Semi-marathon International des Sables-d’Olonne : Nicolas Navarro et Mélody Julien au départ

03 juin 2022 à 15:51

Support des Championnats de France de la distance en septembre dernier, le semi-marathon des Sables-d’Olonne revient ce dimanche 5 juin pour une 29ème édition, avec en outre le label international. La course vendéenne propose un plateau relevé avec la présence du marathonien olympique Nicolas Navarro et de la multiple championne de France Mélody Julien.

Bénéficiant cette année du label World Athletics, gage de qualité, la vingt-neuvième édition du semi-marathon International des Sables-d’Olonne se déroulera ce dimanche 5 juin et promet une nouvelle fois un spectacle éclatant avec un beau plateau et des athlètes de renom. « Deux mots d’ordre : qualité et convivialité, nous confie Jean Pierre Dorn, président de l’association Le Semi-Marathon des Sables-d’Olonne. Nous mettons l’accent sur l’accueil et la satisfaction des athlètes Elite afin qu’ils soient dans les meilleures conditions possibles pour réaliser des performances ». Plusieurs centaines de coureurs sont attendus lors des deux courses inscrites au programme (10 km à 8h45 et semi-marathon à 10h15). Le parcours est exceptionnel pour la pratique de la course à pied, notamment son passage sur Le Remblai en front de mer. « Nous sommes très contents du nombre de participants sur les deux épreuves, s’enthousiasme Michel Bessonnet, vice-président de l’association Semi-marathon des Sables-d’Olonne et coprésident du SEC Athlétisme. Avec 1500 inscrits sur le semi-marathon, c’est inespéré ». Parmi eux, des têtes d’affiche tricolores, à commencer par Nicolas Navarro, douzième du marathon olympique à Tokyo (record en 2h08’30) et médaillé de bronze des France de semi-marathon 2021 en 1h05’05. Cette manifestation populaire est également bel et bien une compétition de haut niveau. « Nicolas vient de réaliser 990 km à l’entraînement sur toute la période du mois de mai, souligne Christian Moreau, responsable du plateau Elite. Son passage en Vendée n’est qu’une étape dans sa préparation. En effet, son échéance majeure se situe le 17 juillet prochain lors du marathon des Mondiaux de Eugene. Aux Sables-d’Olonne, il partira sur des bases 1h02/1h03 pour tenter de battre le record de l’épreuve détenu par Yohan Durand depuis 2021 en 1h03’17 ». Le champion de France Masters 2021 du 10 km El Hassane Ben Lkhainouch sera à surveiller de près. Les Kényans Duncan Kipkurgat, Collins Kipkiru, Jonathan Kiptoo et Dominic Kimutai ainsi que le Marocain Khalid Lablaq, un habitué des plus grandes courses hexagonales, devraient eux aussi jouer les premiers rôles.

 

 

Yohan Durand au service de Mélody Julien

Visage bien connu des pistes et des bitumes nationaux, Mélody Julien, recordwoman de France espoirs du semi-marathon et marathon, aborde cette course avec beaucoup d’ambition. Deuxième en 1h14’12 des France de semi-marathon dans la station balnéaire vendéenne, la protégée de Max Lesauvage souhaite remettre ses « chronos à jour » (record en 1h11’06 à Séville en janvier dernier). Pour l’accompagner dans sa quête de performance, la demi-fondeuse de l’Association Multisports Montredonnaise pourra s’appuyer sur le champion de France en titre du semi et le recordman du tracé Yohan Durand qui fera office de meneur d’allure. Le Périgourdin, quinzième et premier Français du Marathon de Paris 2021 en 2h09’21, se remet en effet tout juste d’une blessure au tendon d’Achille. « Nous avons le plaisir et l’amitié d’accueillir Yohan Durand en qualité de lièvre pour Mélody Julien sur le semi-marathon, poursuit Christian Moreau. Il a reconnu que l’organisation avait les compétences et que le parcours était digne d’un Championnat de France ». Les entraîneurs de Yohan Durand et de Mélody Julien se sont mis d’accord pour partir sur ses bases d’1h12/1h13. Le record de l’épreuve, propriété depuis 2007 de Fatiha Klilech-Fauvel en 1h13’12, est menacé. La Kényane de l’Athlé 66 (Perpignan) Ruth Karanja, qui a annoncé partir sur des bases de 1h11, et la Marocaine Fatiha Asmid, lauréate du Marathon de Nantes le 17 avril dernier ( 2h32’49), semblent aussi armées pour monter sur la plus haute marche du podium. Il faudra également composer avec la championne de France des 100 km Floriane Hot qui viendra tirer Agate Violleau, l’une des meilleures coureuses régionales. Ce dimanche, les Sables-d’Olonne vivra pour la course à pied, confirmant son rang de ville référence en matière de running.

 

 

Placé sur une « moto presse » en tête de la course, notre reporter vous fera suivre cette édition du Semi-Marathon International des Sables-d’Olonne à travers son compte-rendu (résultats, réactions et photos) qui sera publié prochainement sur Stadion.

Plus d’informations sur www.semimarathondesolonnes.fr.

Crédit photo : STADION

ARTICLES RÉCENTS
Meeting de Toulon : Valentin Lavillenie en haut de l’affiche

Meeting de Toulon : Valentin Lavillenie en haut de l’affiche

La deuxième édition du Meeting International de Toulon Provence Méditerranée, désormais intégré au World Athletics Continental Tour Challenger, offre une belle occasion de performer pour les 150 athlètes tricolores et internationaux en lice ce vendredi 24 mai. Le...

Meeting de Marseille : Yanis Meziane et les Bleus pour briller

Meeting de Marseille : Yanis Meziane et les Bleus pour briller

À quelques jours de la publication de la sélection français aux Championnats d'Europe de Rome, le Meeting de Marseille s'annonce décisif ce mercredi 22 mai 2024 pour plusieurs athlètes tricolores désireux de composter leur ticket pour la capitale italienne, mais aussi...

NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !