Résultats du week-end : Nawal Meniker retrouve le devant de la scène

Il y a 2 semaines

Le premier grand week-end de compétitions d’athlétisme de l’année 2023 en France a été marqué par les 1,91 m de Nawal Meniker au saut en hauteur à Eaubonne, après plusieurs années en dents de scie. Le recordman de France Dimitri Bascou a réalisé les minima pour les Championnats d’Europe en salle d’Istanbul sur 60 m haies avec 7″63 tandis que Mouhamadou Fall a été crédité en 20″72 sur 200 m. Tour d’horizon des principaux résultats.

Son énorme cri a résonné dans toute l’enceinte du CDFAS d’Eaubonne (Val-d’Oise). Attendue parmi les meilleures de sa génération au saut en hauteur, Nawal Meniker a marqué le pas ces dernières années. Mais sa performance de 1,91 m, qui la place à la onzième place des meilleures performeuses françaises de tous les temps (égalité avec Laureen Maxwell), rappelle qu’il faudra compter sur elle. On en était persuadé, on en a la certitude. Son envol à 1,88 m réalisé le 26 juin 2015 ne serait pas sans lendemain et la vice-championne d’Europe juniors d’Eskilstuna (Suède) en 2015 n’en restera sans doute pas là. La sauteuse du CA Montreuil 93 de 25 ans, qui s’offre une récompense tardive, devrait très vite sauter plus haut (les minima pour les Europe en salle d’Istanbul sont fixés à 1,96 m). Et pourquoi pas déjà lors du Meeting de Nantes où elle est attendue samedi prochain. 

 

Mouhamadou Fall et Dimitri Bascou démarre en trombe

L’athlétisme français s’emballe en cette fin du mois de janvier ! Un autre protégé de Mickaël Hanany, recordman de France en saut en hauteur (2,34 m en 2014), s’est illustré, et il s’agit de Mouhamadou Fall. De l’autre côté de l’Atlantique, à Albuquerque, le sprinter de l’Entente Franconville Césame Val d’Oise a attiré l’attention en claquant un joli 20″70 sur le tour de piste en salle, se hissant à la septième place des bilans français tous temps. Cette distance n’est pas inscrite dans le programme des compétitions internationales en raison d’une inégalité de réussite en fonction des couloirs, la courbe des couloirs intérieurs étant très difficile à négocier pour les athlètes s’y trouvant. Toujours côté sprint mais sur la ligne droite du 60 m, Meba-Mickaël Zeze a terminé à la quatrième place de la finale en 6″67 (6″73 en séries) à Jablonec (République tchèque) tandis que Just-Kwaou Mathey, médaillé de bronze lors du rendez-vous continental sur 110 m haies en Bavière l’été dernier, a été chronométré en 6″72 à Nantes, son record personnel.

Alors qu’une bataille royale s’annonce sublime entre les hurdleurs tricolores le samedi 11 février au Meeting de Paris Indoor, le détenteur du record de France du 60 m haies (7″41 en 2016), Dimitri Bascou (35 ans) revient dans l’échiquier national où les prétendants aux billets pour les grands championnats sont pléthore. Le médaillé de bronze des Jeux olympiques de Rio en 2016 sur 110 m haies a été flashé en 7″63 à Eaubonne, soit un centième de mieux que les minima demandés pour être sélectionnable aux Championnats d’Europe en salle à Istanbul (Turquie, 2 au 5 mars 2023). Dans cette même course, Aurel Manga (record en 7″53 en 2017), médaillé de bronze aux Mondiaux en salle 2018 à Birmingham et aux Europe en salle 2019 à Glasgow, ainsi que finaliste des JO de Tokyo en 2021, a pris la troisième place en 7″89. Du côté des hurdleuses, Solenn Compper a bouclé son 60 m haies en 8″17 à Aubière, Laura Valette en 8″18 à Nantes.

 

Éloyse Lesueur-Aymonin décolle

Le plus beau palmarès du saut en longueur en France était en action au bout du sautoir d’Eaubonne : Éloyse Lesueur-Aymonin, championne du monde 2014 en salle, championne d’Europe de saut en longueur 2012 et 2014. La sociétaire de l’Athlé Provence Clubs n’était plus apparue en compétition officielle depuis le 12 septembre 2020 à Albi aux France Elite, concours qu’elle avait d’ailleurs survolé. Ce dimanche, l’athlète de 34 ans a entamé sa saison sur une bonne note en atterrissant à 6,53 m dans le bac à sable lors de sa troisième tentative. La prochaine sortie de la protégée d’Antony Yaïch est prévue à Nantes, le samedi 28 janvier.

Alors que Félix Bour s’est classé deuxième chez les messieurs et Manon Trapp troisième chez les dames du Cross Ouest-France au Mans ce dimanche, Yann Schrub a dominé le Cross Cup de Hannut (Belgique). Le médaillé de bronze des Championnats d’Europe sur 10 000 m à Munich s’est imposé devant le Belge Isaac Kimeli, pour décrocher sa première victoire de sa carrière sur le circuit « gold ».

Crédit photo : STADION

ARTICLES RÉCENTS
Meeting de Miramas : Kevin Mayer en mode triathlon

Meeting de Miramas : Kevin Mayer en mode triathlon

Le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer voudra sortir le grand jeu sur trois épreuves, le 60 m, le saut à la perche et le lancer de poids au Meeting de Miramas ce vendredi 3 février. Présentation des temps forts attendus de la réunion provençale à la loupe....

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
ÉVÉNEMENTS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !