Championnats de France des 10 km : Jimmy Gressier veut briller sur ses terres

Il y a 10 mois

Les Championnats de France des 10 km se dérouleront ce samedi à Boulogne-sur-Mer, ville qui a vu grandir Jimmy Gressier. Alors forcément, le demi-fondeur de 24 ans s’attend à vivre un magnifique moment avec le public.

Dis-moi où tu as grandi, je te dirai qui tu es… Jimmy Gressier aura droit à un privilège rare ce samedi à partir de 20h : s’élancer au départ des Championnats de France des 10 km depuis « le seuil de sa maison », à un peu plus de 4 kilomètres du Chemin Vert, quartier difficile de Boulogne-sur-Mer d’où il est originaire, et à 500 mètres de son appartement actuel. « C’est une chance de m’exprimer à domicile !, s’enthousiasme-t-il. Ma famille, qui n’a pas l’habitude de venir me voir courir, sera présente au bord du parcours, donc je vais tout donner sur la ligne de départ et j’espère décrocher la victoire et procurer beaucoup de plaisir au public. »

Le Ch’ti de 24 ans, champion de France seniors en 2017 à Aubagne et en 2019 à Canet-en-Roussillon, est le grand favori pour décrocher un troisième titre national sur la distance. Le héros de l’affiche officielle de la course, qui portera le dossard numéro 1 dans le dos, a pu se préparer spécifiquement pour cette échéance pendant trois semaines à Font-Romeu à l’occasion d’un stage en altitude. La preuve que le protégé d’Arnaud Dinielle et d’Adrien Taouji aborde cette course avec de l’ambition. À noter que lors du Marathon de Paris dimanche dernier, le recordman d’Europe du 5 km (13’18 à Monaco en 2020) a fait office de lièvre de luxe jusqu’au 25e km pour Dorian Louvet, finaliste de l’édition 2020 de l’émission Koh Lanta, lequel a rallié la ligne d’arrivée au 35e rang en 2h27’49. « C’était une belle expérience, et ça me prépare pour plus tard ! Le parcours n’est pas facile. Sur un marathon, il faut apprendre à gérer les premiers kilomètres et surtout ne pas s’emballer les 10 premiers kilomètres. »

 

 

« Cette boucle de 5 km, je la connais pas cœur »

En 2019 à la Corrida de Houilles, Jimmy Gressier avait réussi un chrono de 27’43, ce qui fait toujours de lui le troisième performeur français de l’histoire sur la distance derrière Julien Wanders (27’13 en 2020 à Valence) et Morhad Amdouni (27’42 en 2020 à Barcelone). Si chronométriquement, il ne visera pas mieux, c’est surtout la victoire sur ses terres qui l’intéresse en premier lieu et c’est tout ce qu’on lui souhaite. « Je ne suis pas là pour courir plus vite que mon record mais je veux gagner devant mes proches, cependant j’espère boucler les cinq premiers kilomètres sur des bases entre 14’00 et 14’20 ». Avec une boucle de 5 km à emprunter deux fois sur les berges de la Liane de Boulogne-sur-Mer, le parcours est roulant et donc parfaitement propice aux chronos. « Cette boucle de 5 km, je la connais pas cœur, c’est ici que j’ai fait mes premières foulées d’entraînement, c’est ici que je m’entraîne lorsque je rentre sur Boulogne-sur-Mer, j’ai réalisé des séances sous toutes les conditions météo, le vent, pluie, ou lorsqu’il fait beau ! ». Le lendemain, Jimmy Gressier s’envolera en Afrique du Sud à Potchefstroom pour un stage national de trois semaines, et devrait lancer sa saison le 15 mai au Meeting de Montgeron sur 5000 m.

 

Une solide concurrence

Jimmy Gressier devait faire face à une belle concurrence. Sur une course d’un jour, le nombre de coureurs susceptibles d’atteindre le podium est particulièrement élevé. Raphaël Montoya (28’18), Félix Bour (28’28), Corentin Le Roy (28’31), Bastien Augusto (28’32), Pierre Bordeau (29’10), Aziz Boukebal (29’13), sans oublier l‘Algérien licencié à la Berrichonne Athlétic Club Mohamed Benyettou (28’13), ont les moyens de se faire une place sur la boîte. Le spécialiste du 1500 m Mohamed-Amine El Bouajaji fera également sa première excursion sur 10 km et fait partie des prétendants à une médaille. Tenant du titre chez les masters, El Hassane Ben Lkhainouch tentera de faire la passe de deux. Chez les juniors, Joad Marthino, qui a déjà couru en 29’45, Louis Michel (30’38) et Baptiste Cartieaux (31’00) seront à surveiller de près.

Chez les féminines, si la championne de France en titre Mekdes Woldu manquera à l’appel, la lauréate de 2018 à Liévin Fadouwa Ledhem sera bien de la partie avec un chrono de référence en 33’13 réalisé à Nice en 2019. Elle devra composer avec ses coéquipières du Racing Multi Athlon Marion Legrand (33’58), Garance Blaut (34’14) et Cécilia Mobuchon (34’22). Ophélie Claude-Boxberger, qui a annoncé ces derniers jours qu’elle était enceinte depuis plusieurs mois, compte bien défendre ses chances.

Plus d’informations sur les Championnats de France des 10 km, en cliquant ici.

Crédit photo : STADION

ARTICLES RÉCENTS
Meeting de Miramas : Kevin Mayer en mode triathlon

Meeting de Miramas : Kevin Mayer en mode triathlon

Le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer voudra sortir le grand jeu sur trois épreuves, le 60 m, le saut à la perche et le lancer de poids au Meeting de Miramas ce vendredi 3 février. Présentation des temps forts attendus de la réunion provençale à la loupe....

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
ÉVÉNEMENTS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !