Athlétisme : Nouvelle soirée de folie en perspective au Meeting de Liévin 2024

30 janvier 2024 à 17:27

Les organisateurs du Meeting de Liévin le samedi 10 février 2024 ont réussi le tour de force de monter un plateau cinq étoiles, en cette année olympique. Tout en laissant la part belle aux athlètes tricolores, présents en nombre sur la piste de l’Arena Stade Couvert, et emmenés par Azeddine Habz, Benjamin Robert, Yanis Meziane, Hugo Hay, Thibaut Collet, Ninon Chapelle et Margot Chevrier. Tour d’horizon des principaux Français qui seront à l’œuvre dans les Hauts-de-France dans une dizaine de jours !

C’est une compétition qui devrait être le théâtre d’une cascade de performances colossales. Classé numéro 1 des meetings d’athlétisme du monde en salle pour la quatrième fois de suite en 2023 et classé « or » dans le prestigieux World Athletics Indoor, le Meeting de Liévin, sous l’impulsion de son capitaine Jean-Pierre Watelle, a une nouvelle fois mis toutes les chances de son côté pour remporter une nouvelle fois ce titre honorifique. Lors de la dernière édition, l’Éthiopien Lamecha Girma avait battu le mythique record du monde du 3000 m du Kényan Daniel Komen grâce à un chrono de 7’23″81. Les détenteurs des records du monde Jakob Ingebrigtsen (3’32″38 sur 1500 m), Armand Duplantis (6,01 m à la perche), Femke Bol (50″20 sur 400 m) et Karsten Warholm (45″51 sur 400 m) nous avaient aussi enchantés.

 

 

Si un parterre de stars de l’athlétisme a confirmé sa présence, à l’instar de Lamecha Girma (3000 m), Mohamed Katir (tentative de record du monde du 2000 m), Femke Bol (400 m), Gudaf Tsegay (3000 m, qui avait battu le record du monde du 1500 m à Liévin en 3’53″09 en 2021), Grant Holloway (60 m haies), Beatrice Chepkoech (3000 m), Hugues Fabrice Zango (triple saut), et Sam Kendricks (perche) pour ne citer qu’eux, la réunion nordiste fait aussi la part belle aux athlètes de l’équipe de France. 

 

Le demi-fond est roi à Liévin

Les amateurs de demi-fond seront grandement servis avec quasiment tous les meilleurs spécialistes qui seront présents. Deux ans après s’être emparé du record de France du 2000 m en 4’57″22, Azeddine Habzmédaillé de bronze aux Championnats d’Europe en salle 2023 sur 1500 m, retrouvera sa distance de prédilection sur laquelle il avait établi son record à Liévin en 2023, dans le temps de 3’35″27. Le fondeur du Val d’Europe Montévrain Athlétisme aura sans doute, dans un coin de la tête, le rendez-vous planétaire de l’hiver à Glasgow (1er au 3 mars), où le ticket d’entrée est à 3’36″00. Romain Mornet et Benoît Campion (1500 m ou 2000 m à confirmer), deux athlètes en pleine progression, partiront à l’assaut d’un chrono de premier plan. Auteures de la meilleure saison de leur carrière en 2023, Agathe Guillemot et Bérénice Cleyet-Merle seront aussi sur la ligne de départ du 1500 m.

 

 

Sur 800 m, on scrutera les deux coureurs qui se sont déjà acquittés des minima olympiques pour les JO de Paris 2024 : Le vice-champion d’Europe en salle à Istanbul Benjamin Robert (1’46″06), lauréat en 2023 en 1’46″78, et le champion d’Europe espoirs à Espoo Yanis Meziane (1’49″53) ont toutes les chances d’exploser leur record personnel indoor. Toujours, sur les quatre tours de piste mais chez les dames, Agnès Raharolahy, troisième de l’Euro indoor l’hiver dernier, et Léna Kandissounon, championne de France Elite 2023, ont l’occasion de profiter de fusées devant pour aller vite. Hugo Hay (7’41″59) bénéficiera, en la personne du recordman du monde éthiopien Lamecha Girma, d’une locomotive de luxe pour se rapprocher voire descendre sous les 7’40 sur 3000 m, l’une des courses les plus attendues de cette édition 2024.

 

Les choses très sérieuses débutent

Les courses avec obstacles devraient offrir du grand spectacle au Meeting de Liévin. Sur 60 m haies, Just Kwaou-Mathey, qui a abaissé son record personnel de deux centièmes en 7″51 à Val-de-Reuil, et Pascal Martinot-Lagarde (7″45 en 2014), l’un des plus beaux palmarès de l’athlétisme français sur les haies hautes, voudront prendre l’aspiration du recordman du monde américain Grant Holloway (7″29, il détient aussi le record du meeting en 7″31). Solenn Compper (7″99) aura à coeur de faire descendre le chronomètre réalisé à Nantes, où elle s’est acquittée des minima pour Glasgow en 8″01, tandis que Laëticia Bapté (7″90), triple championne de France Elite en titre, tentera de les atteindre (fixés à 8″02). Sur le 400 m féminin, il faudra suivre attentivement Amandine Brossier, en forme actuellement comme en atteste sa rentrée en 52″37 à Sabadell (Espagne), et Camille Seri (52″48), double championne de France Elite en titre en salle (2022 et 2023).

Après une rentrée record à 5,82 m à Reno, Thibaut Collet, cinquième des Mondiaux de Budapest, est attendu encore bien plus haut, lui qui pense très fort aux 5,90 m. Le Grenoblois retrouvera sur le sautoir l’Américain Sam Kendricks, double champion du monde (2017 à Londres et 2019 à Doha). La recordwoman de France de la perche (4,75 m en plein air et 4,73 m en salle) Ninon Chapelle sera engagée aux côtés de Margot Chevrier, invaincue depuis l’été 2021 aux Championnats de France indoor et outdoor, et également la locale du Lille Métropole Athlétisme Alix Dehaynain qui vient de porter son record à 4,50 m. L’occasion de continuer d’apprendre face à la championne olympique (2021) du monde (2022 et 2023), l’Américaine Katie Moon.

Dans le bac à sable, Jean-Marc Pontvianne (17,20 m), médaillé de bronze des Europe 2022 de Munich, sera en action au bout du sautoir du triple saut.  Recordman du monde en salle avec 18,07 m, le Burkinabé Hugues Fabrice Zango sera certainement le premier à l’applaudimètre. Le représentant d’Artois Athlétisme est également le recordman de la réunion artésienne (17,82 m en 2021).

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par STADION (@stadion_actu)

 

Événement d’athlétisme toujours très attendu, le Meeting de Liévin 2024 devrait marquer de son empreinte les compétitions mondiales indoor. Il était d’ailleurs risqué de trop attendre pour réserver ses billets : L’ensemble des 5000 places a trouvé preneur depuis début décembre et l’enceinte nordiste fera le plein.

Vous aussi, vous sentez cette odeur des grandes soirées d’athlétisme ?

Crédit photo : Solène Decosta / STADION

JO PARIS 2024
Stadion a pu découvrir en exclusivité les maillots que portera l'équipe de France d'athlétisme aux JO de Paris 2024.

🇫🇷 Notre guide des JO de Paris 2024

Tout savoir sur l’athlétisme et l’équipe de France !

ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !