Stadion était à Malaga avec Asics pour le lancement des nouvelles METASPEED +

26 avril 2022 à 22:48

Ce dimanche 24 avril dans le cadre de l’événement « META : Time : Trials » à Malaga, Asics dévoilait officiellement les nouvelles METASPEED +, chaussures running à plaque carbone de la marque nippone. Notre équipe était conviée à cet événement exceptionnel. On vous raconte tout !

Quand on a l’occasion de pouvoir passer un week-end à Malaga en compagnie des dirigeants et des athlètes ASICS : on ne la laisse pas passer ! Si vous suivez nos aventures sur notre compte Instagram @stadion_actu, vous avez certainement vu que nous étions invités par ASICS dans la ville andalouse pour participer à l’événement du lancement de la METASPEED SKY+ et la METASPEED EDGE+, modèles les plus performants de l’équipementier créés sur deux styles de foulée : les grandes foulées et les foulées basées sur la cadence. Après un départ le vendredi en fin de matinée et une brève escale à l’aéroport Charles de Gaulle, nous arrivons à Malaga en temps et en heure sous une pluie fine. Une fois nos quartiers pris dans notre chambre d’hôtel en plein centre touristique de la ville, donnant notamment sur une vue sensationnelle sur le port, nous rejoignons la Team ASICS ainsi que les autres médias des quatre coins du monde présents pour ce week-end.

Nous donnons rendez-vous à 8h00 le samedi matin à Mekdes Woldu, triple championne de France 2021 (10 000 m, 10 km et semi-marathon), et Louis Gilavert, sélectionné aux JO de Tokyo sur 3000 m steeple, pour une séance photo lors de leur footing. C’est donc sous un ciel dégagé et sous déjà 15 degrés que nous avons suivi les deux athlètes tricolores dans leur entraînement entre le Paseo Parque et le Jardines Música Vieja pendant 30 minutes.

Comme vous avez pu le voir dans notre story Instagram, la matinée s’est poursuivie au « ASICS : Speed : Lab » nous découvrons les chaussures en question et où la marque nous a plongés dans les coulisses du développement des nouveaux modèles dans plusieurs containers parfaitement aménagés. C’est parti pour la visite guidée : Le designer de la chaussure, à l’aide de croquis et de prototypes, nous explique notamment comment ont été conçues les petites sœurs de la famille METASPEED qui sont le fruit de 18 mois de travail.

Plusieurs informations sont complétées par de nombreuses personnes ayant travaillé au développement des deux paires pour lesquels des modifications ont été apportées pour gagner en confort,  dynamisme et rapidité. Les 18 mois de conception sont parfaitement illustrés à travers 5 paires à l’état de prototype, montrant l’évolution jusqu’à la version finale qui sera prochainement commercialisée.

Les références à la performance sont omniprésentes sur les containers : « Blast off to new personal bests » (Décollage vers de nouveaux records personnels) est le leitmotiv qui revient en boucle tout au long de la démonstration. Une baseline ambitieuse qui est la promesse qu’ASICS s’engage à honorer auprès des coureurs. On aperçoit aussi que la marque nippone affiche ses trois technologies de mousse phare : la FlyteFoam Blast, présente dans Magic Speed, la FlyteFoam Blast+, présente dans la Gel-Nimbus 24 et la FlyteFoam Blast Turbo, présente dans la gamme METASPEED. Idée originale et efficace : Pour prouver le retour d’énergie de la mousse de la semelle intermédiaire FF Blast Turbo, la plus dynamique à ce jour chez ASICS, l’équipementier a mis à notre disposition une petite boule en acier pour que l’on vérifie de nos propres yeux que lorsque qu’on la lâche, l’énergie est conservée par la petite boule en rebondissant après le choc sur la mousse.

L’événement orchestré par Asics à Malaga était une manière de dévoiler ces nouvelles chaussures tout en permettant aux journalistes de pouvoir l’essayer. Tout au long de l’après-midi, nous avons pu tester en exclusivité les nouvelles opus et avons continué de rencontrer les personnes qui ont participé activement au développement des paires. La présentation était divisée en deux parties : une sur la plaque carbone et l’autre sur la mousse, c’est les deux domaines dans lesquels la paire a progressé. La plaque carbone semble plus haut dans la chaussure et ainsi plus proche du pied. Combiné à une plus grande largeur, elle compresse mieux la mousse afin que cette dernière puisse envoyer plus d’énergie. Cette nouvelle mousse quant à elle se veut plus épaisse que celle de la MetaSpeed Sky. Un gros travail semble aussi avoir été fait sur le chausson qui contribuerait maintenant à maintenir le pied de façon impressionnante, beaucoup mieux que sur la première version de la chaussure. Les teintes des deux itérations ont été soigneusement définies.

Après ce test et cette présentation en grandes pompes, nous avons pu nous entretenir avec Mekdes Woldu, la demi-fondeuse française en grande forme sur le macadam ces derniers mois. Une interview que vous pouvez (re)découvrir, en cliquant ici. Nous avons eu l’opportunité de poser quelques questions à l’athlète de 29 ans sur ses premiers pas avec sa nouvelle paire pour laquelle elle a été sollicitée pour des tests de prototype. Mais si tous les 80 athlètes se sont réunis ce week-end à Malaga, c’est surtout pour courir à tout berzingue sur une boucle de 2,5 km, à parcourir plusieurs fois selon l’une des trois distances du programme (5 km, 10 km et semi-marathon), dans le cadre de l’événement « META : Time : Trials » le dimanche. Sous l’arche de départ à 6h45, l’ambiance ressemblait à celle d’un film : le soleil n’était pas encore levé et certains des meilleurs athlètes du monde s’échauffent à la lueur des lampadaires sur une avenue vidée de sa circulation où il n’y a personne, à part nous. Pendant que les athlètes finissent de s’échauffer le soleil se lève et on redécouvre alors la beauté de cette avenue entourée d’une centaine de palmiers et pour l’occasion également arborée de logos Asics dans tous les coins.

À 7h45, c’est l’heure du premier départ, celui du semi-marathon. Emmenés par plusieurs meneurs d’allure, les athlètes se lancent à l’assaut de cette boucle de 2,5 km. Des groupes se forment rapidement mais presque aucun athlète n’est laissé sans lièvre. 50 minutes plus tard, il est temps pour nous de regagner l’arrivée pour accueillir les athlètes. C’est finalement au bout de 59’54 que le Marocain Mohamed-Reda El Aaraby a coupé en premier la ligne d’arrivée chez les hommes et en 1h07’30 pour l’Éthiopienne Yeshi Kalayu Chekole chez les femmes. À 9h10, c’est l’heure du départ du 10 km. Cette fois le soleil est bel et bien levé. C’est l’Éthiopien de 20 ans Tsegay Kidanu qui a dominé l’épreuve en 27’14 alors que du côté des féminines, la victoire est revenue à la Kényane Vicoty Chepngeno dans le temps de 31’39.

Enfin à 10h c’est le départ du 5 km, la course qu’en tant que Français nous attendons le plus. Tous les athlètes hexagonaux présents à Malaga étaient alignés sur cette distance. Parti sur des bases de 13’30, le premier groupe de français a fière allure alors qu’on y voit Félix Bour, Étienne Daguinos et Louis Gilavert qui semblent capables d’aller au bout à cette allure. Chez les dames, c’est Mekdes Woldu qui donne le ton chez les Françaises, au chaud derrière deux lièvres masculins. La voilà lancée vers le record de France du 5 km dont elle nous avait parlé la veille lors de notre entretien. La pensionnaire de l’Entente Franconville Césame Val-d’Oise rallie la ligne d’arrivée après 15’16 d’effort et signe l’une des plus belles prestations de la journée en s’offrant le record national pour sa toute première excursion sur la distance. Côté masculin, Félix Bour a, comme lors de la précédente édition à Morton (Vienne) l’an passé, su répondre présent en signant un beau 13’40. Malaga a bien failli s’offrir deux records d’Europe sur 5 km : Il a manqué une seconde à la Britannique Eilish McColgan et deux secondes à l’Espagnol Mohamed Katir pour chiper la meilleure marque continentale à Sifan Hassan (14’44 contre 14’45) et à Jimmy Gressier (13’18 contre 13’20). Il faut dire qu’Asics a parfaitement géré son événement, et tout le monde en a eu pour son compte : un vrai beau moment de partage entre sportifs, toutes ces figures de la marque qui se voient finalement assez peu au même endroit au même moment, mais qui avaient clairement envie de passer un beau week-end.

Bien que proposées à 250 euros, il y a fort à parier que la METASPEED SKY+ et la METASPEED EDGE+, dont la date de sortie est prévue le 14 juin, vont se vendre, comme lors de la première version, comme des petits pains sur le site asics.com ou dans les boutiques en ligne spécialisées. Bien évidemment, nous sommes repartis avec la METASPEED SKY+, et on a hâte de vous proposer un test complet et détaillé du modèle dans les prochaines semaines afin de vous donner nos retours concrets. On remercie une nouvelle fois Asics de nous avoir fait vivre avec vous le lancement des nouvelles METASPEED + en compagnie de ses athlètes !

Retrouvez toute la gamme ASICS, en cliquant ici.

Crédits photos : Antoine Decottignies / STADION

ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed LD

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaspeed Sky+
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Novablast 2

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !