans les rues du pays audomarois. Annoncé grand favori de la course avec un chrono de référence en 1h00’58, le pensionnaire du Pays de Fontainebleau Athlétisme a parfaitement manœuvré le circuit de Saint-Omer (Pas-de-Calais). Après un passage au 10e km bouclé en 30’27, tout a commencé à se décanter au 13e km. L’échappée était alors composée de quatre coureurs : Florian Carvalho donc, Alexis Godefroy, pas forcément attendu à pareille fête, l’espoir Romain Mainguy et le Marocain Abdelilah El Maimouni, qui ne peut prétendre au titre national. On connaissait déjà le podium. Il restait toutefois à définir l’ordre. Au 16e km, le dernier nommé a considérablement accéléré le rythme sans arriver à s’extirper, seul Carvalho est parvenu à le suivre. Au coude-à-coude, on se dit alors que la victoire se jouera au sprint… mais c’était sans compter sur la malice du fondeur marocain.

 

 

Le licencié au Varenne-Vauzelles Running a attaqué un peu avant le 20e km et a rapidement creusé une petite avance d’une dizaine de secondes, suffisante pour aller jusqu’au bout et couper la ligne d’arrivée en premier en 1h03’30, son record personnel (ancien : 1h04’03). Comme on pouvait s’y attendre, vient ensuite Florian Carvalho, les adidas Adizero Adios Pro 3 aux pieds, en 1h03’47 : « L’objectif, c’était avant tout de se faire plaisir et de valider tout le travail que j’avais fait cet été mais qui n’a pas pu se concrétiser à Munich (52e). Je suis tombé sur plus fort que moi aujourd’hui, dès qu’il est parti à 1500 m de l’arrivée, j’ai eu du mal à suivre. À l’époque, j’étais un bon coureur de 1500 m, aujourd’hui un peu moins pour finir. On a pas été aidé par le vent pour aller un peu plus vite. L’idéal, c’est que ce n’est pas parti trop vite mais j’avais quand même des jambes ». Policier adjoint en Seine-et-Marne, l’élève de Thierry Choffin accompagnera ses collègues dans trois semaines pour « aller chercher un titre de champion d’Europe par équipes sur marathon. L’objectif, ça sera de faire une sortie longue un peu active vers les 2h20 ». Après avoir fait le trou sur ses plus proches poursuivants, Romain Mainguy (Carquefou Athlétique Club) a terminé deuxième du championnat et premier espoir en 1h04’01. La médaille de bronze est décrochée par Alexis Godefroy (Blagnac SC) en 1h04’12.

 

Mélody Julien s’est fait peur

Sans doute faudra-t-il désormais s’habituer pendant de nombreuses années à ce scénario lors des courses hors stade se déroulant dans tout l’Hexagone : Mélody Julien cueillant les lauriers de la victoire quasiment chaque week-end. La protégée de Max Lesauvage, qui portait les Nike ZoomX Vaporfly Next% 2, a ajouté le titre national du semi-marathon à sa collection déjà très bien garnie à 23 ans. Pas du genre à calculer, la spécialiste du marathon (record en 2h31’39 en 2022) prenait très rapidement les commandes du classement féminin, creusant un écart considérable d’une trentaine de secondes après 5 km d’effort (passage en 16’32) sur ses premières rivales. Néanmoins, elle s’est offert un bel ascenseur émotionnel : « Il y a eu des moments de doute vers le 15e mais quand j’ai vu Marie pas loin, j’ai tout donné sur la fin. »

 

 

Les 10 kilomètres suivants, la sociétaire de l’Association Multisports Montredonnaise baissait la cadence et voyait Marie Bouchard (Iroise Athlétisme) la rattraper, laquelle a réussi une superbe remontée et a opéré la jonction au 15e km (passage en 51’45). Il a fallu attendre les derniers hectomètres d’effort pour savoir qui allait inscrire son nom au palmarès. « Ça m’apprendra, j’avais vraiment l’impression que c’était bon. Je n’ai jamais eu ça sur une fin de course, je n’ai pas réussi à sprinter comme je le voulais », a expliqué la Bretonne qui s’entraîne sous la houlette de Laurent Le Bras. Mélody Julien (1h13’33 contre 1h13’40) a réussi à trouver les ressources physiques et mentales dans le dernier kilomètres pour ceindre une première couronne hexagonale sur la distance, alors que la Kazakhe d’Aix Athlé Provence Zhanna Mamazhanova s’était envolée en solitaire vers la première place féminine en 1h13’07. Troisième place pour Inès Hamoudi (US Talence) en 1h14’13, qui empoche le titre national chez les espoirs après sa médaille d’argent l’an passé aux Sables-d’Olonnes.

 

 

Tous les résultats des Championnats de France de semi-marathon, en cliquant ici.

Crédits photos : Adrien Guillard / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Douzième des JO de Tokyo en 2021 et cinquième des Championnats d'Europe de Munich sur marathon en août dernier, Nicolas Navarro a décidé de se consacrer pleinement à l'athlétisme afin de franchir un cap et viser une carrière internationale grâce notamment au soutien...

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

La star kényane Eliud Kipchoge sera de retour sur les lieux de son exploit majuscule au Marathon de Berlin ce dimanche 25 septembre, où il a battu le record du monde en septembre 2018 (2h01'39). Le triple vainqueur de l'épreuve s'élancera comme le grandissime favori...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !