Athlétisme : Où regarder le Meeting de Paris 2023 en direct avec Kevin Mayer, Sydney McLaughlin-Levrone et Jakob Ingebrigtsen ?

09 juin 2023 à 15:46

Le grand soir pour les passionnés d’athlétisme, c’est ce vendredi 9 juin 2023 au Meeting de Paris, un événement que vous pourrez suivre en direct et en intégralité sur la chaîne l’Équipe à partir de 21h00. Présentation des têtes d’affiche, à commencer par Kevin Mayer en lice au triathlon, les temps forts, le programme… Tout ce qu’il faut savoir pour ne rien manquer du spectacle est dans cet article !

Impossible de décrire ce sentiment qui nous anime à quelques heures du Meeting de Paris, LA plus grande compétition d’athlétisme en France. À un peu plus d’un an des Jeux olympiques 2024, la réunion de la capitale s’annonce explosive avec un plateau réunissant quelques-unes des plus grandes stars de l’athlétisme mondial et les meilleures performances plantaires devraient voler en éclats dans une bonne poignée d’épreuves. La présence des meilleurs Français viendra ajouter une touche tricolore à la soirée francilienne.

 

Sydney McLaughlin-Levrone délaisse les obstacles

La très attendue Sydney McLaughlin-Levrone, reine incontestée du 400 m haies, sera à Paris pour tenter de pulvériser son record sur le tour de piste mais sans les obstacles. Pour le moment, son record se porte à 50″07, soit dans la même seconde que son record sur les haies mais date de 2018 et elle n’a pratiquement pas travaillé la discipline jusqu’à maintenant. Il s’agit d’un joli coup réalisé par les organisateurs du Meeting de Paris et ce n’est pas pour nous déplaire.

L’Américaine de 23 ans se produit peu dans les compétitions d’un jour ces dernières années. La native de New Brunswick (New Jersey) n’a d’ailleurs disputé que quatre courses en Diamond League depuis le début de sa carrière, toutes en 2018. Une rareté qui donne à chacune de ses sorties un caractère particulier et même un événement à part entière. Ses principales adversaires ? La Dominicaine Marileidy Paulino (48″99) mais aussi la Bahreïni Salwa Eid Naser, championne du monde à Doha en 2019.

 

 

Jakob Ingebrigtsen s’attaque au record du monde du 2 miles

L’épreuve a été ajoutée spécialement pour lui. Le coup d’éclat du Meeting de Paris pourrait être très probablement la tentative de Jakob Ingebrigtsen de s’approprier le meilleur chrono de référence du 2 miles (3218 m) qui appartient depuis 25 ans au coureur kenyan Daniel Komen, également recordman du monde du 3000 m (7’20″67 en 1996 à Rieti). Avec ses 7’58″61, établis en juillet 1997 à Hechtel (Belgique), Komen est le seul à avoir bouclé les 3218 m en moins de 8 minutes. De grands noms de notre sport ont tenté de s’approprier le chrono de référence sur le 2 miles, à l’instar de Haile Gebrselassie, Mo Farah ou encore Eliud Kipchoge. Mais tous se sont cassé les dents sur son chrono diabolique. C’est dire le défi de taille que s’est lancé Jakob Ingebrigtsen qui ne se fixe aucune limite sauf celle d’aller le plus vite possible.

 

 

Bras de fer entre Faith Kipyegon et Letesenbet Gidey sur 5000 m

Plusieurs autres grandes stars de l’athlétisme mondial débarquent dans la Ville Lumière pour marquer leur territoire. Citons tout d’abord la Kényane Faith Kipyegon qui a écrit une nouvelle page de l’histoire de notre sport vendredi dernier, lors du Meeting de Florence, en devenant, en 3’49″11, la première femme à descendre sous les 3’50 sur 1500 m. La double championne olympique sera cette fois au départ du 5000 m et aura fort à faire face à l’Éthiopienne Letesenbet Gidey, triple recordwoman du monde (14’06″62 sur 5000 m en 2020, 29’01″03 sur 10 000 m en 2021 et 1h02’52 sur semi-marathon en 2021). 

Toujours en demi-fond, l’Éthiopien Lamecha Girma pourrait partir à l’assaut du record du monde du 3000 m steeple (7’53″63 par Saif Saaeed Shaheen en 2004), lui qui détient déjà la meilleure marque de tous les temps sur le 3000 m en salle (7’23″81 à Liévin en 2023). On suivra attentivement le chrono de la Britannique Keely Hodgkinson qui affiche déjà un palmarès plus que prometteur sur 800 m à 21 ans : vice-championne olympique à Tokyo en 2021, vice-championne du monde à Eugene et championne d’Europe d’Europe à Munich.

 

Marcell Jacobs et Noah Lyles ont rendez-vous

C’est LE combat que tous les passionnés d’athlétisme attendent : Le champion olympique du 100 m face au double champion du monde du 200 m. Le Meeting de Paris offrira un duel palpitant sur la ligne droite entre l’Italien Marcell Jacobs et l’Américain Noah Lyles qui s’étaient soigneusement évités jusque-là. Le 100 m masculin s’annonce royal. L‘Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou, une habituée du Meeting de Paris, rejoint une start-list du 200 m déjà très costaude, où l’on retrouve, entre autres, la Britannique Dina Asher-Smith et l’Américaine Abby Steiner. Sur 110 m haies, l’Américain Grant Holloway tient une opportunité de descendre sous les 13 secondes pour la première fois en 2023.

 

 

Kevin Mayer sur le triathlon

Kevin Mayer a foulé à deux reprises la piste bleue du stade Charléty. En 2019, le double vice-champion olympique du décathlon avait éclaboussé de son talent une compétition inoubliable en améliorant ses records personnels sur 110 m haies en 13″55 et au poids avec 17,08 m (avec également 7,50 m en longueur pour totaliser 2885 points). En 2022, quelques semaines avant de remporter un deuxième titre mondial au décathlon à Eugene, il avait expédié son poids à 15,61 m et était retombé à 7,38 m en longueur. Le pensionnaire du Montpellier Athlétic Méditerranée Métropole se sent à chaque fois « transcendé dans ce stade formidable pour notre sport ». Il s’alignera sur 110 m haies, à la longueur et au poids, dans le cadre du triathlon taillé sur mesure pour lui. La première épreuve, le poids, est programmée à 18h02, donc il ne faudra pas arriver en retard au stade !

 

 

Des Bleus en veux-tu en voilà

Toujours côté Français, une quarantaine d’athlètes hexagonaux prendront part à la compétition et se confronteront à une opposition de top niveau mondial. La bande de hurdlers Wilhem Belocian, Just Kwaou-MatheyPascal Martinot-Lagarde, Aurel Manga et Dimitri Bascou, le spécialiste du 400 m haies Wilfried Happio, Mélina Robert-Michon, de retour à son meilleur niveau au disque, la lanceuse de marteau Alexandra Tavernier ou encore Benjamin Robert, victorieux du 800 m en 2022, et Agnès Raharolahy, médaillée de bronze des Europe en salle sur 800 m cet hiver, ont le potentiel pour jouer les premiers rôles.

 

Les Français engagés

Hommes

  • 100 m : Mouhamadou Fall
  • 110 m haies : Wilhem Belocian, Just Kwaou-Mathey, Pascal Martinot-Lagarde, Aurel Manga, Dimitri Bascou, Raphaël Mohamed
  • 400 m haies : Wilfried Happio, Ludvy Vaillant
  • 800 m : Benjamin Robert, Azeddine Habz, Yanis Meziane
  • 2 Miles : Etienne Daguinos, Benoît Campion
  • 3000 m steeple : Djilali Bedrani
  • Longueur : Jules Pommery, Erwan Konaté, Jean-Pierre Bertrand

Femmes

  • 200 m : Gemima Joseph
  • 800 m : Agnès Raharolahy, Léna Kandissounon
  • Hauteur : Nawal Meniker, Solène Gicquel
  • Perche : Margot Chevrier, Ninon Chapelle, Marie-Julie Bonnin
  • Disque : Mélina Robert-Michon, Amanda Ngandu-Ntumba

Hors Diamond League

  • Marteau Hommes : Yann Chaussinand
  • Marteau Femmes : Alexandra Tavernier et Rose Loga
  • Triathlon Hommes : Kevin Mayer, Makenson Gletty, Téo Bastien, Arthur Prévost, Luc Brewin

 

 

Le programme du Meeting de Paris 2023

  • 18h02 : Poids – Triathlon
  • 18h06 : 100 m Femmes (Séries)
  • 18h10 : Marteau Hommes et Femmes
  • 18h20 : 100 m Hommes (Séries)
  • 18h55 : Longueur – Triathlon
  • 18h57 : Poids Femmes
  • 19h35 : Hauteur Femmes
  • 20h04 : 110 m haies – Triathlon
  • 20h12 : 110 m haies (Séries)
  • 20h15 : Disque Femmes
  • 20h20 : Perche Femmes
  • 20h30 : Relais 4×100 Femmes
  • 20h37 : Relais 4×100 Hommes
  • 20h42 : 2 Miles
  • 21h04 : 400 m haies Hommes
  • 21h15 : 800 m Femmes
  • 21h19 : Longueur Hommes
  • 21h24 : 5000 m Femmes
  • 21h42 : Javelot Femmes
  • 21h52 : 110 m haies (Finale)
  • 22h02 : 400 m Femmes
  • 22h12 : 100 m Hommes
  • 22h22 : 200 Femmes
  • 22h32 : 3000 m steeple Femmes
  • 22h51 : 800 m Hommes

 

En direct sur la chaîne l’Équipe

Pour ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir se rendre au stade Charléty pour regarder le Meeting de Paris, il reste bien entendu la télévision. Mais alors, où peut-on regarder ses athlètes préférés en action ? La chaîne L’Équipe propose aux passionnés d’athlétisme de suivre la compétition en direct de 21h00 à 23h00. Si vous aimez le premier sport olympique, alors impossible de manquer l’événement de ce soir !

On a écrit, écrit, écrit et encore écrit sur la réunion de la capitale depuis plusieurs semaines, mais désormais place au spectacle !

Informations et billetterie, en cliquant ici.

Crédit photo : Solène Decosta / STADION

JO PARIS 2024
Stadion a pu découvrir en exclusivité les maillots que portera l'équipe de France d'athlétisme aux JO de Paris 2024.

🇫🇷 Notre guide des JO de Paris 2024

Tout savoir sur l’athlétisme et l’équipe de France !

ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !