Marathon de Berlin : Guye Adola mate Kenenisa Bekele

26 septembre 2021 à 14:43

HELLOASSO

Parti sur un rythme plus rapide que le record du monde d’Eliud Kipchoge jusqu’à la mi-course, l’Éthiopien Guye Adola a remporté le Marathon de Berlin ce dimanche dans le chrono de 2h05’45. Victorieux en 2016 et en 2019, son compatriote Kenenisa Bekele s’est classé troisième en 2h06’47 derrière le Kényan William Yegon (2h06’14).

Jour historique pour l’Allemagne ! Les 60 millions de citoyens qui sont appelés aux urnes ce dimanche, afin d’élire leurs députés et celui ou celle qui remplacera Angela Merkel après ses quatre mandats à la chancellerie, ont vu à l’œuvre un autre monument. Tous les regards étaient braqués au Marathon de Berlin sur la légende de la course à pied Kenenisa Bekele qui effectuait son grand retour après ses victoires en 2016 et 2019 où il était devenu le deuxième athlète de l’histoire à courir sous les 2h02 sur un marathon, en 2h01’41.

 

Un départ canon

Le soleil était présent même si dans l’idéal on veut toujours plus de fraîcheur. L’Éthiopien aux trois titres olympiques à Athènes et Pékin (10 000 m en 2004 et 2008, 5000 m en 2008) voulait partir sur une moyenne de 2’53 au kilomètre. Le 1er km a été bouclé en 2’52, le train était lancé. On ne verra pas longtemps les quelques spectateurs qui ont tenté une poignée de secondes de tenir à plus de 20 km/h… n’est pas athlète de très haut niveau qui veut. La foulée à la fois tonique, maîtrisée, élégante et légère, on sent l’homme venu pour inscrire une ligne de plus à un palmarès long comme le bras. Il est concentré.

Autour de lui, sept athlètes dont trois lièvres, le tempo est très effréné : 14’22 au 5 km, 28’47 au 10 km (contre 14’24 et 29’01 pour Kipchoge à Berlin en 2018). L’ancien roi des pistes, avec aux pieds la Nike ZoomX Vaporfly Next% 2 coloris « Volt », composée d’une mousse ultra-légère et d’une plaque de carbone, semblait idéalement lancé vers une nouvelle conquête.

 

En difficulté au 17e km

Les gens qui pouvaient parier sur un record du monde de Bekele après seulement quelques minutes de course étaient bien trop optimistes. Au 17e km, après un départ ultra rapide, le fondeur de 39 ans est en retrait du peloton de tête avec un écart d’une trentaine de mètres qu’il parvient à maintenir. Si le passage au semi-marathon, en 1h00″48, est toujours plus élevé que le record du monde (1h01’06 pour Kipchoge), l’athlète éthiopien a profité d’une grosse baisse de régime à l’avant en raison de la chaleur, entre le 22e et le 24e km, à la suite de l’arrêt programmé du dernier meneur d’allure, pour refaire son retard et même venir imprimer le train.

Peu avant le 30e, avec un passage en 1h27’48 (rythme de 2h03’30), alors qu’il n’est définitivement plus question de penser au record de Kipchoge, Bekele est à l’offensive, et seul un coureur peut répondre, son compatriote Guye Adola (adidas Adizero Adios Pro 2), qui était sur le papier son seul véritable rival et ça c’est confirmé. Celui qui détient une marque en 2h03’46 établi en 2017 à Berlin en a gardé sous la semelle pour prendre la poudre d’escampette au 35e. À ce moment-là, on se dit qu’il ne sera plus jamais repris. C’était sans compter sur un exploit de Kényan William Yegon (adidas Adizero Adios Pro « Sunrise Bliss »), sorti de nulle part, qui avait pas moins de 1’20 de retard au semi-marathon sur le groupe de tête, qui est venu ramasser Bekele au 36e et est revenu à la hauteur d’Adola au 37e.

 

Le 7 novembre à New York

Pas spécialement surpris de cette remontée, on voit Adola (30 ans) relancer dans les deux derniers kilomètres et partir chercher sa victoire, en déboulant seul sur les pavés de l’avenue Unter den Linden au bout des 42,195 km de course, qu’il a avalés en 2h05’45. Derrière, Yegon termine à la deuxième place en 2h06’14 (ancien record : 2h10’11 en 2015 à Hefei, en Chine) tandis que Bekele complète le podium en 2h06’47. L’ancien recordman du monde du 5000 m (12’37’35 en 2004) et 10 000 m (26’17″53 en 2005) est attendu au Marathon de New York, le 7 novembre prochain, soit dans 6 semaines. Chez les féminines, la victoire est revenue à l’Éthiopienne Gotytom Gebrslase en 2h20’09 devant la favorite, Hiwot Gebrekidan (2h21’23), victorieuse du marathon de Milan le 16 mai dernier, et Helen Bekele Tola (2h23’05).

Temps de passage de Guye Adola : 5 km : 14’22 / 10 km : 28’47 / 15 km : 43’12 / Semi : 1h00’48 / 25 km : 1h12’41 / 30 km : 1h27’48 / 35 km : 1h43’09 / 40 km : 1h59’08 / Marathon : 2h05’45

Crédit photo : NN Running Team

À LA UNE
Marseille-Cassis : Un casting tricolore haut de gamme

Marseille-Cassis : Un casting tricolore haut de gamme

Pour sa 42e édition ce dimanche 31 octobre, les 20 km de Marseille-Cassis proposent un plateau tricolore extrêmement relevé avec la présence des trois marathoniens français sélectionnés pour les JO de Tokyo Morhad Amdouni, Nicolas Navarro et Hassan Chahdi ainsi que...

Asics lance la deuxième édition de son Ekiden mondial et virtuel

Asics lance la deuxième édition de son Ekiden mondial et virtuel

Présentation de la deuxième édition du ASICS World Ekiden qui se déroulera du 10 au 22 novembre prochain. ASICS encourage à pratiquer une activité physique pour profiter des bienfaits sur le corps et l’esprit. ASICS, acronyme du latin « Anima Sana in Corpore Sano »,...

ÉVÉNEMENTS
ARTICLES RÉCENTS
Marseille-Cassis : Un casting tricolore haut de gamme

Marseille-Cassis : Un casting tricolore haut de gamme

Pour sa 42e édition ce dimanche 31 octobre, les 20 km de Marseille-Cassis proposent un plateau tricolore extrêmement relevé avec la présence des trois marathoniens français sélectionnés pour les JO de Tokyo Morhad Amdouni, Nicolas Navarro et Hassan Chahdi ainsi que...

Asics lance la deuxième édition de son Ekiden mondial et virtuel

Asics lance la deuxième édition de son Ekiden mondial et virtuel

Présentation de la deuxième édition du ASICS World Ekiden qui se déroulera du 10 au 22 novembre prochain. ASICS encourage à pratiquer une activité physique pour profiter des bienfaits sur le corps et l’esprit. ASICS, acronyme du latin « Anima Sana in Corpore Sano »,...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike Zoom Rival XC 5

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics MetaSpeed Sky
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Mizuno Wave Rebellion
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike Zoom Rival XC 5

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics MetaSpeed Sky
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Mizuno Wave Rebellion

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !