Meeting de Karlsruhe : Le record d’Europe pour Konaté, le record de France pour Samba-Mayela et les minima pour PML

28 janvier 2022 à 23:13

Si les hurdlers tricolores Pascal Martinot-Lagarde et Cyréna Samba-Mayela ont établi les minima pour les Championnats du Monde en salle de Belgrade (18 au 20 mars), le junior Erwan Konaté s’est adjugé un nouveau record européen en salle du saut en longueur avec 7,98 m lors du Meeting de Karlsruhe ce vendredi. Retour sur une soirée de haut vol !

Premier des onze meetings du World Athletics Indoor Tour 2022, le Meeting de Karlsruhe, organisé ce vendredi en Allemagne, a souri aux Français. L’élève a dépassé le maître. Il faut croire qu’Erwan Konaté, champion du monde juniors l’été dernier à Nairobi, avait au travers de la gorge sa contre-performance réalisée vendredi dernier lors de sa rentrée en compétition au Meeting National Indoor de Lyon. En Rhône-Alpes, le champion du monde junior en titre avait, en effet, dû se contenter d’un meilleur bond à 6,55 m. Ce soir, à Karlsruhe, Erwan Konaté a remis les pendules à l’heure, en atterrissant à 7,98 m sur son quatrième essai ! S’il s’est adjugé la seconde place du concours, derrière le Suédois Thobias Montler (8,02 m), et la meilleure marque nationale juniors de tous les temps, le protégé de Robert Emmiyan à l’INSEP depuis septembre 2021 s’est surtout emparé du record d’Europe juniors de la discipline, détenu depuis 1984 par son entraîneur ! Deuxième français engagé, Augustin Bey améliore son record de la saison, et termine à la septième place du concours, avec un bond à 7,47 m.

 

 

Profitant de ce meeting pour lancer sa saison indoor, Pascal Martinot-Lagarde a parfaitement réussi son retour à la compétition sur 60 m haies. Le champion d’Europe de Berlin en 2018 s’est, dès les séries, brillamment illustré, en réalisant les minima pour les championnats du monde de Belgrade avec un chrono de 7″56. À peine deux heures plus tard, PML récidivait et s’imposait en finale avec un magnifique temps de 7″54, soit la meilleure performance mondiale de la saison à cette période de l’année. Deuxième français de cette finale, Aurel Manga s’est classé cinquième et améliore sa meilleure marque de la saison (7″70). À noter, l’étonnante huitième et dernière place du Britannique Andrew Pozzi, champion du  monde 2018 et pourtant vainqueur de sa série en 7″63.

 


Même réussite chez les féminines, où Cyréna Samba-Mayela abaissait d’un centième son record personnel pour signer un probant 7″93 et s’imposer dès les séries. En finale, l’athlète coachée par Teddy Tamgho a pulvérisé sa meilleure marque en 7″84, et termine deuxième, départagée au millième de seconde avec la Jamaïcaine Danielle Williams. La vice-championne du monde juniors de 2017 fait carton plein, et s’est offert du même coup le record de France espoirs de la discipline. La sociétaire du Lille Métropole Athlétisme devient la troisième meilleure performeuse française de tous les temps derrière le record national co-détenu en 7″82 par Linda Khodadin-Ferga et Monique Éwanjé-Épée
. Tout comme son homonyme masculin, la chef de file des haies féminines tricolores réalise les minima pour l’échéance internationale en Serbie. De son côté, Laëticia Bapté a terminé cinquième du 60 m haies et abaisse par deux fois sa meilleure marque de la saison (8″11 en séries et 8″09 en finale).

 

Armand Duplantis saisit la perche

Après avoir lutté un temps avec Armand Duplantis, l’Américain KC Lightfoot rendait les armes au bout de trois essais manqués à 5,89 m, laissant le champ libre au recordman du monde du saut à la perche. Le prodige suédois en profitait pour rayer des tablettes le record du meeting détenu, depuis l’année dernière, par un certain Renaud Lavillenie (5,95 m), en effaçant du premier coup ses premières barres : 5,71 m, 5,89 m et 6,02 m. Par la suite, le Suédois de 22 ans s’est attaqué par trois fois à son propre record du monde, sans jamais parvenir à dompter la barre des 6,19 m. Le vice-champion d’Europe en salle de Torun Valentin Lavillenie a signé sa meilleure performance de la saison, et s’empare de la troisième place du concours, après avoir franchi 5,51 m et 5,71 m dès sa première tentative. Le Clermontois de 30 ans échouera par la suite trois fois à 5,81 m. Les deux autres français engagés dans ce concours, Ethan Cormont (5,71 m) et Alioune Sene (5,51 m), terminent respectivement à la cinquième et à la neuvième  place.

 

Aurore Fleury continue sur sa lancée

Forte de ses 9’00″58 réalisé sur le 3000 m du meeting de Lyon la semaine dernière, Aurore Fleury, en confiance, profitait du rendez-vous allemand pour améliorer son record personnel, cette fois-ci sur la distance inférieure. La vice-championne de relais mixte de cross-country à Dublin a décroché une honorable cinquième place en 4’07″09, à seulement neuf centièmes des minima pour Belgrade, dans une course menée par les trois Éthiopiennes Axumawit Embaye, Meshesha Hirut (4’02″14) et Hailu Freweyni (4’02″66), finalement remportée par la première citée, en 4’02″12.

Tous les résultats, en cliquant ici.

Texte : Emeline Pichon
Crédit photo : Laura Jonin / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco 2022 en direct ?

Athlétisme : Où regarder le Meeting de Monaco 2022 en direct ?

Les passionnés d'athlétisme ont rendez-vous avec le Meeting de Monaco ce mercredi 10 août en direct à 20h00 sur CANAL+ Sport ! Fidèle à son standing cinq étoiles, l'organisation du Meeting de Monaco entend proposer un magnifique spectacle. La piste du Stade Louis-II...

Meeting de Monaco : Plateau princier avec quinze Français

Meeting de Monaco : Plateau princier avec quinze Français

Les quinze Français en lice espèrent vivre une soirée princière sur le Rocher à l'occasion du Meeting de Monaco ce mercredi 10 août 2022 au Stade Louis-II, à cinq jours du début des Championnats d'Europe de Munich (15 au 21 août 2022). Depuis plusieurs années, la...

Athlétisme : Les universités américaines, un modèle de réussite

Athlétisme : Les universités américaines, un modèle de réussite

Du 15 au 24 juillet 2022, la ville universitaire de Eugene, considérée comme La Mecque de la discipline par les athlètes et les connaisseurs, a accueilli les Championnats du monde d'athlétisme pour la première fois de son histoire.  Depuis de nombreuses années, bon...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !