Menu

Universiade d’été : Cinq médailles à savourer

Les Bleus repartent de l’Universiade d’été à Naples avec cinq médailles : trois en argent remportées par Yann Schrub, Yann Randrianasolo et Wilhem Belocian ainsi que deux en bronze par Coralie Comte et Amandine Brossier.

Ils étaient vingt athlètes à défendre les couleurs de la France aux Universiades qui se sont déroulés du 5 au 13 juillet à Naples (Italie). Si les Bleus ne reviennent pas avec l’or autour du cou, ils repartent avec deux médailles d’argent et trois médailles bronze. Sur 5 000 m, Yann Schrub (14’03″24) a signé un très bel exploit. Peu impressionné par la concurrence, il a attaqué au culot dans les derniers 800 mètres et a bien failli remporter le titre mais il a été rejoint dans les derniers mètres par le Suisse Jonas Raess (14’03″10) qui l’a battu de quelques centièmes. Le champion de France du 10 000 m à Pacé l’an passé avait fait de ce rendez-vous, l’équivalent des JO universitaires, son objectif sportif de l’année. Le Sarregueminois, qui entre en sixième année de médecine est passé tout près de succéder à son camarde tricolore François Barrer sacré il y a deux ans à Taipei.

À la longueur, Yann Randrianasolo est monté sur la deuxième marche du podium avec un bond à 7,95 m. Seul le Japonais Yuki Hashioka (8,01 m) a fait mieux. Rappelons qu’à Taipei il y a deux ans, son homologue Raihau Maiau avait obtenu le bronze. Une autre belle performance côté français est à mettre à l’actif du hurdler Wilhem Belocian qui a pris la deuxième place de la finale du 110 m haies en 13″30 (+0,1 m/s). Seul le Brésilien Gabriel Constantino, l’un de ses adversaires en Diamond League, a fait mieux avec un chrono de 13″22. Toujours sur les haies hautes mais chez les féminines, Coralie Comte se hisse au troisième rang sur 100 m haies avec un chrono record de 13″09 (+0,6 m/s). La victoire revient à l’Italienne Luminosa Bogliolo en 12″79. Arrivée à Naples avec un chrono de référence en 53″07 sur 400 m en plein air, Amandine Brossier a pulvérisé à deux reprises son record personnel pour le porter à 51″77 en finale (52″17 en demi-finale) et s’est parée de bronze. L’athlète d’Angers Athlé devient la douzième française la plus rapide de tous les temps.

Avec 23 médailles, la France a fait largement mieux qu’à Taipei en 2017. Elle termine au seizième rang des nations (et 8e en total de médailles). A la première place, on retrouve le Japon avec un total de 82 médailles, dont 33 en or. Derrière se classe la Russie avec le même total, mais avec moins de médailles d’or (22). La Chine termine troisième avec 43 médailles. Universiade d’été

Tous les résultats, en cliquant ici.




Inscrivez-vous à notre newsletter