Semi-marathon de Paris 2024 : Mehdi Frère, Hassan Chahdi, Florian Carvalho, Manon Trapp, Anaïs Quemener… Du beau monde au départ

21 février 2024 à 15:29

Le dimanche 3 mars 2024, la capitale française vibrera au rythme des foulées des dizaines de milliers de coureurs qui seront en lice au semi-marathon de Paris. Parmi eux, on suivra tout particulièrement les fondeurs français Mehdi Frère, Hassan Chahdi, Florian Carvalho, Manon Trapp et Anaïs Quemener qui seront sur la ligne de départ pour claquer un chrono de premier plan. Les records de l’épreuve établis l’an dernier pourraient être menacés.

Qui va succéder à Roncer Kipkorir, victorieux l’an dernier en 59’38 avec le record de l’épreuve à la clé ? Les Kényans, lauréats de 20 des 30 éditions depuis la première en 1993, partiront avec la pancarte de favoris, avec notamment trois athlètes qui ont déjà bouclé la distance sous l’heure de course. En première ligne, on peut citer Leonard Barsoton (59’09 à Valence en 2019), Alfred Barkach (59’32 à Lille en 2023) et Bernard Koech, toujours capable de s’illustrer à 36 ans comme en atteste sa victoire sur le Marathon de Hambourg 2023 en 2h04’09 et sa deuxième place sur le semi-marathon de Copenhague 2023 en 59’13. Enfin, vainqueur à Madrid l’an dernier en 1h00’04, Victor Kipruto peut leur donner du fil à retordre, et voudra à coup sûr passer sous la barre symbolique des 60 minutes.

 

 

Des Français ambitieux

Verra-t-on un Français triompher Place de la Bastille ce dimanche 3 mars ? Dans une très belle dynamique avec déjà cinq coureurs ayant réussi les minima olympiques sur marathon (2h08’10 avec trois tickets à distribuer), les fusées tricolores peuvent profiter du semi-marathon de Paris pour venir embêter les coureurs des hauts plateaux. À commencer par Mehdi Frère, quatrième performeur français sur la distance en 1h00’32 (2022 à Valence) et dont le chrono de 2h05’43 réalisé au Marathon de Valence 2023 lui permet d’être prioritaire pour la sélection française aux JO de Paris.

Avec Florian Carvalho (1h00’58 en 2020), Hassan Chahdi (1h01’21 en 2022 et 4e au semi-marathon de Paris 2023 en 1h01’29) et Donovan Christien (28’05 sur 10 km et 58’59 sur 20 km), champion d’Europe par équipes de cross-country 2022 à Turin, qui fera sa première apparition sur la distance, la France présente plusieurs atouts capables d’aller s’immiscer dans le peloton de tête et troubler l’habituelle domination africaine (doublé kényan en 2023, avec la troisième place pour Jimmy Gressier en 59’55).

 

Manon Trapp et Anaïs Quemener à l’assaut d’un gros chrono

Si le dernier succès tricolore remonte à 1996 (Nadia Prasad avait alors établi le record de France en 1h09’15, désormais détenu par Mekdes Woldu en 1h08’27), les espoirs tricolores se porteront sur Manon Trapp (record en 1h11’26 à Lille en 2023), triple championne de France de cross-country (2021, 2022 et 2023) et auteure d’un chrono de 2h25’48 au Marathon de Valence 2023 pour son incursion sur la distance. Le clan français aura aussi un œil attentif sur la performance d’Anaïs Quemener, qui a remporté le titre honorifique de première Française l’an dernier (7e en 1h11’59, son record personnel) et actuellement sur une belle forme avec son record personnel sur marathon (2h28’48 à Séville ce dimanche 18 février), ainsi que sur Marjolaine Nicolas, (9e en 2023 avec 1h13’20) qui a signé ces derniers mois des performances de haut niveau avec notamment un chrono sur marathon de 2h33’13 à Valence en 2022.

 

Joan Chelimo Melly favorite ?

Belle start-list également pour le plateau Elite féminin où les candidates à la succession de la Kényane Sheila Chepkurui, souveraine l’an dernier en 1h06’01 (record de l’épreuve), seront nombreuses. Brillante sur marathon (victoire au Marathon de Séoul 2022, en 2h18’04), la Roumaine Joan Chelimo Melly (originaire du Kényan mais qui court sous les couleurs roumaines depuis mai 2021) présente le meilleur temps des engagées avec sa victoire à Prague en 2018 en 1h05’04. Pour trouver trace d’une victoire d’une athlète européenne au semi-marathon de Paris, il faut remonter à 2009 avec la première place de la Lettone Jelena Prokopcuka (également titrée en 2002 et 2003). Joan Chelimo Melly fera face à son ancienne compatriote Nesphine Jepleting (vainqueure au semi-marathon de Prague 2022 en 1h06’57) et de l’Éthiopienne Birho Gidey (1h07’57 en 2020 à Prague).

 

 

Près de 3500 coureurs sous les 1h30 en 2023

De nombreux runners cherchent à dépasser leurs limites et beaucoup, au cœur du peloton, y compris parmi les 44,30% qui courront leur premier semi-marathon, prennent en effet le départ avec un objectif chronométrique malgré un parcours qui possède un pic de dénivelé au dixième kilomètre. En 2023, sur près de 46 000 coureurs, 34% se déclaraient « coureur compétiteur », et 57% chaussent leur running au moins trois fois par semaine pendant leur préparation du semi-marathon Paris. Près de 3500 coureurs (dont plus de 200 femmes) étaient ainsi descendus sous la barre des 1h30, équivalant à 4’15 au kilomètre soit plus de 14 km/h.

 

Le parcours du semi-marathon de Paris 2024

 

Les milliers de coureurs s’élanceront à l’assaut des 21,097 km sur un tracé en plein cœur de la capitale avec une arrivée prévue Place de la Bastille. Les participants partiront du pont de Sully (île Saint-Louis). Ils longeront ensuite les quais de Seine, avant de se rendre dans le bois de Vincennes. Ils pourront longer le château avant de rejoindre de nouveau Paris par l’avenue Daumesnil puis par les quais, avant de terminer sur la Place de la Bastille.

Plus d’informations sur www.harmoniemutuellesemideparis.com

Crédit photo : Antoine Decottignies / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Athlétisme : Calendrier et programme de la saison estivale 2024

Athlétisme : Calendrier et programme de la saison estivale 2024

Avec plus d'une cinquantaine de compétitions nationales et internationales (meetings et championnats), le programme des événements d'athlétisme de la saison estivale 2024 offre de nombreuses possibilités pour admirer vos athlètes préférés ! Pour tous les fanatiques du...

NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !