Starperche de Bordeaux : Les stars de la perche entrent dans l’arène

11 janvier 2022 à 17:20

Première étape du Perche Elite Tour, le circuit indoor dédié aux plieurs de gaule, le Starperche de Bordeaux, se déroule ce samedi 15 janvier 2022. Parmi les têtes d’affiche françaises, Valentin Lavillenie, Ninon Chapelle et Marion Lotout effectueront leur rentrée. Cette troisième édition affiche à nouveau un joli programme avec la venue du Néerlandais Menno Vloon, chez les hommes, et de la Suissesse Angelica Moser, chez les femmes. Stadion vous dit tout ce qu’il faut savoir à quatre jours de l’événement.

L’an passé, le Starperche était par son casting l’un des concours de perche les plus attendus de l’hiver. Renaud Lavillenie avait parfaitement réussi sa rentrée en s’imposant avec une barre à 5,92 m, record de la compétition à la clé. Il n’avait pas été aussi haut pour une reprise hivernale depuis 2013. La suite, on la connaît tous… 6,02 m à Tourcoing au « Perche en Or » deux semaines plus tard et 6,06 m six semaines après à Aubière au « All Star Perche ». Cette année, les spectateurs ne pourront malheureusement pas l’admirer de près en raison d’une douleur à la cheville gauche. Néanmoins, spectacle et performance ont rendez-vous samedi 15 janvier au Palais des Sports de Bordeaux. Le thème concocté par l’équipe organisatrice, emmenée notamment par Marion Lotout et Damiel Dossevi, est celui des gladiateurs. « L’enceinte ressemble à une arène et ça fait donc vraiment chaudron, pour l’ambiance c’est formidable. Le public sera au taquet, tous les athlètes ont hâte de sauter ! », avance Marion Lotout.

 

Vers un duel Lavillenie-Vloon ?

Une fois encore, Marion Lotout et Damiel Dossevi ont mis les petits plats dans les grands pour composer un plateau de haut niveau, autant chez les hommes que chez les femmes. Vice-champion d’Europe en titre de la spécialité à Torun derrière Armand Duplantis, Valentin Lavillenie fait naturellement partie des noms les plus cités et sera l’homme à battre. Le Clermontois de 30 ans, qui a réussi à monter la barre à 5,82 m en 2019 à Monaco, tentera d’inscrire son nom au palmarès en espérant réaliser les minima pour le rendez-vous planétaire de Belgrade fixés à 5,81 m. En 2021 à Bordeaux, il avait lui aussi frappé fort d’entrée de jeu avec un saut à 5,72 m avant d’échouer quelques instants plus tard à 5,82 m. Valentin Lavillenie n’aura pas la partie facile face à Menno Vloon qui est l’athlète le plus haut perché du concours. Détenteur d’une solide marque de référence à 5,96 m établie au « All Star Perche » à Aubière en 2021, le Néerlandais est lui aussi très attendu en bout de sautoir samedi soir. « Valentin est notre tête d’affiche française. Un beau duel en perspective avec le Néerlandais Menno Vloon qui détient un record à 5,96 m (record des Pays-Bas en salle), avec derrière une forte concurrence. »

Une palanquée de spécialistes tricolores du saut à la perche ont répondu en grand nombre au rendez-vous bordelais : Stanley Joseph (5,75 m), présent aux JO de Rio en 2016, Alioune Sene (5,73 m), sélectionné aux Mondiaux de Doha en 2019, Baptiste Thiery (5,60 m), médaillé d’or aux Jeux olympiques de la jeunesse d’été en 2018, Matthias Orban (5,57 m), champion du monde cadets en 2017, Romain Gavillon (5,57 m) ainsi que les deux perchistes de l’EFCVO Mehdi Amar Rouana (5,48 m) et Jérémy Bataillon (5,42 m). Il faudra aussi regarder d’un œil attentif la prestation du Japonais Seito Yamamoto (5,77 m en 2016) vainqueur des Jeux asiatiques en 2018, qui pourrait leur donner du fil à retordre, tout comme le Britannique du Nantes Métropole Athlétisme Adam Hague (5,65 m en 2018) et l’Espagnol Didac Salas (5,61 m en 2018).

 

Ninon Chapelle et Marion Lotout lancent leur année

Le public pourra suivre un concours particulièrement relevé chez les féminines. Nul doute que le record de la réunion bordelaise à 4,51 m de la Néerlandaise Femke Pluim a un peu de souci à se faire. En effet, le concours des dames aura comme principale attraction la Suissesse Angelica Moser qui s’était envolée à 4,75 m pour devenir championne d’Europe à Torun l’hiver dernier. Devenue maman d’un petit garçon prénommé Oscar en février dernier, l’actuelle recordwoman de France de la spécialité (4,75 m) Ninon Chapelle, qui partage sa vie avec Axel Chapelle (record à 5,88 m en 2018), tentera de prendre ses marques pour les compétitions à venir. Quatre mois après avoir donné naissance à son premier enfant, le 16 juin dernier, la cinquième des derniers championnats d’Europe de Berlin en 2018 avait repris la compétition en effaçant 4,05 m. « Nous avons à nouveau cette année monté un plateau féminin qui me tient à cœur, avec notamment la championne d’Europe en titre en salle Angelica Moser et aussi la rentrée de Ninon Chapelle qui nous fait l’honneur d’être présente à Bordeaux », se réjouit Marion Lotout qui, lors de l’édition précédente, s’était contentée de la casquette d’organisateur. Samedi, elle aura toutes les casquettes et, perche en main, on espère qu’elle fera aussi le show.

L’occasion sera bonne aussi pour de nombreuses perchistes françaises d’effectuer des premiers réglages en vue de la saison hivernale. Après une rentrée 2022 encourageante à 4,36 m à Nice le week-end dernier, la championne de France Elite 2021 à Angers Margot Chevrier aspire à aller encore plus haut. On retrouvera une belle armée de tricolores à l’image d’Elina Giallurachis, championne de France Elite en salle 2021 à Miramas, et d’Elise Russis, vice-championne du monde juniors à Nairobi l’été dernier. « Il faudra compter sur les deux licenciés du CA Balma, Jade Vigneron et Albane Dordain qui s’entraînent dans mon groupe de l’Objectif Perche Atlantique à Bordeaux », glisse Marion Lotout. Les minima français pour Belgrade sont fixés à 4,75 m.

Un événement de saut à la perche qui va monter en gamme avec différents niveaux. Les concours vont se succéder le vendredi ainsi que le samedi tout au long de la journée avant de laisser place aux Elite hommes et femmes à 19h00 sur deux sautoirs distincts. Sur les concours Elite B, mélangeant jeunesse et expérience, on retrouvera la locale de l’étape Marie-Julie Bonin, vice-championne d’Europe juniors 2019, Oihan Etchegaray, quatrième des Mondiaux juniors au Kenya, ou encore Mathis Pro’homme. « Nous avons pour vocation de faire découvrir la discipline, avec une initiation de la perche pour quatre écoles bordelaises et des concours régionaux le vendredi », conclut Marion Lotout.

 

En direct sur Athlé TV

Pour la troisième édition du Starperche, l’équipe organisatrice s’est dotée encore une fois d’un plateau de qualité et la soirée promet d’être spectaculaire. La Fédération Française d’Athlétisme proposera aux fans d’athlétisme que vous êtes, une retransmission en direct des concours Elite sur la plateforme Athlé TV et sur l’application SportAll, à partir de 19h00 ce samedi. Clément Breysse et Romain Mesnil composeront le pool des commentateurs. Soyez nombreux !

Informations et billetterie, en cliquant ici.

Visionnez les concours Elite du Starperche de Bordeaux 2021 ci-dessous :

Crédit photo : Maxime Le Pihif / STADION

À LA UNE
ÉVÉNEMENTS
ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Vaporfly Next% 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Magic Speed
NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Vaporfly Next% 2
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Magic Speed

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !