Menu

Marseille-Cassis : Le doublé pour l’Éthiopien Olika Adugna !

L’Éthiopien Olika Adugna a réalisé un doublé en remportant ce dimanche la 40e édition de Marseille-Cassis en 1h01’10, soit 41 secondes de plus que lors de son succès en 2018. Cette édition anniversaire a vu à nouveau la domination des coureurs des hauts plateaux avec également la victoire féminine de la Kényane Brillian Jepkorir Kipkoech. Julien Masciotra et Susan Kipsang Jeptooo ont tous les deux terminé premiers Français.

Et de deux ! Ce n’était pas arrivé depuis 2008 : l’Éthiopien Olika Adugna, avec son dossard numéro 1, s’est imposé pour la deuxième année consécutive à Marseille-Cassis. Il a une nouvelle fois été impérial sur le bitume provençal. Prenant les commandes d’un petit groupe de tête composé de huit coureurs, il a durci l’allure et a laissé la concurrence sur place dans l’ascension du col de la Gineste (un peu avant le 10e km). Surpris par le trou grandissant, il demandait par un signe de la main à ses adversaires directs de le rejoindre, ne souhaitant manifestement pas boucler en solitaire la seconde partie de la course. Tout en se retournant à plusieurs reprises pour constater les écarts. Ceux qui se sont essayés en vain à maintenir le contact payeront les conséquences de leurs efforts sur leur chrono final.

A la mi-course, Adugna semblait déjà intouchable. Régulier et parfaitement relâché, il a distancé irrémédiablement ses adversaires au train pour l’emporter en 1h00’10, malgré quelques difficultés en fin de parcours. Le cinquième des Mondiaux juniors sur 10 000 m en 2018 finissait avec 40 secondes d’avance sur Josphat Menjo (1h01’50). Shadrack Korir complète ce beau podium en 1h02’03. Il est probable qu’avec un peu plus d’adversité, Adugna aurait amélioré son chrono de 1h00’29 réalisé l’an passé (voir notre article) : « C’est une belle victoire, je me sentais facile tout au long de la course », s’est logiquement exclamé le lauréat qui a continué de courir après avoir coupé la ligne, manifestement peu éprouvé par le dur effort réalisé pendant plus d’une heure.

.

Masciotra et Jeptooo se régalent

Une pléiade de Français postulait aux places d’honneur à l’image de Julien Masciotra (10e au scratch en 1h05’20), qui pour sa quatrième participation, décroche le titre honorifique de premier Français : « C’était difficile d’accrocher les premiers, je ne me suis pas enflammé, j’ai décidé de remonter progressivement. C’est la plus belle de mes quatre courses ici avec de superbes conditions, du soleil et pas du tout de vent ». Autre fait majeur : la participation féminine. Elles étaient 7000 à s’élancer dimanche, soit plus d’un tiers du peloton. C’est du jamais vu sur la classique provençale. Justement, du côté des femmes, c’est la Kényane Brillian Jepkorir Kipkoech qui s’est imposée en 1h07’54, laissant ses poursuivantes à plus de 2 minutes : « La course était dure avec la chaleur, ça a beaucoup bataillé pour la victoire mais j’ai réussi à prendre le dessus sur la fin de la course ».

Naturalisée française la semaine dernière, Susan Kipsang Jeptooo participait à sa première course en tant que Tricolore. Elle a réussi ses débuts sous les couleurs bleu blanc rouge avec une quatrième place en 1h13’07 : « Je suis contente d’être Française », dit-elle avec un grand sourire à l’arrivée. Une excellente nouvelle pour l’équipe de France qui pourra désormais compter sur la sociétaire de l’Athle St Julien 74.

Juste derrière, on retrouve la triathlète Léonie Périault (5e en 1h14’48), qui a été championne du monde en relais mixte avec l’équipe de France en 2018 : « Je suis arrivée sans repère, je suis en fin de saison de triathlon. Dans le col de la Gineste, j’avais des bonnes jambes, ça répondait de plus en plus, je me suis régalée ! La course à pied c’est mon point fort sur le triathlon ». Jolie performance pour la locale Elodie Normand, qui pour sa première sortie sur 20 km a pris la septième place en 1h16’18. Les 20 000 coureurs, habitués et amateurs, ont pu profiter du magnifique itinéraire à travers le Parc National des Calanques avec des conditions météo idéales. Marseille-Cassis Adugna Marseille-Cassis Adugna

Tous les résultats : www.marseille-cassis.com

Inscrivez-vous à notre newsletter