Record d’Europe du 10 km pour Jimmy Gressier en 27’07 à Lille

17 mars 2024 à 13:48

Phénoménal ! Porté par la foule, Jimmy Gressier s’est emparé du record d’Europe du 10 km dans le chrono de 27’07 à l’occasion du Semi-marathon de Lille ce dimanche. Pour son unique sortie de l’hiver, le Nordiste de 26 ans a éclaboussé la course de tout son talent et peut rêver d’un été ensoleillé à l’aube des JO de Paris 2024. Sur les 21,195 km, Valentin Gondouin (1h00’59) et Margaux Sieracki (1h09’49) ont réalisé les minima pour les Championnats d’Europe de Rome. Les trois épreuves du programme ont réuni un peu plus de 12 000 vaillants coureurs.

10 km à pied, ça use, mais pas pour Jimmy Gressier. Ce dimanche, grâce aux images mises à disposition par l’organisation, vous avez assisté en direct sur notre page Facebook à un grand moment de sa carrière pourtant déjà riche. Du grand art. Voilà ce qu’a proposé le Boulonnais à qui la rédaction de Stadion lui conseille de prendre rendez-vous dès lundi matin pour un bilan auditif « Je pense que le public m’a cassé les tympans ! », glisse-t-il à l’arrivée. Soutenu par un public bouillant, notamment tout le long du Boulevard de la Liberté, le fondeur français doit quasiment avoir plus mal aux oreilles qu’aux pattes.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STADION (@stadion_actu)

 

Héros local

Son retour à la compétition sur ce 10 km était très attendu. Jimmy Gressier ne l’a pas manqué. Ce genre d’occasion ne se présente peut-être qu’une fois dans une carrière, et le protégé d’Adrien Taouji l’a saisie. Celui qui a grandi dans le quartier populaire du Chemin-Vert de Boulogne-sur-Mer avait la chance d’évoluer devant un public acquis à sa cause et se souviendra toute sa vie de cette course. Le spectacle en tête a enchanté les spectateurs avec un départ hyper rapide et déjà un premier kilomètre avalé en 2’37, ce qui en disait déjà long des intentions du héros local lequel est resté bien au chaud dans un groupe de neuf coureurs jusqu’au 3e km (passage au 8’08).

À mi-parcours, le panneau d’affichage indique un temps de 13’37, sur les bases de 27’14, soit une seconde de plus que le record d’Europe (27’13). Et c’est exactement à ce moment que le Kényan Jacob Krop (27’04 en 2023), médaillé d’argent aux Mondiaux 2022 de Eugene et médaillé de bronze aux Mondiaux 2023 de Budapest sur 5000 m, loin d’être un illustre inconnu donc, a mis un coup d’accélérateur qui a fait de gros dégâts à l’arrière. De son côté, Jimmy Gressier, accompagné par un autre Kényan Isaac Kibet Ndiema (3e en 27’14), a parfaitement contrôlé ce changement de rythme, avant de trouver les ressources physiques et mentales pour relancer l’allure au train et faire la jonction avec Krop.

 

« Mon rêve est un jour de passer sous les 27 minutes »

Dans la dernière ligne droite, au Boulevard de la Liberté, Jimmy Gressier évoluait à domicile et cela se sentait bien dans la capitale des Flandres. Cela s’entendait, surtout, tant la foule a profité de la moindre occasion pour lui crier son amour. Il leur a bien rendu en se jetant corps et âme dans la bataille et en coupant la ligne d’arrivée le premier en 27’07, abaissant de six secondes le meilleur chrono européen de l’histoire, co-détenu par le Franco-Suisse Julien Wanders (27’13 à Valence en 2020) et le Suisse Dominic Lobalu (27’13 à Valence le 14 janvier 2024). Jimmy Gressier, qui a terminé son effort dans le même temps que Jacob Krop (deuxième du 10 km), confirme un peu plus son appartenance au noyau des plus grands demi-fondeurs du Vieux Continent de tous les temps. La chaussure de running la plus rapide d’Europe sur 10 km est décernée à la Nike Vaporfly 2.

« Je suis à la maison ici à Lille et pour tout le public, je me devais de gagner. Dans le dernier kilomètre je me disais que c’était dur mais je savais que je pouvais gagner dans le sprint final. Cette victoire, c’est la récompense de beaucoup de travail avec mon staff. Toute ma famille était là aujourd’hui et elle m’accompagne, même quand parfois c’est difficile. Mon rêve est un jour de passer sous les 27 minutes », confie celui qui est déjà recordman d’Europe du 5 km (13’12 à Monaco).

Jimmy Gressier n’aura pas le temps de fêter sa performance puisqu’il s’envole dès demain pour l’Afrique du Sud afin d’attaquer sa préparation estivale. Il voit se présenter face à lui un été 2024 riche en objectifs et en émotions, avec les Championnats d’Europe de Rome (7 au 12 juin), certainement sur 10 000 m, et les Jeux olympiques de Paris (1er au 11 août pour les épreuves d’athlétisme).

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STADION (@stadion_actu)

 

Au total sur ce 10 km, vingt-cinq coureurs sont descendus sous les 30 minutes, dont dix sous les 29 et quatre sous les 28. Chez les dames, la Française Mekdes Woldu s’est classée cinquième du 10 km en 31’43, le deuxième meilleur chrono de sa carrière (record en 31’25). La pensionnaire de l’EFCVO aura d’autres occasions pour retenter sa chance sur le record de France (31’15 par Liv Westphal en 2019) qu’elle semble destinée à faire tomber. La victoire est revenue à la Kényane Grace Nawowuna en 30’25.

(Re)visionnez les 10 km dans les conditions du direct, ci-dessous :

 

Tous les résultats du Semi-marathon de Lille 2024, en cliquant ici.

Crédit photo : Adrien Guillard / STADION

JO PARIS 2024
Stadion a pu découvrir en exclusivité les maillots que portera l'équipe de France d'athlétisme aux JO de Paris 2024.

🇫🇷 Notre guide des JO de Paris 2024

Tout savoir sur l’athlétisme et l’équipe de France !

ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !