Meeting de Carquefou : Mekdes Woldu et Valentin Gondouin pour aller plus vite

22 juin 2023 à 18:33

Le Meeting de Carquefou, c’est ce samedi 24 juin ! Présentation de la 29ème édition de la réunion ligérienne qui affiche de nouveau un plateau relevé avec des 1500 m, 5000 m et 3000 m steeple qui auront belle allure. Le concours du triple saut masculin vaudra également le coup d’œil. Point complet avec Christian Ménard, responsable du plateau Elite.

Christian Ménard et son alter égo, Jean Paul Souchet, passionnés du 1500 m et du 5000 m, ont levé le voile sur le plateau du Meeting de Carquefou, 29e du nom, qui se déroulera ce samedi 24 juin. Sur la piste du Moulin Boisseau fraîchement rénovée, les courses de demi-fond s’annoncent riches en performances, au regard des engagés et des conditions météo qui devraient être optimales. Classé à la dixième place des meetings en France, l’événement est devenu l’une des références en matière de demi-fond, et principalement du 5000 m. « Nous espérons des performances marquantes, nous savons que les athlètes viennent à Carquefou chercher leur record. L’objectif est d’avoir un niveau de total de points similaire aux éditions précédentes », souligne Christian Ménard.

 

Imad El Goumri pour le record de France

Comme à l’accoutumée, le Meeting de Carquefou ouvrira ses portes aux meilleurs juniors et espoirs français en quête de minima et de chronos pour les rendez-vous internationaux de leur catégorie. Des futures stars de l’athlétisme ont brillé sur la piste du Moulin Boisseau : Mahiedine Mekhissi en 2006, Pierre-Ambroise Bosse en 2010 et Jimmy Gressier plus récemment en 2019. On connaît tous leur trajectoire fulgurante quelques années plus tard.

Nouvelle pépite du demi-fond français, Imad El Goumri débarque en Loire-Atlantique avec un objectif bien défini : faire trembler le record de France juniors du 5000 m propriété de Benoît Zwierzchlewski, dit Benoît Z, en 13’42″3 depuis 1995 à Marignane. Cinquième performeur européen de l’année grâce à ses 13’53″08 réalisés à Oordegem, l’élève de Slim Ghomrasni, qui avait éclaboussé de toute sa classe le rendez-vous national des labours à Carhaix, en a tout le potentiel. « Nous espérons voir Imad battre le record de France juniors Imad, ça serait super pour lui ! ». Le représentant de l’AS Pierrefitte tentera de prendre la foulée de Valentin Gondouin, champion de France du 10 000 m 2023 à Pacé.

 

Valentin Gondouin a une carte à jouer

Ce dernier, l’un des hommes en forme côté français voudra confirmer ses bonnes dispositions du moment en repartant avec un nouveau record personnel qu’il avait établi ici-même en 2022, en 13’40″03. « Il a franchi un bon cap dans plusieurs secteurs. Il doit être capable de viser moins de 13’30 avec l’ambition de se rapprocher des 13’20. Les dernières séances ont été très bonnes », nous assure son coach Adrien Taouji. Florian Le Pallec (13’29″37 à Oordegem et 13’30″96 à Montesson) et Flavien Szot seront aussi à suivre de près. Deuxième l’an passé en 13’17″94, le Marocain Mohamed Fares sera de la partie. À souligner, la présence du Marocain Abdalaati Iguider, médaillé de bronze aux JO de Londres sur 1500 m (3’28″79 en 2015).

 

Mekdes Woldu pour enchaîner

Heureuse après avoir réalisé en 2h26’34 les minima pour les Mondiaux de Budapest (2h28’00) et les minima olympiques de Paris 2024 (2h26’50) lors du Marathon de Hambourg en avril dernier, pour sa première incursion sur la distance, Mekdes Woldu a fait le choix de se concentrer sur la piste cet été et n’a donc pas postulé à une sélection en Hongrie sur les 42,195 km. La pensionnaire de l’Entente Franconville Césame Val d’Oise sera sans pression au départ du 5000 m, où elle s’est classée deuxième en 2022 (15’29″01).

La protégée de Thierry Choffin tentera d’abaisser une nouvelle fois le chrono après avoir battu son record personnel samedi dernier à Vienne (Autriche) en 15’18″77. Si les minima pour les Mondiaux de Budapest fixés à 14’57″00 semblent quasiment inaccessibles, Mekdes Woldu, sur le papier, ne semble pas avoir d’adversaire à sa mesure. Les spécialistes tricolores seront présentes en nombre avec notamment Célia Tabet, championne de France de cross court 2023, Laëtitia Bleunven, Sophie Tonneau, Emilie Jacquot-Claude, Valentine Chapelotte et Clarysse Picard.

 

Une nouvelle génération enthousiasmante sur le 1500 m

Les demi-fondeurs français sont en pleine bourre actuellement. Dix Tricolores sont déjà descendus sous les 3’36 en 2023. De mémoire de statisticien, c’est du jamais-vu dans l’histoire de l’athlétisme hexagonal. Au Meeting de Carquefou, les Français à suivre sur cette distance seront Maël GouyetteThéo RageotYlies Mihoubi et Pierrik Jocteur-Monrozier. Les Éthiopiens Azize Melkeneh, champion du monde juniors du 3000 m en 2022 à Cali, et Wegene Addisu, vice-champion du monde juniors sur 1500 m en 2021 à Nairobi, ainsi l’Ougandais Abu Mayanja, qui vient de réaliser 3’34″51 le 18 juin en Pologne, devraient les entraîner sur un bon rythme. Meneur d’allure expérimenté, le Polonais Adam Czerwinski a pour consigne de passer en 2’23 au 1000 m (sur les bases de 3’35).

« Le 1500 m sera une course à suivre avec cinq athlètes possédant un record sous les 3’35, ça risque d’aller vite. En espérant voir un maximum d’athlètes français et d’athlètes ligériens battre leur record personnel samedi ». La qualité et la densité seront aussi au rendez-vous du 1500 m féminin avec, côté français, Alice Mitard, Joanne Guyot, Julia Ravet ou encore Faustine Chaboche.

 

Objectif Europe pour les steepleurs

Le Meeting de Carquefou attire de plus en plus de demi-fondeurs hexagonaux et si le microcosme athlétique aura les yeux tournés ce week-end vers Chorzow (Pologne) et les Championnats d’Europe par équipes, Carquefou sera aussi support de sélection des 5000 m et 3000 m steeple aux Championnats d’Europe espoirs (U23) à Espoo (Finlande, du 13 au 16 juillet). Deux belles courses en perspective puisque sont annoncés sur le steeple pléthore de jeunes athlètes prometteurs à l’instar de Baptiste Guyon, quatrième performeur européen chez les espoirs en 8’31″43, qui aborde l’événement en pleine confiance et semble intouchable dans sa quête de qualification.

Derrière, la bagarre fera rage entre Baptiste Cartieaux, Luc Le Baron, Eliot Bidet, Ayoub Hamideche et Axel Fournival. « Nous sommes heureux d’accueillir la course de sélection sur le 3000 m steeple chez les espoirs avec 11 athlètes, et 4 juniors en complément qui font partie des meilleurs français au bilan. Les places sont chères, ils viennent tous chercher leurs tickets pour Espoo ! »

 

Les concours ont aussi la cote

Le rendez-vous carquefolien grandit aussi grâce à ses concours de haut niveau. Médaillé de bronze des Championnats d’Europe de Munich l’été dernier, Jean-Marc Pontvianne sera à l’œuvre au triple saut alors qu’il vient de s’acquitter des minima pour les Mondiaux de Budapest avec 17,20 m à Amiens, améliorant par la même occasion de trois centimètres son record qui remontait à 2021. Le triple saut sera sous le feu des projecteurs avec la participation également de Benjamin Compaoré, champion d’Europe de Zurich en 2014, et Enzo Hodebar, vice-champion d’Europe espoirs à Tallinn en 2021. Dans le concours du saut en hauteur, Marine Vallet et Laura Salin-Eyike seront présentes. Chez les hommes, on suivra Nathan Ismar qui s’était élevé à 2,26 m l’an dernier.

 

 

Plus d’informations sur www.carquefou-athle.fr

Crédit photo : STADION

ARTICLES RÉCENTS
Meeting de Toulon : Valentin Lavillenie en haut de l’affiche

Meeting de Toulon : Valentin Lavillenie en haut de l’affiche

La deuxième édition du Meeting International de Toulon Provence Méditerranée, désormais intégré au World Athletics Continental Tour Challenger, offre une belle occasion de performer pour les 150 athlètes tricolores et internationaux en lice ce vendredi 24 mai. Le...

Meeting de Marseille : Yanis Meziane et les Bleus pour briller

Meeting de Marseille : Yanis Meziane et les Bleus pour briller

À quelques jours de la publication de la sélection français aux Championnats d'Europe de Rome, le Meeting de Marseille s'annonce décisif ce mercredi 22 mai 2024 pour plusieurs athlètes tricolores désireux de composter leur ticket pour la capitale italienne, mais aussi...

NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !