Nous avons reconnu le parcours des Championnats d’Europe de cross-country à Dublin avec les Bleus

Il y a 12 mois

Ce samedi matin, à la veille des Championnats d’Europe de cross-country à Dublin (Irlande), Stadion est parti reconnaître le tracé aux côtés de l’équipe de France au Sport Ireland Campus. L’occasion de voir que l’état des labours, associé à la pluie et au vent annoncés pour dimanche, risque de rendre les courses passionnantes. Comme d’habitude, on vous a sélectionné nos meilleures photos du repérage, pour patienter jusqu’à demain.

Article rédigé en collaboration avec

Article rédigé en collaboration avec

Article rédigé en collaboration avec

10h30 du matin, au Sport Ireland Campus. Alors que le thermomètre était bloqué sous les 8 degrés et que la brume matinale se dissipe subtilement, l’ensemble des membres de l’équipe de France débarque sur le site de la compétition. C’était l’heure de s’offrir une « reco » du parcours, passage obligatoire avant de se jeter dans l’arène, sur le joli circuit dublinois ! Un plan détaillé du tracé est communiqué aux athlètes avant l’épreuve. Mais une reconnaissance à pied et en courant est, bien sûr, indispensable. Histoire de se dégourdir les jambes, et de se familiariser avec le terrain de jeu afin d’identifier les spécificités et les difficultés.

Un parcours passionnant pour le public

Malgré le froid, on vous rassure, il n’y eut pas matière à refréner nos ardeurs, cela fait partie du jeu. Et du décor. En démarrant le repérage et en découvrant les contours de cette épreuve, c’est un peu conforme à ce qu’on attendait, au vu du plan analysé en amont. Mais rien ne remplace le terrain pour appréhender les choses, et sentir la course. Le parcours s’annonce magnifique avec au programme une petite boucle d’1 km et une grande boucle de 1,5 km à emprunter une ou plusieurs fois selon les courses. Les footings des Bleus se font par catégorie d’âge, passent devant nous les espoirs garçons suivis quelques secondes plus tard du relais mixte. Tout semble avoir été mis en œuvre pour rendre la course agréable aux coureurs, et aussi aux milliers de spectateurs attendus demain alors que l’événement se disputera à guichets fermés.

Le parcours est très compact pour permettre au public d’avoir une bonne visibilité et une bonne compréhension des différentes courses. « Ce sont des petites boucles et donc sans trop bouger, le public peut voir l’ensemble du parcours », se réjouit le champion de France espoirs de la spécialité Bastien Augusto. « Ça descend, ça monte, il n’y a pas beaucoup de plat. Le terrain est varié avec une alternance de parties sèches et grasses. C’est vraiment un super parcours de cross ».

Le départ classique sur 200 mètres n’a pas de difficulté majeure, mais il faudra bien se placer. Pour aller en direction de la petite boucle il faut négocier un virage serré sur la gauche. La grande boucle, quant à elle, se trouve du côté droit. Pour la grande boucle, le parcours se divise en deux grandes portions : la première (500 m) à l’extérieur dans le sous-bois et la seconde (1000 m) au cœur du site où la boue va s’inviter à la fête au fur et à mesure du passage des différents pelotons. Il y aura aussi une petite partie de plat où ça pourrait temporiser ou accélérer. On ne peut pas anticiper encore les conditions météo mais sauf catastrophe, on peut déjà éliminer les pointes de 18. Sur ce terrain par nature instable, il faudra toutefois au moins des pointes de 12 voire des pointes de 15 mm. Ça ne sera pas un vrai bourbier. Mais ça ne signifie pas pour autant que le parcours sera hyper roulant. On note plusieurs parties très grasses mais pas boueuses.

Pour le reste, c’est un terrain de cross assez naturel dépourvu d’obstacles artificiels. Pas de rondin de bois ou encore de bottes de paille à l’horizon. L’arrivée sera jugée au pied des tribunes VIP et média au bout d’une ligne droite longue de 200 mètres. En cas de sprint, spectacle garanti ! Pour nous, il n’y a pas de miracle : il sera difficile de s’imposer si on ne dispose pas d’une bonne vitesse de base (coucou Jimmy Gressier).

Jimmy Gressier a hâte d’en découdre

Bonnet enfoncé sur le crâne à défaut de sa casquette, Jimmy Gressier admet se sentir bien et il lui tarde de se confronter aux meilleurs coureurs du Vieux Continent. Un footing d’une vingtaine de minutes suivi de gammes et d’étirements très actifs et quelques accélérations dans les blocs de départ où la foulée est impressionnante, puissante comme à son habitude, avec son camarade néerlandais Mike Foppen. Chez le Boulonnais, il y a déjà une pointe d’impatience à en découdre à quelques heures du départ de la course la plus prestigieuse de cette fin d’année. « Je pense que ça sera assez boueux demain avec le passage de cinq courses avant celle des seniors hommes. C’est un parcours que j’aime avec beaucoup de pelouse au sol et peu de passages durs. On a de quoi bien se régaler sur la fin ! », lâche le crossman, la banane aux lèvres.

Le champion de France du cross long Elite de Montauban Yann Schrub nous a donné son ressenti sur le tracé et estime qu’il va être très exigeant pour les organismes au fur et à mesure des tours : « Ça devrait partir vite en faux-plat descendant, et après il y a des petites bosses et des faux-plats montants donc sur les premiers tours on ne va pas forcément le sentir mais la répétition des tours devrait faire mal aux jambes. J’ai vraiment hâte d’y être et de me battre pour l’équipe ! ». Mekdes Woldu s’apprête à fêter sa première sélection chez les Bleues et nous a exprimé sa fierté d’avoir intégré la sélection tricolore pour ces Championnats d’Europe de cross-country. « Je suis tellement heureuse et cette équipe de France est magnifique ! ».

Aux Bleus de briller désormais !

Suivez les coulisses de la compétition dans notre story Instagram.

Pour (re)découvrir notre interview de Jimmy Gressier avant le départ, rendez-vous ici.

Crédits photos : STADION
© Tous droits réservés

STADION À DUBLIN !

Stadion a conçu un espace rien que pour vous, qui vous permettra de suivre au plus près le rendez-vous continental (sélection tricolore, retransmission streaming, le programme complet, les résultats et les clichés des Bleus…). Bonne compétition en notre compagnie !

STADION À DUBLIN !

Stadion a conçu un espace rien que pour vous, qui vous permettra de suivre au plus près le rendez-vous continental (sélection tricolore, retransmission streaming, le programme complet, les résultats et les clichés des Bleus…). Bonne compétition en notre compagnie !

ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !