Championnats du monde : Jimmy Gressier poursuit son apprentissage du haut niveau

17 juillet 2022 à 23:01

Pour sa première finale aux Championnats du Monde, Jimmy Gressier a pris la onzième place du 10 000 m, remporté ce dimanche par l’Ougandais Joshua Cheptegei qui conserve sa couronne à Eugene. Le Français de 25 ans a pu faire le plein d’expérience et mesurer l’écart qui le séparait encore des grands fondeurs de la planète. Déterminé, il a donné rendez-vous dans trois semaines aux Europe de Munich. 

L’article vous est présenté par

L’article vous est présenté par

Parti sans casquette mais avec ses lunettes et ses pointes Nike ZoomX Dragonfly fluo aux pieds, Jimmy Gressier a réussi une course intelligente dimanche, à Eugene, en finale du 10 000 m. On le savait, pour exister, il lui fallait une course lente. Longtemps resté dans le bon wagon, dans une course démarrée sur un rythme modéré. L’accélération progressive dans la deuxième moitié de course, sur une cadence au-dessus des bases de son record personnel, et le final mené tambour battant par l’Ougandais Joshua Cheptegei, ont finalement eu raison de ses espoirs. Le fondeur du Boulogne-sur-Mer AC s’est accroché comme il a pu dans le dernier kilomètre, pour finalement se classer onzième en 27’44″55. 

« J’ai manqué de fraîcheur, j’ai eu du mal à me faire mal »

À l’arrivée, la fusée du Chemin Vert remettait en cause son entraînement effectué à Font-Romeu (Pyrénées-Orientales) ses dernières semaines, et une préparation paradoxalement trop réussie : « Je suis peut-être le champion de mon quartier, peut-être champion de France, peut-être même champion d’Europe mais aujourd’hui, c’était trois marches au-dessus. J’apprends, je suis tout jeune, je débarque sur la distance cette année. Il faut prendre ça comme une bonne expérience, je vois le niveau qu’il me reste à atteindre. J’avais de bonnes jambes mais j’étais un peu fatigué mentalement, J’ai manqué de fraîcheur, j’ai eu du mal à me faire mal ». Une belle manière de continuer à apprendre, aussi… Devant, le recordman du monde de la distance (26’11″00 en 2020 à Valence) Joshua Cheptegei est resté le patron du fond en s’offrant un deuxième titre mondial consécutif en 27’27″43. L’Ougandais devance le Kényan Stanley Mburu (27’27″90) et son compatriote Jacob Kiplimo (27’27″97).

En athlétisme, les minima représentent un niveau de performance requis à réaliser obligatoirement au cours de la saison pour espérer se qualifier pour une compétition internationale. Ils sont fixés par World Athletics et la Fédération Française d’Athlétisme peut, si elle souhaite resserrer encore plus la sélection, opter pour des minima plus difficiles à valider. Concernant le 10 000 m, Jimmy Gressier a par conséquent dû réussir un chrono de 27’28″00 au moins une fois pendant la saison estivale. Or, le vainqueur de la Coupe d’Europe de Pacé (27’24″51) n’a pas manqué de pointer les limites de ce système. Il a en effet relevé la difficulté des athlètes français pour atteindre les minima imposés par la Fédération Française d’Athlétisme. « Ce n’est pas une critique, juste un constat. Il y a des mecs et des filles qui restent à la maison parce que ces minima sont trop élevés Là, on voit bien que c’est une course de championnat. Dans ces moments, le chrono, on s’en fout un peu. »

Déjà les yeux rivés sur Munich

Dans un contexte moins relevé, il va désormais se concentrer sur les Championnats d’Europe de Munich (15 au 21 août) dans un peu plus de trois semaines. Jimmy Gressier n’a en effet été battu que par un seul athlète du Vieux continent, le Belge Isaac Kimeli (10e en 27’43″50), qui a coupé la ligne d’arrivée juste devant lui. Il a déjà clairement affiché ses ambitions. « Aux Europe, je ne veux qu’une chose : la victoire. Ce sera une autre configuration, mais je sais que je suis capable de faire de grandes choses ». Le rendez-vous est pris !

Crédits photos : Solène Decosta / STADION
© Tous droits réservés

STADION À EUGENE !

Votre média Stadion a le plaisir d’annoncer sa présence aux Championnats du monde d’athlétisme dans l’Oregon, du 15 au 24 juillet. Notre rédaction a conçu un espace rien que pour vous, qui vous permettra de suivre au plus près le rendez-vous planétaire (sélection tricolore, retransmission TV en direct, programme complet, résultats et nos plus beaux clichés des Bleus). Bonne compétition en notre compagnie !

ARTICLES RÉCENTS
Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Nicolas Navarro : « Je ne me fixe pas de limites sur marathon »

Douzième des JO de Tokyo en 2021 et cinquième des Championnats d'Europe de Munich sur marathon en août dernier, Nicolas Navarro a décidé de se consacrer pleinement à l'athlétisme afin de franchir un cap et viser une carrière internationale grâce notamment au soutien...

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

Marathon de Berlin : Eliud Kipchoge, le retour du roi

La star kényane Eliud Kipchoge sera de retour sur les lieux de son exploit majuscule au Marathon de Berlin ce dimanche 25 septembre, où il a battu le record du monde en septembre 2018 (2h01'39). Le triple vainqueur de l'épreuve s'élancera comme le grandissime favori...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !