Menu

Championnats du Monde de marche par équipes : Record de France pour David Kuster

David Kuster a signé un nouveau record de France juniors sur 10 km en 41’02 lors de la première journée des Championnats du Monde de Marche par équipes à Taicang (Chine).

David Kuster a-t-il été inspiré par ses camarades rémois Mahiedine Mekhissi (5000 m) et François Barrer (10 000 m) qui ont réalisé les minima pour les Europe de Berlin hier à Palo Alto ? En tout cas, ce samedi matin pendant que vous vous traîniez à la boulangerie après une grasse matinée bien méritée, le Français coupait la ligne d’arrivée du 10 km marche des Championnats du Monde par équipes de Taicang à la septième place et dans le chrono de 41’02. Un nouveau record de France pour l’Alsacien de 19 ans qui améliore la marque de Jean Blancheteau (41’11 en 2015) de neuf secondes.

Depuis le début de la saison, David Kuster a pris pour bonne habitude, à chacune de ses sorties, d’améliorer ou de titiller un record de France. Cet hiver, il a battu par trois fois son record de France juniors du 5000 m (19’41″46) et détient actuellement six records nationaux. Au vu de sa progression, un podium aux Mondiaux juniors de Tampere (Finlande) est accessible (voir notre article). Dans la même course, Mattéo Duc termine trente-cinquième et réalise son nouveau record personnel en 44’25.

.
Direction Berlin pour ChampalouMenuet s’en approche 

Les championnats d’Europe de Berlin, c’est (déjà) dans quatre mois. Et, pour les marcheurs, le compte à rebours est d’ores et déjà lancé afin de glaner le précieux sésame. Créditée de 1h33’11 sur 20 km cette saison, Emilie Menuet espérait trouver ce matin une course rapide, avec pour objectif de couper la ligne d’arrivée en moins d’1h32’30, synonyme de NPR pour l’Allemagne. La Blésoise s’est approchée à quelques secondes du Graal avec un joli chrono d’1h33’02. La multiple championne de France qui termine vingt-huitième, d’une course remportée par la Mexicaine María Guadalupe González (1h26’38), aura l’occasion de réaliser les minima un peu plus tard dans la saison. La qualification est en très bonne voie à défaut d’être acquise.

Derrière, les Françaises, qui intègrent le top 8 par équipe, réalisent un intéressant tir groupé aux alentours de la cinquantième place : Violaine Averous (52e en 1h35’39), Marine Quennehen (54e en 1h35’44) et Clémence Beretta (60e en 1h36’35) et Amandine Macrou (62e en 1h36’45).

Belle prestation des Français lors du 50 km où pour leur grande première sur la distance, Lucie Champalou (24e) et Maëva Casale (25e) terminent en 4h48’08 et 4h51’13 d’une course marquée par le record du monde de la Chinoise Rui Liang (4’04’36).  La première nommée descend sous le niveau de performance requis pour le rendez-vous continental de l’été (4h50’00). Côté garçons, record personnel pour Hugo Andrieu en 4h05’15” (35e). Demain, il faudra suivre de près la prestation de Kévin Campion et de Gabriel Bordier sur 20 km qui peuvent être du voyage aux Europe de Berlin (minima fixés à 1h22’30). La mission paraît dans leurs cordes.

Arthur Dirou

Rédacteur / Administrateur

Inscrivez-vous à notre newsletter