Menu

France espoirs et nationaux en salle : Samba-Mayela, Alessandrini et Raffin attendus

Les Championnats de France espoirs et nationaux en salle s’annoncent passionnants à Saint-Brieuc ce week-end. Parmi les temps forts attendus chez les espoirs : la double confrontation entre Cyrena Samba-Mayela et Sacha Alessandrini sur 60 m et 60 m haies ainsi que le triple saut avec Melvin Raffin. Présentation.

 

Espoirs femmes

Ce rendez-vous national devrait être rythmé par la confrontation entre deux grandes espoirs : Cyrena Samba-Mayela et Sacha Alessandrini, alignées sur le 60 m et les 60 m haies. La première nommée a frappé les esprits sur les haies hautes à Eaubonne (8″00) et à Mondeville (8″01). Mais l’athlète entraînée par Teddy Tamgho ne sera pas seule. La championne de France Elite en titre Sacha Alessandrini, qui avait disputé l’an dernier les Europe en salle de Glasgow, a des arguments à faire valoir. Autant dire que cette double confrontation risque d’être très relevée.

Avec Sokhna Lacoste aussi, les chronos n’en finissent pas de s’affoler. En réalisant 53″79 à Aubière en décembre 2019, elle a échoué à seulement six petits centièmes du record de France juniors détenu par Sandrine Thiebaud. Passée dans la catégorie espoir au 1er janvier, la sociétaire du Grand Angoulême Athlétisme peut prétendre à la plus belle des breloques dans les Côtes d’Armor. Sur la distance inférieure du 200 m, Wided Atatou, forte d’un record personnel en 23’’77, part avec la faveur des pronostics. 

Côté demi-fond, Léna Kandissounon (800 m) et Flavie Renouard (1500 m) abordent la compétition en tête des engagées. Le concours de perche paraît très indécis avec un trio composé de Charlotte Iva, Margot Chevrier et Alice Moindrot. Léonie Cambours aura à coeur de décrocher deux titres hexagonaux à la longueur (6,08 m) et à la hauteur (1,81 m) après avoir remporté celui du pentathlon à Lyon. Au triple saut, Anne-Suzanna Fosther-Katta tentera de conserver son titre acquis l’an passé à Nantes.  Sur l’aire de lancers, le duel entre Naomie Wuta et Amanda Ngandu-Ntumba, médaillée de bronze aux Europe juniors au disque, vaudra le détour. 

.
Espoirs hommes

Le meilleur performeur de la saison Ryan Zeze (6″69) absent, la lutte pour la couronne nationale s’annonce plus ouverte que jamais sur 60 m. Mathieu Dunand détient le meilleur chrono des engagés avec 6″76, mais le tenant du titre William Reppert a déjà couru la ligne droite en 6″78. Sur 200 m, Maxime Lancelot (21″45) et Loïc Prévot (21″52) disposent des meilleures références sur la distance. Lorenzo Ricque (47″70), Lidji Mbaye (47″77) et Téo Andant (47″90) se tiennent en deux dixièmes au bilan hivernal sur 400 m. Mattéo Ngo sera le hurdler à battre avec ses 7″82 sur 60 m haies. Avec Just Kwaou-Mathey (7″87), sacré l’an passé, ce sont logiquement ces deux-là que l’on devrait retrouver aux premières places.

De retour d’une grave blessure au genou, Melvin Raffin (16,91 m) semble revenir à son tout meilleur niveau après sa prestation lors du Meeting de Paris Indoor dimanche dernier. On retrouvera aussi Quentin Mouyabi, Enzo Hodebar ou encore Jonathan Seremes pour une place sur le podium.

Duel au sommet à la hauteur entre Nathan Ismar et Sébastien Micheau qui ont culminé à 2,20 m lors des France universitaires à Rennes. Belle finale également en perspective à la perche, avec une densité très intéressante dans la discipline. Ils sont déjà cinq à avoir franchi plus de 5,30 m : Thibault Collet, Romain Gavillon, Ethan Cormont, Matthias Orban et Alexis Quest. Les sauteurs en longueur Tom Campagne et Julien Pauthonnier ne sont séparés que par deux centimètres cette saison, avec des bonds respectifs à 7,67 m et 7,65 m. Au poids, Tom Reux (16,27 m) et Wesley Romain (16,04 m) ont été les seuls à avoir dépassé les 16 mètres.

.
Nationaux

Les épreuves dédiées aux Nationaux vaudront également le coup d’œil, pendant ces deux journées à Saint-Brieuc. Parmi les athlètes à surveiller de près, il y aura Nasrane Bacar et Jérémy Leroux (60 m), Stella Akakpo (200 m), Prisca Duvernay (hauteur), ainsi que Stanley Joseph à la perche. Enfin, on aura beaucoup de plaisir à retrouver le représentant du Nantes Métropole Athlétisme Jean-Pierre Bertrand, qui participera à sa première compétition en longueur depuis sa blessure aux Europe de Glasgow. Raffin Raffin 

Pour ne rien manquer de la compétition, rendez-vous sur notre site et suivez-nous sur FacebookTwitter et Instagram.

Inscrivez-vous à notre newsletter