Meeting de Cergy-Pontoise : Gémima Joseph passe la surmultipliée

17 juin 2021 à 9:32

Lors du Meeting de Cergy-Pontoise ce mercredi, Gémima Joseph a pulvérisé son record personnel sur 200 m en 22″77 et surtout réalisé les minima pour les Jeux olympiques de Tokyo. Il s’agit du meilleur chrono pour une Française depuis sept ans. Record personnel pour Alioune Sene qui a dompté une barre à 5,73 m au saut à la perche.

Jusqu’à hier soir, Gémima Joseph n’était jamais descendue sous les 23 secondes sur 200 m. Débarquée à la réunion valdoisienne avec un record en 23″25 réalisé le 8 mai dernier, la sprinteuse de 19 ans a écrasé son chrono de référence de 48 centièmes, avec un temps de 22″77 (+0,4 m/s) et s’est également acquittée des minima World Athletics (22″80) pour Tokyo. C’est simple, depuis le 9 septembre 2014 et les 22″11 de Myriam Soumaré à Bruxelles, aucune Française n’avait été plus vite. Jusqu’à cinquante mètres de l’arrivée, l’espoir première année tenait en effet la dragée haute à la Gambienne Gina Bass (22″70), sixième des Mondiaux de Doha en 2019. Alors qu’une bonne partie des regards étaient braquée sur Carolle Zahi (3e en 23″09), la sociétaire du Rou Kou, qui a le mieux jailli des starting-blocks, a impressionné lors de la deuxième partie de course, en creusant l’écart sur la championne de France Elite en titre. La vice-championne d’Europe cadettes à Gyor en 2018 et espoirs à Boras en 2019 sur le demi-tour de piste devient la sixième meilleure performeuse tricolore dans la catégorie espoir, derrière Muriel Hurtis (22″31 en 1999) et Marie-José Pérec (22″36 en 1989). « C’était l’objectif mais je n’attendais pas du tout à ce chrono ce soir. Je ne peux pas vous expliquer à quel point j’étais fatiguée avant la course, je ne me sentais K.O. Je me suis battue jusqu’à la fin. Il y a eu pas mal d’attente avant de connaître les temps, c’est Maroussia (Paré) qui m’a annoncé le chrono. C’est vraiment ouf et je suis vraiment heureuse de cette performance ». L’athlète coachée par la championne d’Europe du 4×100 en 1998 Katia Benth devrait fêter au Japon sa première sélection chez les Bleus.

Revoilà Alioune Sene !

Son cri de rage et son large sourire font plaisir à voir. Un bonheur partagé avec tous les spectateurs heureux de le retrouver à ce niveau. Malgré son opération en mai d’une blessure à l’épaule au niveau du labrum qui le gênait depuis juin 2018, Alioune Sene nous avait prévenu le 15 mai dernier à Angers. « Mes objectifs n’ont pas changé, je veux aller chercher les anneaux olympiques et je me bats pour ça ». Alors que le plieur de gaule clermontois restait sur un concours loin de ses standards à 5,25 m samedi dernier à Moulins, il s’est envolé à 5,73 m, soit un centimètre plus haut que son ancien record réussi le 12 juillet 2019 au Meeting Herculis de Monaco. Le protégé de Gérald Baudouin à l’INSEP a ensuite connu trois tentatives infructueuses à 5,80 m, ce qui aurait constitué les minima olympiques. Après plusieurs mois de réathlétisation, le perchiste tricolore retrouve de la hauteur mais estime ne pas être encore en pleine possession de ses moyens. « Sincèrement, au début du concours je me voyais faire une autre contre-performance avec le vent tourbillonnant, donc les conditions pour sauter haut n’étaient pas idéales. À l’échauffement je n’ai pu faire qu’un seul saut sur élan réduit. Ça été un très long concours où j’ai laissé beaucoup d’énergie. Depuis mon opération, j’ai perdu pas mal de repères. Le point positif c’est que je commence à prendre de grosses perches même si je ne suis pas encore à l’aise avec ».

Au chapitre des performances marquantes côté français, notons les 11″27 de Carolle Zahi (+0,2 m/s) sur 100 m, les 20″53 (vent nul) de Jeffrey John sur 200 m, les 46″09 de Ludovic Ouceni sur 400 m, les 2’00″78 de Noélie Yarigo sur 800 m et les 13″55 (+0,9 m/s) de Jeanice Laviolette sur 110 m haies. Enfin, les juniors Yanis Meziane (1’48″04 sur 800 m) et Emma Brentel (4,30 m à la perche) se sont acquittés du NPR pour les championnats d’Europe (Tallinn, du 15 au 18 juillet 2021) et monde de leur catégorie (Nairobi, du 17 au 22 août 2021).

Tous les résultats, en cliquant ici.

Crédits photos : Matthieu Tourault, Antoine Decottignies & Solène Decosta / STADION

À LA UNE
ÉVÉNEMENTS
ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Vaporfly Next% 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Magic Speed
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Vaporfly Next% 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Magic Speed

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !