Meeting Elite de Miramas : Pascal Martinot-Lagarde impérial

04 février 2022 à 23:57

Pascal Martinot-Lagarde a remporté la finale du 60 m haies en 7″63 ce vendredi soir lors du Meeting Elite de Miramas, confirmant sa bonne forme du moment. Cinq ans après sa dernière sortie sur piste, Cassandre Beaugrand a montré un beau visage sur 3000 m en 9’02″97. Retour sur les événements marquants de la compétition !

En l’absence de l’Espagnol Orlando Ortega, testé positif au Covid-19 il y a quelques jours, Pascal Martinot-Lagarde avait un boulevard devant lui pour s’offrir la palme sur 60 m haies. Le hurdler de l’ES Montgeron a l’esprit serein depuis la réalisation des minima pour les Mondiaux de Belgrade  à Karlsruhe en 7″54 vendredi dernier. Cela s’est plutôt ressenti sur la piste miramasséenne. Malgré une timide série en 7″75, loin de son talent, PML s’est remis sur le droit chemin en finale, en réussissant une course propre techniquement, élégante, fluide et surtout sans faute grossière, pour l’emporter en 7″63. « Le chrono est anecdotique parce que quand on commence fort la saison, on a un standard à réaliser à chaque course et ce n’était pas le cas aujourd’hui, j’étais un peu plus fatigué. Maintenant, je vais continuer à enchaîner les compétitions dès la semaine prochaine. Il faudra réaccélérer ! J’ai envie de courir toute la saison aux alentours des minima pour Belgrade fixés à 7″61. Je vais m’énerver avec moi-même et bosser plus à l’entraînement pour pouvoir courir toujours plus vite », promet le vice-champion du monde 2014 et 2016 de la spécialité qui empoche une deuxième victoire consécutive à Miramas. Lors de ses prochaines sorties, Pascal Martinot-Lagarde passera un sérieux test, face à des concurrents plus coriaces, et devra faire valoir son rang de potentiel médaillable aux Mondiaux en salle de Belgrade (18 au 20 mars). Chez les dames, c’est l’Américaine Evonne Britton qui a éclairé le 60 m haies en 8″15, neuf centièmes devant Sacha Alessandrini (8″24).

 

Belle soirée pour Cassandre Beaugrand et Alexa Lemitre

L’un des événements de la soirée était également la venue de Cassandre Beaugrand. La médaillée de bronze du relais mixte en triathlon des Jeux olympiques de Tokyo, qui n’avait plus foulé une piste en compétition depuis le 7 mai 2017 à Nice (record personnel sur 3000 m en 9’08″54), a brillé pour sa première apparition de sa carrière en indoor. Avec cette foulée relâchée et aérienne qui la caractérise, elle se classe quatrième dans un superbe temps de 9’02″97, record personnel à la clé, qui permet à la Montpelliéraine de 24 ans de se hisser au vingt-et-unième rang français de l’histoire sur la distance. Une prestation suffisante pour la décider à tenter de décrocher l’or aux France Elite à Miramas dans trois semaines ?

 

 

Dans son sillage, Alexa Lemitre voit son stage de quatre semaines à Iten, au Kenya, déjà porter ses fruits. La protégée de Sébastien Gamel a terminé sur les talons de la sociétaire de l’AS Monaco, en prenant la cinquième place en 9’03″53, repartant de Miramas avec son « RP » réduit en miettes (ancien 9’25″54). Leila Hadji (9’10″33) et Mathilde Sénéchal (9’12″51) ont allègrement répondu aux attentes en pulvérisant elles aussi leur chrono de référence. L’Albanaise Luiza Gega s’est imposée sans contestation possible en 8’50″08 devant la Britannique Izzy Fry (8’58″44) et la Suédoise Sara Christiansson (8’59″10) qui sont descendues sous la barrière des 9 minutes. Quelques jolis chronos ont été réalisés par les demi-fondeurs sur 1500 m, à commencer par Flavien Szot (3’40″78) et Arthur Gervais (3’41″68). Neuvième en 3’44″57, le triple médaillé olympique sur 3000 m steeple Mahiedine Mekhissi n’a jamais pu rivaliser avec la meute.

 

Ferdinand Omanyala assure

 

Nous vous avions invités à être présent sur la page Facebook de Stadion ce vendredi pour suivre sur le « pré-Meeting » de la réunion provençale. Il ne s’agissait que des séries du 60 m hommes, programmées sur les coups de 19h, mais il ne fallait pas rater une miette. Tout simplement parce que les stars de l’athlétisme français Christophe Lemaitre (5e en 6″90) et Kevin Mayer (6e en 6″94), étaient dans la première course, et la pépite Jeff Erius (3e en 6″72) dans la deuxième. Ferdinand Omanyala, huitième homme le plus rapide de tous les temps sur 100 m en 9″77, avait annoncé la couleur en remportant la deuxième série en 6″65. Quelques minutes plus tard, le sprinteur kényan de 26 ans a donné de l’allure à la troisième édition du Meeting Elite de Miramas dès le début de la soirée, laissant à peine le temps aux spectateurs de s’asseoir pour profiter du show, pour signer une nette victoire en 6″63, devant le Turc Kayhan Ozer (6″67). Viktor Contaret est monté sur la troisième marche du podium en 6″68, chipant pour un centième la meilleure performance française 2022 à Jeff Erius, quatrième de la finale en 6″75.

 

« Tout mon travail est axé sur Belgrade »

 

Aligné également au lancer du poids, d’un concours enlevé par Frédéric Dagée (19,50 m), Kevin Mayer a expédié son boulet à 15,15 m, mais a confirmé qu’il serait en pleine forme lors du rendez-vous planétaire en Serbie. « Je n’avais pas les jambes ce soir mais j’ai bien travaillé et ça fait plaisir de voir le public de Miramas et de revoir l’émulation d’une compétition. Tout mon travail est axé sur Belgrade et je ne serai pas dans la forme de ma vie avant donc j‘attends les Mondiaux avec impatience ». Dans la troisième série du 200 m, le grand blond de l’AS Aix-les-Bains Christophe Lemaitre a subi la loi d’Hachim Maaroufou, casquette à l’envers bien vissée, dans le virage et n’a pu que le poursuivre (21″55 contre 21″61). Dans la course précédente, Ryan Zeze, crédité de 21″25, a été le Français le plus rapide de la soirée. Parmi les autres performances de standing international à citer, la Cubaine Leyanis Pérez a atterri à 14,47 m au triple saut et le Belge Julien Watrin a survolé le 400 m en 46″77. Enfin, le concours de la hauteur a pris fin au terme d’une superbe bagarre entre le Britannique David Smith, le Lituanien Juozas Baikstys et le Suisse Loïc Gasch, tous les trois ayant culminé à 2,22 m. Et c’est finalement le dernier nommé qui l’a emporté, au bénéfice des essais.

Tous les résultats, en cliquant ici.

Crédits photos : Jean-Luc Juvin / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Meeting de Toulon : Valentin Lavillenie en haut de l’affiche

Meeting de Toulon : Valentin Lavillenie en haut de l’affiche

La deuxième édition du Meeting International de Toulon Provence Méditerranée, désormais intégré au World Athletics Continental Tour Challenger, offre une belle occasion de performer pour les 150 athlètes tricolores et internationaux en lice ce vendredi 24 mai. Le...

Meeting de Marseille : Yanis Meziane et les Bleus pour briller

Meeting de Marseille : Yanis Meziane et les Bleus pour briller

À quelques jours de la publication de la sélection français aux Championnats d'Europe de Rome, le Meeting de Marseille s'annonce décisif ce mercredi 22 mai 2024 pour plusieurs athlètes tricolores désireux de composter leur ticket pour la capitale italienne, mais aussi...

NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !