Menu

Corrida de Houilles : Record d’Europe du 10 km pour Julien Wanders

Le Franco-Suisse Julien Wanders a amélioré son propre record d’Europe du 10 km en 27’25 lors de la Corrida de Houilles ce dimanche. Superbe septième place de Jimmy Gressier qui coupe la ligne d’arrivée dans le chrono de 28’13.

C’est un scénario qu’il a déjà écrit mille fois. Partir vite, puis gérer son avance. Contrôler, remettre un coup d’accélérateur sur la fin, ne laisser aucun espoir de retour à des concurrents qui finissent par jeter l’éponge. Une histoire que Julien Wanders a contée une fois de plus ce dimanche après-midi, à des adversaires de taille, mais globalement impuissants aujourd’hui : « C’est tout seul que j’ai réussi à faire le record », se félicite-il à l’arrivée. Lancé comme une balle, le nouveau phénomène du fond mondial (22 ans) donna les meilleurs indicateurs avec un passage au premier kilomètre en 2’41. Un tempo infernal qui dynamite le peloton. Seul quatre athlètes restaient dans la foulée de Wanders : « J’ai demandé un peu d’aide mais dans ce genre de course c’est chacun pour soi. Je sais courir tout seul, ce n’est plus un problème maintenant ». 

Frais comme un gardon, il continue son petit bonhomme de chemin avec un temps de passage à la mi-course en 13’45. A ce moment-là de la course, Wanders compte toujours deux secondes d’avance sur son record d’Europe. A partir du huitième kilomètre bouclé en 22’01, le sociétaire de l’Entente Athlétique de l’Arve réalise une accélération sans fin, laissant l’Éthiopien Berehanu Tsegu (2e en 27’36) sur place. Quelques coups d’œil dans le rétro pour s’assurer de son splendide isolement, il avale les 10 km de Houilles en 27’25 (21,8 km/h), pulvérisant sa propre marque continentale de sept secondes : « Je suis très content d’avoir battu mon propre recordDès le 5e kilomètre, les jambes brûlaient un peu. Dans les deux derniers, je me suis démonté pour accélérer, j’entendais que j’étais dans les temps du record ». La troisième place revient à l’Ougandais Albert Chemutai (27’53).

.
28’13 pour Jimmy Gressier

C’était Noël après l’heure Jimmy Gressier. La forme du Français reste ascendante, seulement trois semaines après avoir conservé son titre de champion d’Europe espoirs de cross à Tilburg (voir notre article). Septième de la course, il a livré une superbe prestation pour rallier la ligne d’arrivée dans le chrono de 28’13, faisant littéralement voler en éclats son record de 29’21 établi à Rennes en octobre dernier. L’athlète de l’Usa Liévin Athlé devient à l’occasion le deuxième meilleur performeur français de tous les temps chez les espoirs derrière Julien Wanders. Juste derrière, on retrouve Florian Carvalho qui explose également sa meilleure marque en 28’25. Nous ne pouvons pas manquer de souligner les 29’08 de Djilali Bedrani (15e) et les 29’42 de Mehdi Belhadj (18e). Chez les femmes, dans une course remportée par l’Éthiopienne Gete Alemayehu en 31’12 (record de l’épreuve), Ophélie Claude-Boxberger (32’50) termine première française et sixième au scratch.

ÉVÉNEMENT À VENIR

Inscrivez-vous à notre newsletter