Meeting de Franconville : La sensation Théo Pedre sur 110 m haies

Il y a 5 mois

Support des sélections pour les Championnats d’Europe cadets ainsi que pour le Festival Olympique de la Jeunesse Européenne, le Meeting de Franconville ce dimanche 19 juin a offert pléthore de résultats de haut vol, à l’image de Théo Pedre sur 110 m haies ou de Thomas Martinez en longueur. Retour sur les nombreux temps forts !

Les haies françaises se portent bien, merci pour elles, et semblent avoir un avenir radieux devant elles. La plus belle performance du Meeting de Franconville revient à Théo Pedre qui a avalé les dix haies (0,91 m) de la ligne droite de la piste francilienne en 13″26 (+1,3 m/s). Dans son jardin du stade Jean Rolland, le pensionnaire de l’EFCVO a abaissé son record personnel de 39 centièmes (ancien : 13″65) et se positionne comme le quatrième meilleur performeur français de tous les temps chez les cadets (à égalité avec Ladji Doucouré) derrière Sasha Zhoya (12″87 en 2019), Wilhem Belocian (13″12 en 2012) et Kenny Fletcher (13″25 en 2018). Champion de France cadets du 60 m haies cet hiver à Nantes, le hurdler de 17 ans (né en 2005) se hisse tout en haut des bilans européens et mondiaux, et arrive avec la pancarte de grand favori à Jérusalem.

 

 

 

Pépite de l’athlétisme tricolore, Thomas Martinez n’a validé que trois sauts en longueur, tous avec un vent au-dessus de la limite autorisée, mais toutefois avec une performance majuscule : 7,77 m. Certes, le sociétaire de Martigues Sport Athlé a été quelque peu aidé par un vent soufflant en rafales (+3,8 m/s sur son meilleur saut). Le polyvalent athlète de 17 ans peut viser l’or en Israël mais il aura fort à faire face à l’Italien Mattia Furlani qui s’est envolé à 7,87 m ce week-end.

 

Le plein de minima

Côté sprint, Dejan Ottou a aussi marqué les esprits. Si Eole lui a également joué un bien mauvais tour en séries du 100 m avec 4,1 m/s dans le dos, le sprinteur du Nantes Métropole Athlétisme a claqué un 10″46 tout de même remarquable. Il a ensuite été crédité de 10″66 en finale dans des conditions régulières (+1,7 m/s), record personnel abaissé d’un centième. Sur 200 m, il a également brillé avec un chrono de 21″56 avec un vent pile dans la limite autorisée (+2,0 m/s). Chez les filles, On attendait avec impatience le duel sur la ligne droite entre Vanessa Lokuli (11″69, +0,3 m/s) et Shana Lambourde (11″72). Il a tenu toutes ses promesses et a tourné à l’avantage de la première nommée.

Plusieurs jeunes pousses en ont profité pour réaliser les niveaux de performance requis pour le rendez-vous continental. C’est le cas de Wassim Taouil (53″16) et Aymeric Dutrevis (53″29) sur 400 m haies, Maily Bauguil (6’53″82) sur 2000 m steeple, Gabin Mathé (4,80 m) et Jade El Haouzy (3,91 m) à la perche, Jeanne Le Goff (12,84 m, +1,6 m/s) au triple saut qui ont fait un grand pas vers les Europe. Déjà affranchis des standards, Jade Le Corre (4’32″13 sur 1500 m), Fleur Templier (9’38″50), Nils Serre-Gehri (8’23″10) et Joaquim Gonzalez Moyano (8’23″12) sur 3000 m, Margot Dajoux (6’49″88), Hicham Errbibih (5’48″23) et Théo Penard (5’49″71) sur 2000 m steeple, Thaïs Beranger (1,79 m) à la hauteur, Clémence Rougier (13,06 m, +2,9 m/s) au triple saut, ainsi qu’Augustin Becquet-Perigon (4,80 m) à la perche ont fait belle impression. La liste définitive des athlètes sélectionnés sera publiée sur le site internet de la FFA à partir du mercredi 22 juin. 

 

Un nouveau Match International en 2023

« La date du Meeting était propice à la performance, les cadettes et cadets arrivant à un bon pic de forme, avance Suthès Theoginus, directeur sportif de l’EFCVO. Nous arrivons bientôt aux échéances majeures pour la catégorie avec à la fois les Championnats d’Europe cadets à Jérusalem (4 au 7 juillet) et les Championnats de France à Mulhouse (15 au17 juillet). Nous avons eu de bonnes conditions météo, si ce n’est la longueur qui a été un peu perturbée par le vent. Nous avions mis des lièvres, à l’image de l’internationale Mekdes Woldu, sur les courses de demi-fond, sauf sur le 2000 m steeple féminin. Théo Pedre réalise la meilleure performance européenne et mondiale de l’année en finale (13″26), égalité avec un Chinois sur les tablettes 2022 de World Athletics. De nombreux minima ont été réalisés pour les Europe, il s’agit d’une réelle satisfaction. Nous nous projetons déjà sur l’édition 2023 où sera organisé à nouveau un Match International U18 après celui de 2021, avec le souhait d’y intégrer également la catégorie U20, et qui sera placé après les France jeunes. Je voudrais également remercier les bénévoles du club de l’Entente Franconville Césame Val-d’Oise et souligner leur professionnalisme en amont et pendant l’événement. »

Tous les résultats du Meeting de Franconville, en cliquant ici.

Crédit photo : STADION

ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !