Meeting Diamond League de Xiamen : Armand Duplantis et Sha’Carri Richardson entrent en piste, cinq Français en lice

18 avril 2024 à 10:23

Première étape de la prestigieuse Wanda Diamond League qui fête son 15e anniversaire cette année, le Meeting de Xiamen ce samedi 20 avril 2024 ne manquera pas d’intérêt avec la présence des stars Armand Duplantis et Sha’Carri Richardson. Le duel entre les deux anciens champions du monde du 100 m Christian Coleman et Fred Kerley devrait valoir le détour. Cyréna Samba-Mayela, Wilhem Belocian, Jean-Marc Pontvianne, Floria Gueï et Aude Clavier seront les cinq représentants tricolores en lice en Chine.

Voilà de quoi ravir les amoureux du premier sport olympique. Après plusieurs semaines de sevrage, la folie de l’athlétisme est de retour avec le premier acte de la Diamond League ce samedi. D’avril jusqu’à septembre, les athlètes qui composent le gratin mondial vont tout donner pour remporter le trophée à l’issue de 14 meetings. La finale sera organisée à Bruxelles, à l’occasion du Memorial Van Damme les 13 et 14 septembre 2024. Alors que depuis douze ans Doha ouvrait les hostilités, c’est Xiamen, ville portuaire de la côte sud-est de la Chine, qui est chargée de lancer le circuit sous les meilleurs auspices. À la simple lecture des différentes start-list, le plateau promet un très beau spectacle.

 

Cyréna Samba-Mayela pour enchaîner

Période de stages de préparation pour la saison estivale oblige, un contingent de cinq Français fera le long déplacement jusqu’à l’Empire du Milieu. Étincelante pour sa rentrée sur 100 m haies samedi à Gainesville (Etats-Unis) avec un nouveau chrono de référence en 12″65, Cyréna Samba-Mayela va se mesurer à ce qui se fait de mieux sur la planète à commencer par la Nigériane Tobi Amusan, recordwoman du monde (12″12 en 2022), la Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn (12″26 en 2021), championne olympique en titre à Tokyo, et la Bahaméenne Devynne Charlton, championne du monde 2024 à Glasgow et détentrice du record du monde en 7″65 sur 60 m haies. C’est une course aux allures de finale olympique et il ne serait pas surprenant de voir les mêmes hurdleuses présentes au départ pour la grande explication au Stade de France en août. 

La pensionnaire du Lille Métropole Athlétisme espère rentabiliser son voyage de la Floride où elle s’entraîne depuis septembre sous la férule de John Coghlan en s’emparant une bonne fois pour toute du record de France (12″56 par Monique Éwanjé-Épée et Cindy Billaud), qui lui est promis depuis plusieurs saisons déjà.

 

Wilhem Belocian connaît déjà bien Xiamen

Toujours sur les obstacles mais chez les messieurs, le 110 m haies verra en action trois des quatre premiers de l’édition 2023 : Le Jamaïcain Hansle Parchment, champion olympique en titre, qui avait claqué 12″96 et qui effectuera sa première sortie de l’année, l’Américain Daniel Roberts (3e avec 13″03 en 2023), troisième des Mondiaux de Budapest, et le Français Wilhem Belocian, qui s’était classé quatrième en 13″17. Ils retrouveront sur leur chemin les Américains Cordell Tinch (12″96 en 2023) et Freddie Crittenden (13″00 en 2022, 4e à Budapest) ainsi que le Japonais Shunsuke Izumiya (13″04 en 2023). Un premier passage au révélateur pour Wilhem Belocian alors que la concurrence sera dense. Il retrouvera ces mêmes camarades de jeu le 27 avril à Shanghai, deuxième étape de la Diamond League 2024.

 

 

Jean-Marc Pontvianne, les soucis physiques sont derrière lui

Cinquième performeur mondial de l’hiver au triple saut avec une meilleure marque à 17,13 m, Jean-Marc Pontvianne est de retour à la compétition après avoir malheureusement déclaré forfait pour les Mondiaux en salle de Glasgow (1er au 3 mars), en raison d’une lésion de l’ischio droit survenue quelques jours avant la grande échéance de la saison indoor. Le médaillé de bronze des Europe 2022 à Munich se verrait bien réaliser les minima olympiques, à condition de retomber au moins à 17,22 m dans le bac à sable. Le pensionnaire de l’Entente Nîmes Athlétisme défiera notamment le Portugais Pedro Pichardo (18,08 m), champion olympique du triple saut en titre, le Burkinabé d’Artois Athlétisme, Hugues-Fabrice Zango (17,82 m), champion du monde en plein air 2023 et en salle 2024, et l’Espagnol Jordan Diaz (17,87 m) qui donneront du piment au concours.

 

Floria Gueï prête pour la dernière saison de sa carrière

Floria Gueï attaque l’ultime saison de sa carrière, avec envie, avant de définitivement raccrocher ses pointes à 33 ans. Après une deuxième pause maternité au printemps 2023, la sprinteuse du Montpellier Athlétic Méditerranée Métropole a la ferme intention de se qualifier pour ses quatrièmes JO et de boucler la dernière page de sa vie d’athlète au Stade de France. Pour ses deux premiers tours de piste depuis l’été 2021, l’élève d’Alexandre Bonacorsi a réalisé 54″67 le 23 mars à San Diego (Californie) et 53″98 le 6 avril à la Seyne Sur Mer. La native de Nantes, qui a vu le couloir 1 se libérer ses dernières heures, aura fort à faire face à la Dominicaine Marileidy Paulino, titrée à Budapest l’été dernier et lauréate à Xiamen en 2023 avec 49″36.

 

 

Aude Clavier s’invite dans la cour des grandes

Aude Clavier s’alignera samedi pour la première fois de sa jeune carrière sur une étape de la Diamond League. Une compétition qui la fait basculer dans une autre dimension. Spécialiste des barrières depuis les catégories jeunes, la demi-fondeuse de l’Amiens UC a porté son record personnel sur 3000 m steeple à 9’34″07 le 5 juillet dernier à Barcelone et profitera d’une opposition plus qu’intéressante pour abaisser largement ce temps. La membre du groupe d’entraînement « Lions Track Club » supervisé par Adrien Taouji à l’Insep aura une occasion en or de claquer une belle performance lors d’un 3000 m steeple royal, avec la présence de la femme la plus rapide de l’histoire, la Kényane Beatrice Chepkoech (8’44″32 en 2018 à Paris).

Alors que les minima européens pour Rome sont fixés à 9’37″00 et les minima olympiques à 9’23″00, Aude Clavier aimerait bien rejoindre Alice Finot et Flavie Renouard au rang des athlètes sélectionnables pour les deux grands rendez-vous de l’été. Son escapade en terre chinoise se poursuivra à Shangaï le 27 avril.

 

Christian Coleman et Fred Kerley, premier duel d’une longue série

Plusieurs autres grandes stars de l’athlétisme mondial débarquent en Chine pour marquer leur territoire. Au total, pas moins de douze médaillés d’or olympiques et vingt-sept champions du monde seront de la partie. Le Meeting de Xiamen offrira un duel palpitant sur la ligne droite entre les anciens champions du monde du 100 m Christian Coleman (2019 à Doha) et Fred Kerley (2022 à Eugene). Le premier cité, sacré pour la deuxième fois champion du monde du 60 m à Glasgow en mars, garde de bons souvenirs de la réunion puisqu’il y avait remporté l’épreuve en 9″83 (+0,4 m/s). Il s’agit d’une première confrontation entre les deux Américains qui en appellent beaucoup d’autres tout au long de l’été.

 

 

Sha’Carri Richardson sur 200 m

Fantasque sprinteuse américaine, avec son look toujours haut en couleur, Sha’Carri Richardson, médaillée d’or aux Mondiaux de Budapest sur la ligne droite, est attendue sur 200 m, distance sur laquelle elle avait empoché le bronze en Hongrie et détient une performance de pointe à 21″92. En l’absence de ses rivales jamaïcaines, ses principales menaces seront ses coéquipières Tamara Clark (21″92 également) et Anavia Battle (21″95) et Twanisha Terry (22″17).

 

Armand Duplantis au bout du sautoir

Très beau concours de saut à la perche en perspective avec Armand Duplantis qui attaquera sa saison estivale qui doit l’amener jusqu’au toit de l’Olympe en août prochain. Le prodige suédois de 24 ans vient de remporter son deuxième titre mondial en salle en mars, s’ajoutant à ses deux titres mondiaux en extérieur. Le champion olympique de Tokyo vise un quatrième titre consécutif dans le circuit, et ainsi continuer à se rapprocher des sept trophées de Renaud Lavillenie. Pour l’accompagner : La bande de perchistes américains Chris Nilsen, Sam Kendricks et Jacob Wooten

La hauteur masculine verra à l’œuvre le néo-zélandais Hamish Kerr, champion du monde en salle en titre à Glasgow avec 2,36 m, et le Qatari Mutaz Barshim, champion olympique en titre à Tokyo. Enfin, on sera attentifs aux prestations de l’Éthiopien Lamecha Girma, recordman du monde du 3000 m steeple (7’52″11 à Paris en 2023), qui fera la première apparition de sa carrière sur 5000 m, et de la Cubaine Yaimé Pérez qui vient d’expédier son disque à 73,09 m (dixième performeuse de l’histoire) le 13 avril à Ramona (États-Unis).

 

Le programme du Meeting de Xiamen 2024 (heures françaises)

Il y a six heures de décalage entre Xiamen et Paris.

  • 11h35 : Hauteur Hommes
  • 11h42 : Javelot Femmes (hors DL)
  • 12h21 : Poids Femmes
  • 12h30 : Perche Hommes
  • 13h04 : 400 m Femmes
  • 13h17 : 100 m haies Femmes
  • 13h20 : Disque Hommes
  • 13h25 : 5000 m Hommes
  • 13h39 : Triple saut Hommes
  • 13h47 : 200 m Femmes
  • 13h55 : 800 m Hommes
  • 14h05 : 3000 m steeple Femmes
  • 14h27 : 110 m haies Hommes
  • 14h37 : 1500 m Femmes
  • 14h53 : 100 m Hommes

Le Meeting de Xiamen 2024 sera diffusé en direct à partir de 13h00 sur la chaîne Youtube de World Athletics.

Voilà, tout est dit, tout est prêt, il n’y a plus qu’à déguster !

Crédit photo : STADION

ARTICLES RÉCENTS
Meeting de Toulon : Valentin Lavillenie en haut de l’affiche

Meeting de Toulon : Valentin Lavillenie en haut de l’affiche

La deuxième édition du Meeting International de Toulon Provence Méditerranée, désormais intégré au World Athletics Continental Tour Challenger, offre une belle occasion de performer pour les 150 athlètes tricolores et internationaux en lice ce vendredi 24 mai. Le...

Meeting de Marseille : Yanis Meziane et les Bleus pour briller

Meeting de Marseille : Yanis Meziane et les Bleus pour briller

À quelques jours de la publication de la sélection français aux Championnats d'Europe de Rome, le Meeting de Marseille s'annonce décisif ce mercredi 22 mai 2024 pour plusieurs athlètes tricolores désireux de composter leur ticket pour la capitale italienne, mais aussi...

NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !