Meeting de l’Eure : Holloway enflamme Val de Reuil

14 février 2021 à 20:43

SOLDES I-RUN

L’Américain Grant Holloway a été à la fête lors du Meeting de l’Eure à Val de Reuil avec un temps canon de 7″41 sur 60 m haies. On devra patienter encore un peu pour un nouveau record du monde. Hugues Fabrice Zango (17,51 m au triple saut) et Gudaf Tsegay (1’57″53 sur 800 m) ont éclaboussé de leur talent la compétition.

Ce dimanche après-midi, après la Monaco Run en matinée, on espère que vous vous êtes tout autant régalés devant le Meeting de l’Eure. Vous avez eu le plaisir de suivre l’événement sur notre page Facebook grâce aux images mises à disposition par les organisateurs. Tous les champions ont été au rendez-vous, même si on espérait encore un peu mieux de Grant Holloway. Épatant, impressionnant de justesse technique et de relâchement pour effacer avec aisance les cinq obstacles, le hurdler de 25 ans a réalisé 7″41 en finale (7″47 en séries) en guise de clou du spectacle. Face au mastodonte américain, Aurel Manga a signé une belle prestation en terminant quatrième en 7″77 (7″69 en séries) et va arriver en pleine confiance la semaine prochaine pour le rendez-vous national de l’hiver à Miramas (19 au 21 février). Le 60 m haies féminin était l’une des courses les plus attendues de ce Meeting de l’Eure et c’est finalement la Biélorusse Elvira Herman qui a dicté sa loi en 8″04. Fanny Quenot a abaissé son record personnel d’un centième en finale en 8″11 et a complété le podium.

.

Encore une belle soirée pour Zango

Cinq jours après ses 17,82 m à Liévin, le recordman du monde du triple saut en salle (18,07 m) Hugues Fabrice Zango a apporté sa part d’étincelles en remportant le concours avec 17,51 m lors de sa troisième tentative. L’athlète de 27 ans coaché par Teddy Tamgho a ressenti un manque de jus et a stoppé sa soirée après son cinquième essai. « Franchir 18 mètres a été une libération, c’était une étape nécessaire avant les Jeux olympiques de Tokyo. Malheureusement ce soir, j’étais à court de jus. Ça me tenait à cœur d’améliorer ma meilleure performance dans cette salle qui était de 17,23 m. Je l’ai portée à plus de 17,50 m donc c’est un beau progrès. Prendre part à ce Meeting avec de la fatigue était nécessaire pour travailler certains points techniques », affirme celui qui prépare une thèse en génie électrique.

.

Intouchable Tsegay

Autre moment fort : Le 800 m féminin, qui a vu la victoire logique de Gudaf Tsegay. La toute fraîche recordwoman du monde du 1500 m en salle (3’53″09) a confirmé sa très bonne forme. L’Éthiopienne de 24 ans s’est imposée en 1’57″53 (passage au 400 m en 58″28), synonyme de meilleure performance mondiale de l’année et de record national sur la distance (1’59″17 par Kutre Dulecha en 1999). Tsegay devient la neuvième performeuse de tous les temps sur la distance en indoor. Aucune athlète n’était allée aussi vite depuis 2006. Deuxième en 2’02″45, Lena Kandissounon a établi un nouveau record personnel en salle et est passée tout près du NPR pour l’Euro de Torun (2’02″00).

Décidément, les principaux acteurs du Meeting de Liévin (9 février) avaient encore de l’énergie à revendre. Après avoir terminé à huit centièmes du record du monde du 3000 m (7’24″98 contre 7’24″90), l’Éthiopien Getnet Wale s’est illustré ce soir en 3’35″54 sur 1500 m. Baptiste Mischler (5e en 3’38″85, record personnel) s’est acquitté des standards de qualification pour Torun sur la distance après avoir fait de même sur 800 m à deux reprises ces derniers jours. Il jouera sa place en Pologne le week-end prochain à Miramas face aux autres Français.

Le forfait de l’Ukrainienne Yuliya Levchenko, vice-championne du monde 2017, a permis aux autres engagées de briller à la hauteur. C’est d’ailleurs une compatriote, Iryna Herashchenko qui en a le plus profité avec un saut à 1,90 m. Face à elle, il y avait pourtant de la concurrence, notamment avec la Belge Nafissatou Thiam. La championne olympique de Rio à l’heptathlon a terminé deuxième du concours avec 1,86 m à égalité avec la Monténégrine Marija Vukovic. Belle quatrième place pour Solène Gicquel, créditée de la même performance mais battue au nombre d’essais à cette barre.

Renaud Lavillenie souhaitait mesurer une nouvelle fois les progrès constatés à l’entraînement en Normandie, après avoir dompté 6,02 m à Tourcoing le 31 janvier. Mais le champion olympique de Londres a passé une soirée délicate en ne validant pas le moindre essai avec trois tentatives infructueuses à 5,62 m, sa barre de rentrée. Le protégé de Philippe d’Encausse va devoir vite tirer un trait sur le zéro pointé et tout de suite se projeter sur les France à Miramas où il a l’occasion de s’offrir une dix-neuvième couronne nationale. Le concours est remporté par l’Américain Chris Nilsen grâce à un envol à 5,80 m.

La réunion eurélienne, boostée chaque année par la présence régulière de stars internationales de l’athlé, devient un rendez-vous incontournable pour les Tricolores. Sur 400 m, Floria Gueï a pris ses responsabilités en se portant aux commandes de la course mais ses cinquante derniers mètres ont été difficiles. La championne d’Europe 2017 de l’exercice a pris la deuxième place de la première série en 52″99 et retrouve progressivement ses sensations. Même place dans la deuxième série en 54″18 pour Agnès Raharolahy qui va se rapprocher de son pic de forme. En début de programme, Sébastien Micheau s’est adjugé le concours de la hauteur avec 2,22 m, record personnel amélioré d’un centimètre.

Retrouvez les plus beaux clichés de Maxime le Pihif sur notre compte Instagram.

Visionnez le Meeting de l’Eure dans les conditions du direct, en cliquant ici.

Tous les résultats, en cliquant ici.

Crédits photos : Maxime Le Pihif / STADION
© Tous droits réservés

ARTICLES RÉCENTS
Championnats du Monde juniors : La sélection tricolore pour Nairobi

Championnats du Monde juniors : La sélection tricolore pour Nairobi

Découvrez la liste des 27 français sélectionnés pour les Championnats du Monde juniors, qui se dérouleront du 17 au 22 août à Nairobi (Kenya). Quelques jours seulement après avoir décroché 12 médailles aux Championnats d'Europe à Tallinn (Estonie), les Bleuets feront...

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Hoka One One Carbon X 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
On Running Cloudboom Echo
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Hoka One One Carbon X 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
On Running Cloudboom Echo

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !