Meeting de Mondeville : Hugo Hay tient le bon rythme

31 janvier 2021 à 0:37

Plusieurs athlètes tricolores se sont donnés les moyens de briller au Meeting de Mondeville, pour faire le plein de confiance. L’une des performances notables de la réunion est venue d’Hugo Hay, qui s’est brillamment imposé sur 3000 m en 7’48″66. Christophe Lemaitre n’était pas dans le coup et a terminé quatrième de la finale B, sans pouvoir se bagarrer avec les premiers.

Le « TGV de Culoz » est de retour sur les rails de la compétition. On attendait de Christophe Lemaitre qu’il fasse une belle performance de rentrée. Il n’en a rien été. Sorti de ses problèmes physiques, l’Aixois n’a jamais été dans le coup en séries et se classe quatrième en 6″81, à distance du vainqueur, l’Américain Devin Quinn (6″63). Plus encore que la place et le chrono, c’est l’ensemble de la course du sprinter français de 30 ans qui a été décevante. Incapable de produire de la vitesse, le médaillé de bronze à Rio sur 200 m en 2016 n’est jamais apparu en mesure de rivaliser avec ses adversaires. Une heure après, Lemaitre a été crédité d’un chrono de 6″86 en finale B, bien en-deça de ses attentes. « Je voulais rectifier le tir en participant à la finale B mais je ne suis pas en forme pour faire un bon 60 m, c’est décevant, j’étais ici pour faire une bonne perf’, pas de là à claquer de gros chronos, mais au moins faire beaucoup mieux que ça. J’étais pas du tout en condition pour faire un 60 m correct. J’ai du mal à l’expliquer pour être honnête. Je ne comprends pas où ça pêche. On va discuter avec le coach », a-t-il assuré à l’issue de la finale.

En manque de rythme et de compétition, le multiple médaillé européen sur 100 m compte énormément sur son prochain rendez-vous, le Meeting Metz Moselle Athlélor, le samedi 6 février, pour reprendre du poil de la bête. « Je cours le 60 m et le 200 m, et en fonction de cette compétition, on verra quelle suite donner au reste de la saison hivernale. L’objectif sera de faire mieux sur 60 m et surtout se faire plaisir sur 200 m ». Les minima pour les Europe en salle (5 au 7 mars) sont fixés à 6″63 sur 60 m. Une marque que Christophe Lemaitre doit être en mesure d’atteindre dans les prochaines semaines.

.

Cap sur Torun pour Hugo Hay

Pour une rentrée et après cinq mois sans compétiton officielle, Hugo Hay a obtenu son billet pour Torun sur 3000 m en raflant la victoire dans le temps de 7’48″66, en-dessous des standards demandés par la FFA (7’52″50). « Le chrono, c’est exactement ce que j’étais venu chercher. Après la course, c’est pas exactement comme on avait rêvé mais c’est une course de rentrée donc c’est bien. Le lièvre a été un peu moins loin que prévu mais il a été vraiment nickel. On s’était mis d’accord avec l’Autrichien Andreas Vojta (2e en 7’51″50), normalement on devait tourner (5’16″90 au 2000 m). J’y vais tout seul et je finis bien. Il me manque de la bagarre pour aller encore plus vite ». Le 3000 m français sera très bien représenté lors du rendez-vous continental en mars prochain. Après avoir vu ses camarades de l’équipe de France Jimmy Gressier et Djilali Bedrani réaliser de gros chronos sur la distance hier soir en Allemagne, le demi-fondeur du Sèvres Bocage AC a lui aussi frappé fort. « On est déjà trois à avoir fait les minima mais ce n’est que le début de la saison donc on va attendre un peu avant de crier victoire ». Le triple champion d’Europe espoirs de cross par équipes (2017, 2018 et 2019) efface des tablettes son chrono de référence de 7’58″48.

Sans réelle opposition, Alice Finot n’a jamais été inquiétée et s’offre la palme sur 1500 m en 4’13″98 (minima pour Torun à 4’10″00) devant Claire Palou en 4’17″09 qui s’est rapprochée du record de France espoirs de Véronique Pongérard (4’15″23 à Glasgow en 1990).

.

Valette mate Samba-Mayela

L’un des grands moments de la soirée fut le duel attendu sur 60 m haies entre Laura Valette et Cyréna Samba-Mayela qui a tourné en faveur de la Nantaise, pour un centième (8″10 contre 8″11). « Ce genre de Meeting où il y a beaucoup de niveau, on y va vraiment pour la gagne. J’aurai bien voulu faire un petit peu mieux en terme de chrono mais je suis satisfaite », se réjouit l’athlète coachée par Richard Cursaz qui égale son record personnel, établi à Miramas il y a huit jours. Week-end en demi-teinte pour Cyréna Samba-Mayela qui, hier au Meeting de Karlsruhe, a réalisé les minima sur 60 m haies (8″00 en séries) avant de se classer huitième de la finale, plombée par une faute technique sur le premier obstacle. La protégée de Teddy Tamgho qui s’entraîne à l’INSEP ne s’octroie donc pas une deuxième victoire consécutive à Mondeville après son succès de l’an passé. Les favoris ont trébuché sur 60 m haies puisque l’Américain Jarret Eaton, auteur du meilleur temps des séries en 7″71, qui tenait entre ses mains une quatrième victoire d’affilée dans le Calvados, a buté sur le deuxième obstacle en finale, laissant la victoire à Just Kwaou-Mathey en 7″79. Le représentant de l’Évreux AC s’offre sa première victoire dans une réunion de ce calibre. La chasse aux minima était dans la tête de pas mal de sprinteurs. Il faudra s’y reprendre pour Cynthia Leduc, deuxième du 60 m féminin en 7″27, ainsi que pour Mouhamadou Fall (6″66), Amaury Golitin (6″68) et Marvin René (6″68) qui terminent respectivement deuxième, troisième et quatrième de la ligne droite.

Vous avez manqué le direct ? Visionnez le replay du Meeting de Mondeville, en cliquant ici.

Tous les résultats, en cliquant ici.

Crédit photo : Solène Decosta / Stadion

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco 2022 en direct ?

Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco 2022 en direct ?

Les passionnés d'athlétisme ont rendez-vous avec le Meeting de Monaco ce mercredi 10 août en direct à 20h00 sur CANAL+ Sport ! Fidèle à son standing cinq étoiles, l'organisation du Meeting de Monaco entend proposer un magnifique spectacle. La piste du Stade Louis-II...

Meeting de Monaco : Plateau princier avec quinze Français

Meeting de Monaco : Plateau princier avec quinze Français

Les quinze Français en lice espèrent vivre une soirée princière sur le Rocher à l'occasion du Meeting de Monaco ce mercredi 10 août 2022 au Stade Louis-II, à cinq jours du début des Championnats d'Europe de Munich (15 au 21 août 2022). Depuis plusieurs années, la...

Athlétisme : Les universités américaines, un modèle de réussite

Athlétisme : Les universités américaines, un modèle de réussite

Du 15 au 24 juillet 2022, la ville universitaire de Eugene, considérée comme La Mecque de la discipline par les athlètes et les connaisseurs, a accueilli les Championnats du monde d'athlétisme pour la première fois de son histoire.  Depuis de nombreuses années, bon...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !